Temps de lecture : 3 minutes


Parlement : le Registre social unifié au cœur des débats

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

À l’instar de la Loi de finances rectificative, un autre projet de loi est sous les feux des projecteurs. Il s’agit du texte relatif au système de ciblage des bénéficiaires des programmes d’appui social et portant création de l’Agence nationale des registres. Ce projet a fait l’objet de trois réunions parlementaires cette semaine. Le système de ciblage devrait être opérationnel en 2022 et généralisé sur l’ensemble du territoire national entre 2023 et 2025.

Temps de lecture : 3 minutes

On le sait, le projet de loi visant la mise en place du Registre social unifié (RSU) ne sera effectif qu’à partir de 2022 dans sa phase d’essai, alors que sa généralisation se fera entre 2023 et 2025. Un délai jugé trop long par certains parlementaires, rapporte les Inspirations éco dans son édition du mercredi 15 juillet 2020.



La même source affirme que le projet de loi relative au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes sociaux et portant sur la création de l’Agence nationale des registres, devrait franchir, ce mercredi, le cap de la Commission de l’Intérieur à la Chambre des représentants. Le texte qui a été déjà adopté par la Chambre des conseillers, le 16 juin dernier, sera bientôt entériné en séance plénière par les députés.



À cet effet, Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès du ministère de l’Intérieur, a fait savoir que la création du registre national de la population permettra «la mise en place d’une base numérique, centrale et sécurisée des données qui peuvent être collectées, enregistrées, conservées et actualisées, et comportant des informations à caractère personnel de l’ensemble de la population sur le territoire national, y compris les mineurs et les nouveau-nés ainsi que les étrangers résidant au Maroc».



 



Les recommandations de la CNDP



La Commission nationale du contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a émis quelques recommandations concernant l’architecture des identifiants. Cette dernière recommande que les données d’usage ainsi que les données d’authentification ne soient pas stockées au sein de la même architecture et sous la responsabilité de la même entité, rapporte le journal Aujourd’hui le Maroc ce mercredi.



Par ailleurs, la CNDP profite de l’occasion pour émettre «des réserves fortes sur le fait que chaque fournisseur de services constitue sa propre base biométrique, celle de ses clients et/ou prospects, parfois hébergée en dehors du territoire national». Dans le même ordre d’idées, la Commission a une nouvelle fois affirmé sa disposition à donner son avis au gouvernement et au Parlement, tel que prévu dans l’article 27 de la loi 09-08.


Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…
NARSA : le programme d'action pour 2023 dévoilé

NARSA : le programme d’action pour 2023 dévoilé

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a dévoilé, mardi 17 janvier à Rabat, les grandes lignes de son programme d’action au titre de l’exercice 2023. Lors d’un point de…