Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : tout savoir sur les indemnités des secteurs formel et informel

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Plus de 700000 salariés du secteur privé sont désormais inscrits sur le portail de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour bénéficier de l’indemnité forfaitaire mensuelle d’arrêt de travail lié à la pandémie du Covid-19. Pour le secteur informel, les paiements pour les ménages affiliés au Ramed se feront dès le 6 avril. Par ailleurs, une plateforme dédiée aux ménages «hors Ramed » sera lancée dans les prochaines 48 heures.

Temps de lecture : 4 minutes

Le processus d’indemnisation des secteurs formel et informel va bon train. Le ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, a déclaré mercredi soir que le nombre de salariés du secteur privé inscrits sur la plateforme de la CNSS a dépassé les 700000. Le ministre a indiqué qu’un total de 113000 entreprises ont déclaré un arrêt temporaire de travail depuis le 15 mars 2020 sous l’effet de la crise liée au Covid-19, rapporte le site éco actu.



L’État est actuellement en train de préparer le processus d’indemnisation forfaitaire des salariés déclarés à la CNSS. Selon Le Matin, le taux de remplissage des relevés des identités bancaires (RIB) des bénéficiaires est de 90% et leurs virements devraient commencer à être reçus à partir de lundi prochain. Ce week-end, banques, Trésorerie générale du royaume et Banque centrale seront toutes mobilisées afin de pouvoir effectuer les paiements ce dimanche 5 avril, rapporte la même source.



Un SMS sera envoyé à l’ensemble des bénéficiaires les informant que le virement a bien été effectué sur leur compte bancaire. Pour les personnes qui ne disposent pas d’un compte bancaire, une mise à disposition leur sera fournie, notamment à travers les services d’Al Barid Bank. Le paiement des aides pourra se faire dans les agences d’Al Barid Bank par la simple présentation de la Carte d’identité nationale (CIN).



 



Indemnités du secteur informel



Pour le secteur informel, il a été décidé de traiter le processus en deux phases. La première phase concerne les ménages détenteurs d’une carte Ramed, tandis que la seconde concerne les non-Ramédistes.



 



Indemnités aux personnes affiliées au Ramed



Les déclarations pour les personnes affiliées au Ramed ont démarré ce lundi 30 mars. Pour bénéficier de l’indemnité, le chef de ménage devra envoyer son numéro de carte Ramed par SMS au numéro 1212. Les cartes Ramed acceptées sont celles valides au 31 décembre 2019. La distribution des aides financières se fera progressivement à compter du lundi 6 avril. Les montants prévus sont de 800 dirhams par mois pour les ménages de deux personnes ou moins, 1000 dirhams par mois pour les ménages de trois à quatre personnes et 1200 dirhams par mois pour les ménages de plus de quatre personnes.



 



Indemnités ménages hors Ramed



Concernant les indemnités des ménages du secteur informel non affiliés au Ramed, il a été mentionné qu’une plateforme sera prête avant la fin de la semaine, rapporte Medias24. Cette plateforme leur sera entièrement dédiée. Selon la même source, un mécanisme sera mis en place, peut-être via les autorités locales, pour vérifier les déclarations et l’éligibilité des demandeurs pour bénéficier des aides.



Pour rappel, toutes les indemnités des secteurs formels et informels sont prises en charge par le fonds dédié à la lutte contre la pandémie du Coronavirus lancé sous les instructions du roi Mohammed VI.


Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…
NARSA : le programme d'action pour 2023 dévoilé

NARSA : le programme d’action pour 2023 dévoilé

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a dévoilé, mardi 17 janvier à Rabat, les grandes lignes de son programme d’action au titre de l’exercice 2023. Lors d’un point de…