Temps de lecture : 2 minutes


Le secteur financier résilient au choc du Covid-19

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 2 minutes

À l’issue de sa réunion annuelle, le Comité de Coordination et de Surveillance des Risques Systémiques regroupant notamment Bank Al-Maghrib, l’AMMC et l’ACAPS s’est montré confiant sur la capacité du secteur financier à surmonter la crise provoquée par la pandémie du coronavirus. Une première analyse de l’impact de la crise sur le secteur financier national accompagnera le rapport sur la stabilité financière. En attendant, les stress tests effectués en mars pour les compagnies d’assurances et en juin 2020 pour les banques démontrent leur résilience au choc induit par la crise.

Temps de lecture : 2 minutes

Le Comité de Coordination et de Surveillance des Risques Systémiques regroupant Bank Al-Maghrib, l’AMMC et l’ACAPS a tenu sa réunion annuelle le 6 juillet à Rabat. Cette année, la pandémie du Covid-19 s’est imposée comme le sujet phare à l’ordre du jour. Une première analyse de l’impact de la crise sur le secteur financier national accompagnera le rapport sur la stabilité financière. D’ores et déjà, les régulateurs se montrent rassurants.



«Les conclusions des réunions de concertation hebdomadaires des représentants du Comité tenues depuis le début de la crise sanitaire ainsi que les indicateurs de suivi qui n’ont pas jusqu’ici révélé d’inquiétudes particulières sur la stabilité financière», est-il indiqué dans le communiqué final.



 



Une période surmontable



Toutefois, le secteur financier ne sera pas épargné par la crise. Pour les banques et en dépit d’un ralentissement manifeste de l’activité prévue cette année, le crédit au secteur non financier progresserait de 1,9% et de 2,6% en 2021. Cette croissance sera soutenue par les différentes actions d’appui à la relance économique et aux mesures d’assouplissement de la banque centrale.



Pour rappel, Bank Al-Maghrib a baissé le taux directeur à deux reprises depuis le début de l’année pour le ramener à 1,5%. Par ailleurs, la banque centrale rassure sur la solidité du secteur. Les stress tests effectués en juin 2020 démontrent une résilience des banques au choc induit par la crise du Covid-19, estime Bank Al-Maghrib. Idem pour les compagnies d’assurances. Là aussi, les exercices de stress tests réalisés en mars 2020 laissent ressortir, à cette date, la résilience des entreprises d’assurances aux chocs sur le portefeuille actions et immobilier ainsi que ceux résultant de conditions macroéconomiques et techniques défavorables, notamment celles en lien avec la pandémie Covid-19.


FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Le ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un document sur la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) au titre du mois de décembre 2022. Le document f…
Maroc-Espagne : le roi Mohammed VI se félicite du développement de la coopération bilatérale

Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Ayant presque le statut d’un sommet, la réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne se tiendra les 1ᵉʳ et 2 février 2023 à Rabat, avec une représentation importante de…
Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Les perspectives économiques nationales pour 2023 tiennent compte d'un environnement international fortement contraignant. Cet environnement est notamment marqué par la poursuite d…
Tourisme : le Maroc rayonne !

Tourisme : le Maroc rayonne !

Les objectifs du Maroc en matière de tourisme durable se concrétisent. Le prestigieux magazine espagnol, Viajar, a désigné le Royaume comme "meilleure destination durable émergente…