Conseil pratique : comment bien entamé sa rentrée

Temps de lecture : 5 minutes


Comment réussir sa rentrée scolaire ?

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Culture , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

S’il y a une chose qui distingue certains étudiants de leurs camarades, c’est leur méthode de travail et d’étude. Alors qu’une catégorie d’apprenants a besoin de consacrer plusieurs heures à lire et relire un sujet avant de le mémoriser, une autre préfère recourir à une méthode plus dynamique, telle que la lecture à haute voix, la répétition ou les fameuses fiches de révision. Détails.

Temps de lecture : 5 minutes

La rentrée approche et nombreux sont ceux qui entameront un nouveau cursus scolaire. Et qui dit nouveau cursus, dit réadapter sa méthode de travail. Sur les réseaux sociaux, de nombreux influenceurs se font connaître seulement en donnant des conseils pour augmenter la productivité ou l’efficacité dans les préparations aux études. Lebrief a rassemblé les avis de ces connaisseurs sur les meilleurs moyens de réussir cette prochaine rentrée.

 

L’importance d’un espace de travail organisé

Pour pouvoir se concentrer sur son travail scolaire, l’idéal est d’utiliser un bureau qui se trouve dans un endroit calme, loin de toute distraction auditive et visuelle. Certains experts recommandent de ne pas encombrer son bureau et d’y mettre le nécessaire, tels un verre à stylo et un organisateur de livre.

Pour la chaise de bureau, les spécialistes restent divisés. Pour une catégorie de connaisseurs, le mieux serait de recourir à des chaises à roue pour plus de souplesse en mouvement. Tandis que d’autres préconisent des chaises fixes, arguant que rester dans une position fixe augmente beaucoup plus la concentration.

S’agissant des fournitures scolaires, certains influenceurs affirment que des outils neufs renforcent la motivation au travail.

 

Rien de plus important que l’organisation 

Dans une vidéo, deux vétérans des classes préparatoires conseillent de commencer à travailler à une heure précise, et fixer une durée pour atteindre un objectif spécifique. Ils recommandent de faire des pauses pour ne se fatiguer et d’adapter son temps d’étude à sa capacité de rester concentré. Le but est d’éviter un burn-out et de protéger sa santé.

Par ailleurs, une étudiante en cycle supérieur avance qu’elle préfère diviser sa journée en plusieurs parties, et se fixer un ou deux objectifs «réalistes» pour chaque moment de sa journée. Elle propose de ce fait de diviser la journée en trois parties : une première, après le petit déjeuner ; une deuxième, après le déjeuner ; et une troisième après la collation du soir. Et chaque session d’étude devrait concerner une matière ou un sujet d’étude différent. Pour cette étudiante, il vaut mieux commencer par la matière la plus facile, afin de rester motivé à travailler pour le reste de la journée.

 

Comment étudier ?

Parfois, lorsqu’on a envie d’étudier, on ne sait pas par où commencer, peut-être parce qu’on a envie de tout faire ou on a beaucoup trop à faire. Pour cela, voici un guide qui permettra à tout le monde de faire son travail et d’éviter le surmenage.

Le qui : pour faire le choix d’étudier une matière, il faut prendre en considération beaucoup de facteurs. Les anciens étudiants en prépa conseillent de prendre en compte le coefficient de la matière, la difficulté et la charge de travail qu’elle demande. Ils mettent surtout l’accent sur la position de chaque étudiant dans la matière, par exemple, un étudiant à jour dans son travail n’a pas besoin de suivre le rythme accéléré que devra suivre l’étudiant qui a du retard dans cette matière.

Le quoi : après avoir choisi la matière à étudier, il faut définir l’objet de cette session d’étude. S’il y a une chose que tout le monde recommande, c’est de se fixer des objectifs réalistes, comme finir l’exercice 1, 2 et 3 de la page 23 en 2 heures. Pour travailler une matière, il faut établir une liste de ce qu’il faut faire, et ne passer à autre chose que si l’objectif est atteint.

Le où : pour pouvoir étudier tranquillement et efficacement, certains préfèrent le faire dans leurs chambres, d’autres à la bibliothèque ou au café. D’autres personnes choisissent d’étudier chez elles, mais ont besoin de changer d’endroit plusieurs fois. Selon des étudiants, cette technique de changement d’endroit permet au cerveau de se rafraîchir et de se fatiguer moins vite.

Le quand : après une longue journée au lycée ou à l’université, l’étudiant a besoin de se reposer, avant de commencer une session d’étude. Le repos est important, certes, mais il ne faut pas que cela devienne un obstacle pour terminer le travail à faire.

Le comment : selon de nombreux étudiants qui partagent leurs expériences sur les réseaux sociaux, la meilleure manière d’étudier une matière est de la travailler de façon adéquate. C’est-à-dire que pour étudier des maths, il faut faire des exercices, pour une langue, il faut la pratiquer et l’écouter. La mémorisation nécessite, quant à elle, de la répétition, mais surtout de la compréhension.

La concentration : d’autres influenceurs parlent souvent du “flow” comme le niveau maximal de la concentration. Il peut être atteint après quelques minutes de travail. Pour le préserver, il ne faut pas se distraire. Les mérites de la musique dans la concentration sont évoqués par plusieurs étudiants, certains disent préférer la musique classique, d’autres la musique sans paroles contre ceux qui disent n’avoir aucun problème avec leur playlist habituel.

Beaucoup de personnes sous-estiment le pouvoir des pauses sur la productivité et l’efficacité dans le travail. Nombreux sont ceux qui pensent que travailler plusieurs heures d’affilée garantit plus de résultats. Toutefois, plusieurs recherches à ce sujet prouvent que cette méthode conduit à des burn-out, à un mépris de soi, à un manque de confiance, voire à une dépression.


Recommandé pour vous

Apprentissage et développement humain : les chiffres inquiètent

Temps de lecture : 5 minutes

Bien que l’apprentissage soit la clé du développement humain, le Maroc a encore du mal à s&rsqu…

Cirad : la radio est de plus en plus appréciée par les jeunes

Temps de lecture : 3 minutes

La radio est un ancien média, qui existe depuis le 19ᵉ siècle. Il s’agit d’un moyen de communic…

Festival des musiques sacrées de Fès : la paix a frappé à la bonne porte, Bab Al Makina

Temps de lecture : 3 minutes

Sous le haut patronage du roi Mohamed VI et sous la présidence effective de la princes…

Salon du livre : le rendez-vous incontournable des littératures

Temps de lecture : 3 minutes

En trois jours seulement, le nombre de visiteurs du Salon international de l’édition et du livr…

Comment les festivals préparent leur reprise ?

Temps de lecture : 4 minutes

Rendez-vous majeur du cinéma, le Festival international du Film de Marrakech fera son retou…

Patrimoine culturel : lancement du Label « Moroccan Heritage »

Temps de lecture : 8 minutes

Une cérémonie de lancement du Label « Moroccan Heritage » pour promouvoir le patrimoine cultur…

Valorisation du patrimoine culturel : les recommandations du CESE

Temps de lecture : 7 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a présenté, dans une rencontre organis…

Décès du journaliste et écrivain marocain Driss El Khouri

Temps de lecture : 2 minutes

Le Maroc perd un homme exceptionnel, un grand écrivain et un créateur talentueux et engagé. Dr…

Saad Mabrouk : «Intégrer l’humour en coaching peut être étonnamment efficace»

Temps de lecture : 7 minutes

LeBrief : Vous êtes humoriste et coach, comment peut-on allier les deux&n…

Fouzia Marouf : «Rock, décomplexée, la jeunesse iranienne crée son propre mode de vie»

Temps de lecture : 7 minutes

LeBrief : Vous êtes à l’origine de l’exposition «PerseFornia, avoir 20 an…

Artisanat : une nouvelle stratégie pour structurer le secteur

Temps de lecture : 4 minutes

Ce mardi 27 juillet, le département de l’Artisanat du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, d…

Hajja El Hamdaouia : l’histoire d’une femme exceptionnelle

Temps de lecture : 6 minutes

La chanteuse emblématique Hajja El Hamdaouia s’est éteinte à l’âge de 91 ans. L’artiste s…