Maroc-RDC : le match décisif est aujourd'hui

Temps de lecture : 4 minutes


Maroc-RDC : le match à gagner coûte que coûte

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Sport , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Lors du match barrage aller pour le Mondial 2022, le Maroc a arraché le match nul face à la République démocratique du Congo à Kinshasa. Dans le dernier quart d’heure, le match a basculé grâce au but de Tissoudali qui a changé le sort de l’équipe marocaine. La rencontre qui aura lieu ce soir promet « espoir et victoire ».

Temps de lecture : 4 minutes

À quelques minutes de la confrontation attendue entre les Lions de l’Atlas et l’équipe nationale de la RDC en match retour des barrages du Mondial 2022, les publications et les avis des internautes sur les réseaux sociaux se multiplient. En effet, les propos du sélectionneur de l’équipe nationale Vahid Halilhodzic laissent nourrir l’espoir d’une qualification face à l’équipe adverse. Le sélectionneur a affirmé «Les joueurs sont déterminés à s’imposer demain. Ils savent ce que je demande et j’ai pleine confiance en eux. Ils ont une chance unique pour aller jouer au Mondial».

 



La composition de l’équipe nationale : un élément déterminant



Le système et la stratégie du jeu sont généralement critiqués, qu’ils soient bons ou mauvais. La composition des joueurs de l’équipe est un aspect colossal pour le déroulé du match. «On n’a pas une équipe type. Le football est imprévisible, on peut anticiper, mais pas toujours», a nuancé Vahid, en ajoutant «pour moi, il n’y a pas de onze titulaires indiscutables».



Pour le fondateur de Sportpro.ma, Karim Dronet, le choix des joueurs pour la ligne d’attaque est important pour ce match. Il explique que «Vahid est parti sur une ligne d’attaque pour concrétiser le match nul obtenu à Kinshasa. Et la meilleure défense comme on dit, c’est l’attaque. Donc certainement que l’équipe nationale va essayer de prendre l’avantage d’emblée dans cette rencontre qui s’annonce très difficile». Il ajoute également : «Ce n’est pas parce que l’équipe a un avantage à domicile qu’il faut se reposer sur ses lauriers. Le Maroc a peut-être le point d’avance. Ce but marqué à l’extérieur est un bonus, mais il faut surtout attaquer pour essayer de concrétiser et marquer le plus rapidement possible».



 



La qualification au Mondial 2022 au Qatar



La qualification au Mondial et aussi importante pour les deux équipes, marocaine et congolaise. La confrontation s’annonce difficile après le premier match à Kinshasa, qui a fini avec un résultat égalitaire pour les deux adversaires. «À priori, je suis assez optimiste. Mais l’équipe congolaise n’a rien à perdre. Donc il va falloir être très prudent, notamment en ligne de défense avec les latéraux qui remontent très rapidement le ballon. C’est une équipe à prendre très au sérieux», réagit Karim Dronet. 



C’est important pour chaque équipe nationale de se qualifier pour le Mondial, qui aura lieu cette année au Qatar. Les conditions seront certainement différentes, compte tenu de l’exclusivité de la période prévue pour l’évènement, notamment entre novembre et décembre. «C’est la première fois qu’on joue pendant cette période pour éviter les coups de chaleur au Qatar. C’est un rendez-vous incontournable. Coach Vahid s’est engagé pour qualifier le Maroc pour cette Coupe du monde. Donc, espérons que l’engagement sera honoré jusqu’à la fin. On est de tout cœur avec les Lions de l’Atlas», s’exprime-t-il.



Dans la capitale économique du Royaume, les supporters venus des quatre coins du Royaume sont impatients pour le match. Pour répondre à cette dynamique, plus de 4.000 éléments de sécurité seront mobilisés pour sécuriser le match et assurer son bon déroulement. Aussi, le commerce des maillots, des casquettes à l’effigie de l’équipe nationale et du drapeau marocain a flambé face à la forte demande des supporters. 



Recommandé pour vous

Les leçons à retenir du dernier rassemblement des Lions de l’Atlas avant le Mondial

Temps de lecture : 4 minutes

Peu séduisants avec Vahid Halilhodžić, les Lions de l’Atlas cherchaient à relever la tête à mo…

Lions de l’Atlas : une première liste élargie, Ziyech et Belhanda de retour

Temps de lecture : 6 minutes

La sélection nationale reprend ses droits dans quelques jours. Un dernier test pour les Lions …

Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar

Temps de lecture : 6 minutes

La nomination de Walid Regragui à la tête des Lions de l’Atlas n’est pas une surprise. Celui q…

FRMF-Vahid Halilhodzic : un divorce attendu et inévitable

Temps de lecture : 6 minutes

C’est une annonce qui n’a rien d’une surprise. Vahid Halilhodzic se savait en danger depuis qu…

FRMF : les conclusions de la première réunion du nouveau comité directeur

Temps de lecture : 5 minutes

Présidé par Fouzi Lekjaa, le comité directeur de la FRMF, composé de Hamza El Hajoui et Mohamm…

Ce qu’il faut retenir de la CAN féminine 2022

Temps de lecture : 6 minutes

Tout avait pourtant parfaitement commencé, presque comme dans un rêve. Cinq matchs, cinq victo…

CAN féminine : retour sur la qualification historique des Lionnes de l’Atlas

Temps de lecture : 5 minutes

La soirée du 18 juillet restera à jamais gravée dans la mémoire des Marocains. Ce lundi, la sé…

Économie du sport : état des lieux et perspectives d’évolution

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, l’importance économique du sport est sous-estimée. C’est ce qui ressort de la présen…

Botola : le bilan de la saison 2021/2022

Temps de lecture : 5 minutes

La Botola est (presque) finie ! Même si un match reste à jouer, les places d’honneur sont attr…

Wydad : retour sur une saison de folie

Temps de lecture : 4 minutes

Et de 22 ! En partageant les points face au Mouloudia d’Oujda (MCO) mercredi soir (2-2), le Wy…

Raja : les grands chantiers qui attendent Aziz El Badraoui

Temps de lecture : 4 minutes

Un nouveau président, voilà ce qu’il manquait à ce Raja en crise depuis plusieurs années, pour…

Raja-Wydad : le face à face décisif

Temps de lecture : 4 minutes

Le leader contre le dauphin. Les deux rivaux casablancais se retrouvent à « Donor », ce jeudi …