Aller au contenu principal

Élections législatives : Johnson parodie le film « Love Actually »

Par Khansaa B., Publié le 10/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

À deux jours des élections législatives, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a tourné un clip pour le moins original pour convaincre ses électeurs. Dans une vidéo de campagne pleine d’humour partagé sur son compte Twitter, ce dernier a parodié l’une des scènes cultes de la comédie romantique « Love Actually ». Dans la vidéo on le voit inviter une électrice à voter pour les conservateurs lors du scrutin du 12 décembre. Le PM vise à remporter une majorité au Parlement afin de « réaliser le Brexit », son slogan de campagne.

 

 


  • Partagez

Coronavirus : la Chine annonce la morts de 26 personnes

Ce vendredi 24 janvier, la Commission chinoise de la santé a mis à jour le bilan des victimes de l’épidémie causée par un mystérieux virus. Selon les dernières statistiques, ce dernier a tué 26 p...

Destitution : pour l’accusation, Donald Trump se prend pour un roi

Ce jeudi 23 janvier, le procès en destitution du président américain Donald Trump se poursuit au Sénat. Au troisième jour de ce procès historique, les procureurs démocrates ont repris leurs débats de ...

Coronavirus : la décision de l’Organisation mondiale de la Santé se fait attendre

Réunie ce mercredi 22 janvier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de collecter dava...

Adoption définitive du « Brexit Bill » au Parlement britannique

Ce mercredi 22 janvier, le parlement britannique, où le Parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson dispose désormais d’une très large majorité, a définitivement adopté l’accord de Brexit, ap...

Destitution : Trump accusé de vouloir « tricher » pour être réélu

Ce mercredi 22 janvier, au deuxième jour du procès de destitution du président américain Donald Trump, l’élu démocrate de la Chambre des représentants et procureur en chef, Adam Schiff, a ouvert les d...

ONU : MBS impliqué dans le piratage du téléphone de Jeff Bezos

Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed Ben Salman (MBS) aurait été impliqué dans le piratage du téléphone du fondateur et patron d’Amazon, Jeff Bezos, qui est également propriétaire du Washingt...