Le G7 veut «urgemment» plafonner le prix du pétrole russe

Temps de lecture : 3 minutes


Le G7 veut «urgemment» plafonner le prix du pétrole russe

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le groupe des Sept (G7) a annoncé vouloir «urgemment» mettre en œuvre un plafonnement du prix du pétrole russe et encourage une «large coalition» de pays à y participer. «Le plafond des prix sera fixé à un niveau fondé sur une série de données techniques et sera décidé par l’ensemble de la coalition avant sa mise en œuvre», écrivent les sept pays dans cette déclaration publiée ce vendredi, assurant que les futurs prix seraient «communiqués publiquement de manière claire et transparente». 

«C’est le moyen le plus efficace, selon nous, de frapper durement les revenus de Poutine, et cela entraînera non seulement une baisse des revenus pétroliers de Poutine, mais aussi des prix mondiaux de l’énergie», déclarait Karine Jean-Pierre, attachée de presse de la Maison Blanche, plus tôt cette semaine.

Pour le Kremlin, l’introduction d’un plafond pour les prix de vente du pétrole russe «déstabiliserait» le marché de l’or noir. «Nous pouvons dire une chose avec certitude : l’adoption d’une telle décision conduirait à une déstabilisation significative des marchés du pétrole», a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Cité par les agences de presse russes, le vice-premier ministre russe chargé des questions énergétiques, Alexandre Novak, a prévenu jeudi que la Russie ne vendrait plus de pétrole aux pays plafonnant les prix. «En ce qui concerne les restrictions sur les prix, (…) nous ne livrerons simplement plus de pétrole ou de produit pétrolier aux compagnies ou aux pays qui imposent de telles restrictions», a-t-il averti. Un plafonnement serait «complètement absurde» et provoquerait une déstabilisation du marché dont «les consommateurs européens et américains seraient les premiers à payer le prix», a-t-il estimé.

Cet avertissement intervient alors que plusieurs pays appellent depuis des semaines à limiter le prix de vente du pétrole russe pour saper la manne permettant à Moscou de financer, notamment, son intervention militaire en Ukraine. À la fin du mois de juin, les dirigeants du G7 s’étaient entendus pour travailler à un plafonnement du prix du pétrole russe. L’Union européenne avait, de son côté, adopté en juin un embargo progressif sur le pétrole russe, prévoyant notamment l’arrêt des importations de brut par bateau dans les six mois. De plus, l’Occident a déjà sanctionné de nombreuses exportations énergétiques russes, mais Moscou aurait continué à gagner des milliards de dollars par mois en détournant du pétrole vers la Chine et l’Asie.

Depuis le début du mois de juillet, les prix du pétrole ont chuté d’environ 18% en prévision d’une réduction de la demande par la récession, mais ils sont toujours supérieurs d’environ 20% à ce qu’ils étaient il y a un an.


Recommandé pour vous

Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est élev…

Fin de cavale, l’imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de la Justice belge a confirmé ce vendredi l’arrestation de l’imam Hassan Iquioussen…

Poutine officialise l’annexion de «quatre nouvelles régions russes puisque c’est la volonté» de la population ukrainienne

Temps de lecture : 7 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a formalisé ce vendredi l’annexion par la Russie de quatr…

L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir …

La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Temps de lecture : 5 minutes

Sept mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les quatre régions – Louhansk, Donets…

Arabie saoudite : le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé premier ministre

Temps de lecture : 1 minute

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a été nommé premier ministre, selon …

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuées…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison d…

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législativ…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qara…