Temps de lecture : 2 minutes


Affaire Pegasus : report de l’audience sur la recevabilité des poursuites engagées par le Maroc

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

L’audience de procédure devant la 17e chambre correctionnelle, tenue lundi 6 décembre, sur la recevabilité des citations directes pour diffamation engagées par le Maroc en France dans l’affaire dite Pegasus, a été reportée au 26 janvier 2022. Bien que la Cour ait statué en 2019 qu’un pays ne peut pas engager des poursuites pour diffamation publique, car il n’est pas un «particulier» au sens de la loi sur la liberté de la presse, le Royaume exige fermement la vérité sur cette affaire.




Lire aussi : Affaire Pegasus : les précisions de l’avocat du Maroc

 




Me Olivier Baratelli, avocat du Maroc, a affirmé ce lundi à l’AFP que «le Royaume du Maroc ne refuse pas et ne redoute pas une audience sur l’irrecevabilité», dénonçant un «artifice de procédure, créé de toutes pièces par les prévenus pour tenter d’esquiver le débat de fond». Selon lui, la requête de Rabat est «parfaitement recevable», notant «toute la détermination du Maroc à poursuivre en diffamation, tous ceux qui ont pu prétendre que le Maroc avait utilisé le logiciel Pegasus. C’est rigoureusement faux».




Lire aussi : Affaire Pegasus : le Maroc contre-attaque






 

Outre l’audience sur la recevabilité du 26 janvier prochain, les poursuites engagées par le Maroc concernent dix autres citations directes déposées contre Le Monde, Radio France, France Media Monde, Mediapart, L’Humanité, Forbidden Stories et Amnesty International.


Maroc-Espagne : Pedro Sanchez attendu demain à Rabat

Maroc-Espagne : Pedro Sánchez attendu demain à Rabat

Après avoir tourné la page de la crise diplomatique, le Maroc et l’Espagne entament une nouvelle étape dans leur relation. La Réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espag…
Investissement : quelle politique adoptée par le gouvernement Akhannouch ?

Investissement : quelle politique adoptée par le gouvernement Akhannouch ?

Lors de son grand oral devant la Chambre des représentants, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a répondu ce lundi 30 janvier à une série de questions ayant trait à la politi…
"Forsa" au programme du prochain Conseil de gouvernement

« Forsa » au programme du prochain Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement de ce jeudi 2 février, se tiendra sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch. Au menu, le programme Forsa et trois projets de décrets. L…
Maroc-UE : le commissaire européen à la Politique de voisinage est attendu au Maroc

Maroc-UE : un haut responsable européen est attendu au Maroc

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, s’est entretenu au téléphone, le 29 janvier, avec le commissaire européen à la Politique de voisinage et à l'élargissement, Oliv…
18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

18 ans après, le Maroc rouvre son ambassade en Irak

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a inauguré, ce samedi 28 janvier à Bagdad, la nouvelle amba…
Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Bahreïn- Maroc : le roi Hamad Ben Issa Al Khalifa reçoit Nasser Bourita

Le roi du Bahreïn, Hamad Ben Issa Al Khalifa, a reçu, le 26 janvier, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita. Le ministre est actuellement en visite à Manama, à la tête …
Conseil de gouvernement : l'essentiel de la réunion de ce jeudi

Conseil de gouvernement : l’essentiel de la réunion de ce jeudi

Réuni ce jeudi sous la présidence du chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le Conseil de gouvernement a examiné et adopté le projet de loi 83-21 relative aux sociétés régionales mu…
Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

Omar Hilale élu président du Groupe des Amis des pays à revenu intermédiaire

L'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, est élu président du Groupe des amis des pays à revenu intermédiaire aux Nations unies (PRIs). La passat…