Aller au contenu principal

Destitution : Trump accusé de vouloir « tricher » pour être réélu

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/01/2020 à 12:09, mis à jour le 24/01/2020 à 07:11
Teaser Media
Donald Trump

Ce mercredi 22 janvier, au deuxième jour du procès de destitution du président américain Donald Trump, l’élu démocrate de la Chambre des représentants et procureur en chef, Adam Schiff, a ouvert les débats de fond. Durant cette première journée d’audience, les procureurs démocrates ont présenté au Sénat les faits imputés au locataire de la Maison-Blanche. Le but est de convaincre les sénateurs de la culpabilité du président. Notons que selon les règles fixées par l’instance, les démocrates du Congrès ont trois jours pour présenter leur dossier. La défense de Trump disposera de la même durée pour y répondre.

Assisté par six autres «managers de la Chambre», Schiff est revenu sur les deux chefs d’accusation retenus contre Trump, notamment «abus de pouvoir» et «entrave à la bonne marche du Congrès». Selon le procureur, Trump a «exercé des pressions sur l’Ukraine pour qu’elle annonce des enquêtes» visant à «salir» la réputation d’un de ses rivaux potentiels, le démocrate Joe Biden. Le président a notamment «gelé des centaines de millions de dollars d’aide militaire à un allié stratégique (Ukraine) en guerre avec la Russie», a-t-il déclaré aux cent sénateurs faisaient office de jurés. Et ce pour parvenir à ses fins politiques, «en d’autres termes pour tricher» et pour remporter un second mandat présidentiel. Une fois que ses actes étaient rendus publics, Donald Trump a «usé de ses pouvoirs» pour compromettre les enquêtes de la Chambre.

Les démocrates ont également évoqué les nombreux témoignages des membres du gouvernement devant la commission parlementaire à la Chambre des représentants, datant de novembre 2019. Ils ont appelé, ce mercredi, les sénateurs républicains à avoir le «courage» de «déterrer toute la vérité sur l’ampleur de cette corruption, car le public a le droit de savoir».

France : le pass sanitaire validé tant qu’il n’entrave pas l’accès aux soins

Dans quelques jours, les visiteurs et les patients non urgents en France vont être soumis à une nouvelle mesure. Ce jeudi 5 août, le Conseil constitutionnel du pays a tranché dans l’affaire du fameux ...

Israël mène des frappes aériennes contre le Liban

Ce mercredi 4 août, des frappes aériennes ont eu lieu dans le sud du Liban. L’aviation israélienne a revendiqué ces frappes, soulignant avoir ciblé des sites de lancement de roquettes qui ont lancé de...

Présentation d'Aristote, sa vie et ses œuvres

Aristote n'est sans doute pas le philosophe le plus séduisant de l'Antiquité. Disciple de Platon, il prend ses distances avec la pensée de celui-ci et fonde une école, le Lycée. Il est considéré encor...

France : l’extension du pass sanitaire est-elle conforme à la Constitution ?

Ce jeudi 5 août, le Conseil constitutionnel de France rendra son avis sur l’extension du pass sanitaire. Cette décision majeure et très controversée s’inscrit dans le cadre de la nouvelle loi sanitair...

OMS : appel à un moratoire sur les doses de rappel

Ce mercredi 4 août, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a tenu une conférence de presse à Genève, durant la quelle il a appelé à un moratoire su...

Incendies en Grèce : poursuite des évacuations massives

Les habitants et les touristes se trouvant à l’île grecque d’Evia ont fui ce mercredi 4 août vers les rivages côtiers voisins, alors que des flammes se propagent rapidement dans les forêts de pins env...