Aller au contenu principal

Enquête de destitution : Trump déclare la guerre aux démocrates

La Chambre des représentants des États-Unis, dirigée par les démocrates, devait poursuivre son enquête sur la destitution du président Donald Trump ce mercredi, un jour après que la Maison-Blanche a annoncé qu’elle refuse toute forme de coopérations dans ce sens.

Par Nora Jaafar, Publié le 09/10/2019 à 17:06, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les trois commissions de l’investigation du Congrès qui dirigent l’enquête sont en train de mettre au point les dernières modalités pour interroger l’agent de renseignement américain qui a déposé la plainte qui a déclenché l’enquête de destitution, un jour après que le département d’État a empêché l’ambassadeur des États-Unis à l’Union européenne de lui parler, indique The Independant.

 

Cette enquête vise à déterminer si Trump a utilisé près de 400 millions de dollars d’aide destinés à l’Ukraine, et approuvée par le Congrès, pour faire pression sur le président ukrainien pour qu’il lance une investigation sur l’ancien vice-président Joe Biden, l’un des principaux rivaux démocrates de Trump, dans la campagne électorale de 2020.

 

Trump a nié tout acte répréhensible et a expliqué que son appel téléphonique du 25 juillet avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskiy était normal et n’enfreignait aucune loi, et ce malgré le fait que la retranscription de l’échange soulignait clairement qu’il a incité Zelensky à enquêter sur Biden et son fils Hunter, qui siègeait au conseil d’une société ukrainienne, déplore le New York Times (NYT).

 

Par ailleurs, l’avocat de la Maison-Blanche, Pat Cipolline, a déclaré le mardi 8 octobre à la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi, et à d’autres démocrates de haut rang que l’administration Trump refuse de coopérer à ce qu’elle qualifie d’enquête « illégitime » et « inconstitutionnelle » de destitution. « La tentative de destituer le président Trump.... est une stratégie politique flagrante qui a commencé le jour de son investiture », a écrit Cipolline dans une lettre de 8 pages.

 

Pelosi, en réponse, a lancé : « M. le Président, vous n’êtes pas au-dessus de la loi. Vous serez tenu responsable ». Elle n’a pas indiqué quelles mesures les démocrates de la Chambre compte adopter pour contraindre Trump à coopérer.

 

Outre le dénonciateur, les législateurs ont l’intention d’entendre plus tard cette semaine une ancienne ambassadrice des États-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch, que Trump a limogée en mai dernier avant la fin de son mandat, rapporte le NYT. Selon les sources du quotidien libéral, les avocats du lanceur d’alerte se concentrent sur la protection de l’identité de leur client au cours des futures dépositions.

 

Trump a d’ailleurs critiqué à maintes reprises l’enquête et les démocrates qui la dirigent, et a demandé que le dénonciateur soit démasqué. Plusieurs de ses alliés républicains de la Chambre ont également soutenu sa requête. « Le dénonciateur et d’autres ont parlé AVANT de voir la transcription. Maintenant, ils doivent s’excuser auprès de moi et mettre fin à cette ridicule enquête de destitution », a-t-il tweeté mercredi.

 

L’affrontement entre Trump et Pelosi s’est intensifié au moment même où un sondage d’opinion de Reuters/Ipsos, récemment publié, montre que les démocrates approuvent l’enquête de destitution. De plus, 45 %, des Américains adultes soutiennent la destitution, contre seulement 39 %, indique le sondage.

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...

Pourquoi y a t-il une place de la Grand'Goule à Poitiers ?

Dans cet épisode du podcast consacré aux histoires extraordinaires, récits et légendes, 20 minutes évoque la Grand’Goule, le monstre sanguinaire devenu emblème de Poitiers. La Grand'Goule est une bête...

Pedro Castillo élu président du Pérou

Ce lundi soir, Pedro Castillo a été proclamé officiellement vainqueur de l’élection présidentielle. «Je proclame président de la République José Pedro Castillo Terrones», a déclaré le président du Jur...