Aller au contenu principal

Législatives britanniques : victoire écrasante de Boris Johnson

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/12/2019 à 10:46, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Après six semaines de campagne acharnée menées par deux chefs de partis historiquement impopulaires, les élections législatives anticipées au Royaume-Uni se sont conclues par un résultat très significatif. Selon les sondages officiels, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a obtenu la majorité absolue au scrutin législatif du jeudi 12 décembre. Notons qu’un parti doit remporter au moins 326 sièges sur les 650 de la Chambre des communes pour se réclamer vainqueur. Le parti conservateur a facilement assuré ses 360 sièges, sa plus grande majorité depuis 1987.

 

Ce vendredi 13 décembre, Boris Johnson a déclaré que les électeurs ont donné à son gouvernement un « nouveau mandat puissant ». Il a ajouté que cette victoire lui permettra d’accélérer le process d’adoption de l’accord de divorce au Parlement. Le Brexit devrait donc avoir lieu le 31 janvier 2020. Rappelons que Johnson a déjà conclu un accord avec l’Union européenne (UE) dans ce sens le 17 octobre 2019. Bien qu’il doit encore être ratifié par la Chambre des communes, tous les candidats conservateurs ont signé un engagement pour soutenir cet accord. Par ailleurs, la sortie de l’Union européenne n’est que la première étape du divorce. Un accord de libre-échange devra être négocié entre le Royaume-Uni et l’UE. Ces derniers ont jusqu’à la fin de 2020 (période de transition de onze mois) pour se convenir d’un nouveau contrat commercial. En cas d’échec, le Royaume-Uni, à l’exception de l’Irlande du Nord, dont le cas est désormais réglé, risquerait de sortir sans accord.

 

La victoire écrasante du chef conservateur, même si elle apaise le paysage politique britannique, ne contrôle pas l’escalade des tensions entre Londres et Édimbourg. Les indépendantistes du Scottish National Party (SNP) ont remporté 52 sièges sur 59. Nicola Sturgeon, cheffe du Parti national écossais SNP et Première ministre de l’Écosse, exige l’introduction dans l’agenda du nouveau gouvernement britannique, l’organisation d’un second référendum sur l’indépendance de sa nation.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...