Plus de 1 000 personnes arrêtées en Égypte après les manifestations anti-Sissi (1)

Temps de lecture : 3 minutes


Plus de 1 000 personnes arrêtées en Égypte après les manifestations

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les autorités égyptiennes ont arrêté plus de 1 000 personnes, ont déclaré ce mercredi deux groupes de défense des droits de l’homme, après les manifestations de la semaine dernière contre le régime du président Abdel Fattah al-Sissi.

Temps de lecture : 3 minutes

Le Centre égyptien des libertés et des droits de l’homme a déclaré que 1 003 personnes ont été interpellées ces derniers jours, tandis que le Centre égyptien des droits économiques et sociaux a signalé 1 298 arrestations, dont plusieurs figures emblématiques de la résistance et de l’opposition.



 



Hazem Hosny, professeur de sciences politiques à l’Université du Caire, a été arrêté mardi soir devant son domicile, a déclaré son avocat Tarek al-Awadi sur Facebook. Hosny, de nationalité française, était le porte-parole de l’ancien chef d’état-major militaire égyptien Sami Anan, qui a été emprisonné après avoir tenté de se présenter contre Sissi aux élections présidentielles de l’année dernière. Le professeur a beaucoup critiqué cette semaine le dirigent égyptien sur les réseaux sociaux.



 



Hassan Nafaa, un autre intellectuel éminent qui enseigne les sciences politiques à l’Université du Caire, a également été appréhendé, indique sa famille. Lui aussi a dénoncé la politique autoritaire de Sissi. Nafaa a déclaré plus tôt cette semaine à l’AFP que l’image de Sissi en tant que « sauveur de l’Égypte des Frères musulmans… c’est complètement effondrée ».



 



Pour rappel, en juillet 2013, Sissi a dirigé la destitution militaire du président des Frères musulmans, Mohamed Morsi. Il a banni par la suite les protestations et a instauré une loi anti-manifestation. Depuis la semaine dernière, la présence sécuritaire s’est renforcée autour de l’emblématique place Tahrir du Caire — l’épicentre du soulèvement de 2011 qui a renversé le dirigeant autocrate Hosni Moubarak — et d’autres villes rebelles. L’AFP a en effet rapporté que la police arrêtait et fouillait les gens près de la célèbre place pour vérifier leurs téléphones portables.



 



Les manifestations de la semaine dernière ont fait suite à un appel lancé par Mohamed Aly. L’homme d’affaires égyptien exilé en Espagne, accuse Sissi de corruption et réclame sa destitution. Aly a demandé à ses concitoyens d’organiser de nouvelles protestations ce vendredi.



 



La liste croissante des arrestations comprend trois journalistes détenus pour avoir relayé les manifestations et Mahienour El-Massry, avocat défenseur des droits de l’homme. L’Égypte a également été la cible de critiques de la part de groupes de défense des droits de l’homme pour avoir bloqué l’accès à Internet à plusieurs applications, dont Facebook et Messenger, et à des sites d’information tels que la BBC.



Recommandé pour vous

Cause palestinienne : le Groupe arabe ONU salue les efforts du Roi

Temps de lecture : 1 minute

Le Groupe arabe aux Nations Unies (ONU) a salué, ce lundi, les efforts et le soutien du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, concernant l…

Khalid Aït Taleb : « 80% du matériel médical est inutilisé »

Temps de lecture : 2 minutes

Devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, …

Le chef de la police israélienne reçu par Abdellatif Hammouchi

Temps de lecture : 1 minute

Le directeur général de la sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, a reçu, mardi 2 août à Rabat, le chef de…

Parti de l’Istiqlal : le Congrès extraordinaire reporté

Temps de lecture : 1 minute

Initialement prévu le 6 août, le Congrès extraordinaire de l’Istiqlal a été reporté à une date ultérieure. Le comité exécutif a justifié ce rep…

Israël : début de la construction d’une ambassade à Rabat

Temps de lecture : 1 minute

L’État hébreu entame la construction de son ambassade au Maroc, précisément à Rabat. Cette décision a été révélée par le chargé d’affaires du b…

Stabilité régionale : Washington salue le rôle du roi Mohammed VI

Temps de lecture : 2 minutes

Les États-Unis ont salué, mardi 2 août, le rôle du roi Mohammed VI en faveur de la promotion de la stabilité, la sécurité et la prospérité dan…

Santé : la réforme du secteur abordée par l’AMJP et Khalid Aït Taleb

Temps de lecture : 2 minutes

Une rencontre a été organisée, vendredi dernier, par les membres de l’Association marocaine des jeunes parlementaires (AMJP) avec Khalid Aït T…

Traite des êtres humains : le Maroc et le Niger renforcent leur coopération

Temps de lecture : 1 minute

Afin de lutter contre la traite des êtres humains, le Maroc et le Niger ont signé, lundi à Rabat, une déclaration d’entente pour renforc…

Le chef de la police israélienne en visite au Maroc

Temps de lecture : 1 minute

Le chef de la police israélienne, Yaakov Shabtai, s’est rendu, lundi 1er août, au Maroc pour une première visite historique qui devra durer cin…

Chambre des représentants : signature d’un MoU avec le Conseil de la Choura en Arabie saoudite

Temps de lecture : 1 minute

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, et le président du Conseil saoudien de la Choura, Abdullah Ibn Muhammad Al As…

Cour constitutionnelle : annulation de l’élection de 16 membres

Temps de lecture : 1 minute

La Cour constitutionnelle a annoncé l’annulation de l’élection de 16 membres de la Chambre des représentants. Cette décision interv…

Melilia : le Maroc restreint l’accès des bateaux du préside occupé à son territoire

Temps de lecture : 2 minutes

Aucun bateau de Melilia ne pourra passer la nuit à 200 m de la côte marocaine. Les propriétaires des bateaux doivent désormais se rendre à la …