Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Politique / Réforme de l’éducation : un nouvel organigramme pour plus d’efficacité

Réforme de l’éducation : un nouvel organigramme pour plus d’efficacité

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a dévoilé jeudi une refonte de sa structure organisationnelle, marquant une étape importante dans la modernisation de l’éducation publique selon le plan stratégique 2022-2026. Ce nouveau schéma organisationnel remplace l’ancien cadre de 2002 et vise à optimiser les relations entre les responsabilités et les performances scolaires pour une plus grande efficacité et impact.

La réorganisation simplifie la structure précédente, qui comprenait plus de vingt directions, en quatre pôles principaux axés sur des aspects critiques du système éducatif. Le cœur de cette nouvelle configuration est l’action pédagogique, reflétant l’engagement du ministère à améliorer l’expérience éducative à tous les niveaux de l’enseignement.

Lire aussi : Conseil de gouvernement : restructuration de l’éducation et augmentations salariales

Réorganisation stratégique pour une éducation optimisée et efficace

Les quatre pôles nouvellement établis comprennent trois directions générales qui se concentrent sur l’action pédagogique liée aux élèves, la gestion de la vie scolaire et des activités sportives, ainsi que l’encadrement des établissements scolaires. Le quatrième pôle, géré directement par le Secrétariat général, s’attèle aux enjeux du Capital Humain, mettant l’accent sur les enseignants.

L’administration a également introduit de nouvelles entités pour fixer les standards de qualité et superviser leur application sur le terrain, via un système de suivi-évaluation robuste. Cette approche systémique de la gestion vise à éliminer les cloisonnements précédemment observés qui nuisaient à la cohésion et à la coordination au sein du ministère.

La nouvelle architecture promeut la collaboration entre différentes unités et met en avant une stratégie de subsidiarité, assurant que chaque niveau territorial contribue efficacement à la mission globale du ministère. Ce changement souligne également l’importance de l’engagement des différentes parties prenantes, essentiel pour l’efficacité et l’impact du service public d’éducation.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Éducation

Projet de loi sur le droit de grève : le gouvernement engage les discussions

Dans un mouvement vers la régulation formelle du droit de grève, le gouvernement a entamé ce jeudi les discussions autour du projet de loi o…
Éducation

Conseil de gouvernement : droits de l’Homme et stabilité financière à l’ordre du jour

Lors de la séance tenue le 18 juillet 2024, le Conseil de gouvernement, sous la présidence de Aziz Akhannouch, a traité une série de dossier…
Éducation

Le Roi félicite Paul Kagame pour sa réélection

Le roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à Paul Kagame pour sa réélection à la présidence de la République du Rwanda. Dans son message…
Éducation

Le Maroc condamne la fusillade à proximité d’une mosquée à Oman

Le Royaume a exprimé, ce mercredi, sa condamnation de la fusillade survenue à proximité d'une mosquée dans la région d'Al-Wadi Al-Kabir, au …
Éducation

Le Maroc acquiert deux satellites d’espionnage israéliennes

Le Maroc a conclu un accord avec l’Industrie aérospatiale israélienne (IAI) pour l’acquisition de satellites d’espionnage. Ils seront aux no…
Éducation

Le Maroc répond à 70% de ses besoins en médicaments (Ait Taleb)

Mardi, Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, a souligné la capacité du Maroc à répondre à 70% de ses besoins e…
Éducation

Sécurité sociale : la Chambre des conseillers adopte à la majorité un projet de loi

La Chambre des conseillers a adopté le projet de loi n°02.24 modifiant et complétant le dahir portant loi n°1.72.184 du 15 Joumada II 1392 (…
Éducation

Crise des étudiants en médecine : Miraoui appelle à la médiation parlementaire

Sa prise de parole était attendue. Hier, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellati…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire