Temps de lecture : 3 minutes


Trois choses à retenir du passage d’El Otmani au Parlement

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, s’est rendu hier au Parlement pour prendre part à la première séance des questions mensuelles de cette session printanière. Plusieurs questions lui ont été posées, notamment celles qui concernent le prolongement, ou pas, de l’état d’urgence sanitaire et celle relative à la situation des Marocains bloqués à l’étranger suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes du royaume.

Temps de lecture : 3 minutes

L’intervention du chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, à la Chambre des représentants était très attendue ce lundi 13 avril 2020. Il en a profité pour apporter des réponses aux différentes interrogations des députés.



 



Marocains bloqués à l’étranger



Sans promettre un rapatriement immédiat des Marocains bloqués à l’étranger, le chef de l’exécutif a déclaré que les ambassades et les consulats sont mobilisés pour venir en aide à ces derniers. «Soyez patients. Nous sommes dans une situation exceptionnelle qui nécessite un traitement exceptionnel», déclare El Otmani avant de préciser qu’il examine personnellement et de manière quotidienne, la question du rapatriement avec le ministre des Affaires étrangères. 



Le chef de l’exécutif a rappelé les mesures prises pour assister les Marocains bloqués à l’étranger dans ces moments difficiles : «Des logements ont été mis à la disposition de ceux qui n’ont pas les moyens de payer des frais d’hébergement, ou de s’acheter des médicaments, avec la présence effective d’un staff médical dans de nombreux pays pour les citoyens bloqués. Des cellules spéciales ont été créées dans les ambassades et consulats marocains dans un certain nombre de pays pour veiller à leur sécurité», précise-t-il en révélant que le nombre de Marocains bloqués à l’étranger est de 7500.



 



Prolongement de l’État d’urgence sanitaire



Durant son allocution, qui a duré près d’une heure, Saad Dine El Otmani a nuancé sa réponse autour d’un probable prolongement du confinement au Maroc. «Deux ou même quatre semaines de plus, si nécessaire, pourraient éviter à notre pays de vivre la même situation que d’autres États qui enregistrent 2000 décès par jour», indique-t-il. Le chef de l’exécutif affirme que «l’extension, ou non, de la période de confinement des citoyens est tributaire de la situation épidémiologique et de l’évolution quotidienne du nombre de cas de contamination par jour», précisant qu’une position officielle sera rendue publique dans les prochains jours.



 



350 mesures pour atténuer l’impact du Covid-19



Devant les 24 députés présents dans l’enceinte du Parlement, El Otmani a assuré que le Maroc sortira vainqueur de cette crise. Il a déclaré que le Maroc a pris plus de 350 mesures pour faire face à l’impact de la pandémie du Covid-19, et ce depuis le début du mois de mars, rapporte le journal Le Matin ce mardi. Ces mesures concernent surtout les aspects sanitaires, économiques et sociaux du royaume.


Aziz Akhannouch et Pedro Sanchez

Maroc-Espagne : nouvel élan à la coopération bilatérale

Le brouillard épais qui enveloppait les liens entre les royaumes du Maroc et d'Espagne est en train de se dissiper. Depuis la fin de la brouille diplomatique déclenchée par l'accue…
Promotion de l’investissement : Akhannouch fait le point

Promotion de l’investissement : Akhannouch fait le point

Aziz Akhannouch a présenté la politique adoptée pour la promotion de l’investissement. Ce lundi, lors de la séance plénière consacrée aux questions orales à la Chambre des représen…
Union africaine : adoption d'un livre blanc pour exclure le Polisario

Union africaine : adoption d’un livre blanc pour exclure le Polisario

Les premiers ministres et les chefs africains de différents départements se sont réunis à Marrakech le 28 janvier. L'objectif de cette rencontre : exclure la "pseudo République ara…
Maroc-Irak : début d’une nouvelle ère des relations

Maroc-Irak : début d’une nouvelle ère des relations

Le Maroc et l’Irak sont décidés à entamer une nouvelle étape dans leurs relations. Ce samedi 28 janvier, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Mar…
Le Maroc reconsidère son partenariat avec le Parlement européen

Le Maroc reconsidère son partenariat avec le Parlement européen

Le Parlement européen (PE) a vivement critiqué le Maroc. Ce dernier s’est arrogé le droit de juger la justice marocaine de manière flagrante, partiale et n’a accordé aucune considé…
Le Maroc reconsidère son partenariat avec le Parlement européen

Le Maroc rejette les critiques du Parlement européen

Une nouvelle fois, l'institution législative européenne adopte un texte très dur envers le Royaume. Les députés européens ont vivement critiqué la détérioration de la liberté de la…
Sahara, Maroc-UE… les dernières révélations de Aziz Akhannouch

Sahara, Maroc-UE… les dernières révélations de Aziz Akhannouch

Pour la première fois depuis la prise de sa fonction, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, accorde une interview exclusive à un média étranger. Il s’agit du journal français L…
Le 11 janvier 1944 : un tournant de l’histoire du Maroc

Le 11 janvier 1944 : un tournant dans l’histoire du Maroc

Le 11 janvier est une date célébrée chaque année au Maroc. Elle constitue un tournant dans l’histoire du Royaume. Cette année 2023, on commémore le 79ᵉ anniversaire de la présentat…