Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l'Artisanat, de l’Économie sociale et solidaire © MAP

Temps de lecture : 4 minutes


Tourisme : lancement des travaux de la nouvelle feuille de route

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Les travaux de la nouvelle feuille de route du tourisme viennent d’être lancés. Elle a pour principal objectif de doubler le nombre de touristes à l’horizon 2030 pour atteindre 26 millions de touristes. La nouvelle stratégie repose sur trois axes : le renforcement de l’aérien, l’alignement de l’offre touristique à la demande nationale et internationale et la stimulation de l’investissement. Le point.

Temps de lecture : 4 minutes

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a annoncé ce mardi 30 août à Rabat, le démarrage des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur touristique. Le lancement de ce projet, qui connaîtra la participation de l’ensemble des acteurs et des professionnels du secteur, a été évoqué lors d’une réunion avec la Confédération nationale du tourisme (CNT) et ses principales associations et fédérations membres.

Cette rencontre a été marquée par la présence du directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Adel El Fakir, et celui de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), Imad Barrakad.

Lire aussi : Registre national de l’artisanat : plus de 622.000 artisans identifiés

 

Perspectives positives du tourisme

En préambule de cette session, la responsable a souligné la reprise positive du secteur durant cet été, tout en confirmant que le tourisme au Maroc a récupéré ses niveaux pré-pandémiques.

Ainsi, la ministre a insisté sur l’importance de renforcer cette dynamique afin d’accélérer le rythme de récupération des performances de 2019. Elle a également rappelé qu’un plan d’attaque a déjà été mis en place pour augmenter à court terme les capacités de l’aérien vers le Royaume. Le but est de promouvoir la destination auprès des tour-opérateurs et de renforcer sa notoriété auprès des touristes internationaux.

De même, l’ensemble des professionnels du secteur se sont félicités, selon le communiqué du département de Ammor, de la redynamisation du secteur, qui s’est reflétée sur l’ensemble de ses composantes. Ils ont aussi exprimé leur satisfaction concernant les résultats de cette saison estivale.

Pour sa part, le président de la CNT, Hamid Bentahar, a invité l’ensemble des partenaires du secteur touristique, publics et privés, à redoubler d’efforts pour que cette relance profite équitablement à l’ensemble des régions du Royaume.

«Le moment est venu de réaliser pleinement l’énorme potentiel du tourisme dans le Royaume, pour stimuler une croissance inclusive et durable», a-t-il noté.

De plus, le secteur du tourisme, contributeur clé à l’économie du Royaume, assurant 7% du PIB et 550.000 emplois directs, est appelé à jouer un rôle encore plus conséquent. Selon le rapport de la Commission spéciale sur le Nouveau modèle de développement, la consolidation de ce secteur contribuera au développement du pays.

Lire aussi : Tourisme : la reprise est-elle durable ou éphémère ?

 

26 millions de touristes en 2030

La préparation collégiale de la feuille de route stratégique du secteur a pour objectif de porter le nombre des arrivées touristiques à 26 millions à l’horizon 2030.

La nouvelle stratégie du secteur reposera sur trois principaux axes. Il s’agit du renforcement de l’aérien à travers l’augmentation de la capacité et la multiplication des vols point à point. Cette stratégie concerne aussi l’alignement de l’offre touristique sur la demande nationale et internationale, et enfin de la stimulation de l’investissement public/privé autour de leviers prioritaires dont l’animation et l’écotourisme.

Par ailleurs, cette rencontre a permis de présenter une première étape de diagnostic, «dont les principaux enseignements montrent des mutations importantes au niveau de la demande nécessitant un réel ajustement de l’offre». Elle a aussi permis à la tutelle de s’attarder sur les propositions à court et moyen terme de la CNT pour la relance du secteur touristique.

À ce titre, la cheffe du département a insisté sur l’importance d’établir une feuille de route stratégique qui prend en compte les priorités des professionnels et celles du ministère. Fatim-Zahra Ammor a aussi rappelé la nécessité de changer le paradigme de la gouvernance du secteur, en intégrant un partenariat public-privé fort et des relais à l’échelle territoriale.

Les prochaines semaines connaîtront l’organisation de plusieurs ateliers de travail thématiques avec la participation des représentants des opérateurs privés, afin d’affiner les objectifs et les programmes de mise en œuvre pour chaque filière touristique, et pour cibler les leviers et les projets prioritaires à déployer.

Lire aussi : Retour des MRE : l’économie reprend des couleurs


Recommandé pour vous

Le Maroc et l’Arabie saoudite visent un volume commercial de 5 milliards de dollars

Temps de lecture : 5 minutes

Conduite par le ministre saoudien du Commerce, Majid bin Abdullah Al-Qasabi, une importante dél…

Échanges extérieurs : hausse des importations et des exportations

Temps de lecture : 4 minutes

À fin août 2022, le déficit commercial au Maroc a augmenté de 56,1%, pour s’établir à 214,76 mi…

Politique commerciale : les recommendations du Policy Center for the New South

Temps de lecture : 4 minutes

C’est un policy paper qui met en exergue les voies d’amélioration de la politique commerciale m…

Baisse de l’IR : les négociations sont en cours

Temps de lecture : 4 minutes

Les réunions entre les centrales syndicales et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekj…

11 ans d’exercice : le CESE dresse son bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, mardi 27 septembre à Rabat,…

Réunion trimestrielle de BAM : ce qu’il faut retenir

Temps de lecture : 3 minutes

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a décidé d’élever le taux directeur (TR), le passant de 1,5…

Journée mondiale du tourisme : repenser le secteur pour un avenir meilleur

Temps de lecture : 5 minutes

L’ensemble du secteur du tourisme célèbre, ce mardi 27 septembre, la journée mondiale du secteu…

Hydrocarbures : ce que préconise le Conseil de la concurrence dans son nouvel avis

Temps de lecture : 6 minutes

Le Conseil de la concurrence a publié, lundi 26 septembre, son avis n°A/3/22 sur « la flambée d…

Conseil de BAM : faut-il s’attendre à une hausse du taux directeur ?

Temps de lecture : 5 minutes

Bank Al-Maghrib (BAM) tiendra, mardi 27 septembre, sa troisième réunion de politique monétaire …

Politique monétaire : Bank Al-Maghrib à un tournant

Temps de lecture : 3 minutes

Garantes de la stabilité des prix à moyen terme, les banques centrales sont engagées dans un co…

Impériales : les médias, une force et une influence

Temps de lecture : 4 minutes

“Les Impériales” est de retour cette année, avec une nouvelle vision, de nouvelles perspectives…

Les Impériales 2022 : le nation branding s’invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes

Le lancement officiel de la cinquième édition « Les Impériales 2022 », rendez-vous annuel des p…