Parlement : une proposition de loi pour fixer le plafond des salaires des fonctionnaires l’État

Temps de lecture : 3 minutes


PJD : une proposition de loi pour fixer le plafond des salaires des hauts fonctionnaires

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants est revenu sur le sujet des salaires exorbitants de certains hauts fonctionnaires de l’État. Le groupe a présenté au Parlement une proposition de loi visant à fixer un plafond maximum pour les salaires et les rémunérations dans les administrations, les institutions et les entreprises publiques. Ce texte de loi concerne les fonctionnaires dont la nomination au Conseil de gouvernement a été approuvée conformément à l’article 92 de la Constitution.




Lire aussi : TGR : règlement anticipé des salaires des fonctionnaires




Pour le groupe parlementaire du PJD, cette proposition a pour objectif «de réduire le poids de la masse salariale sur le budget de l’État et de contribuer à la rationalisation des dépenses publiques». Il explique en ce sens que plusieurs pays étrangers ont déjà adopté des lois fixant le plafond des salaires et des rémunérations des fonctionnaires, citant en exemple la France, la Grèce et l’Égypte. Cette mesure, poursuit la formation, «contribuerait à la réalisation de la justice sociale dans notre pays et à l’équilibre au sein de l’administration publique».




Lire aussi : Quels sont les salaires dans le privé et le public ?




En outre, cette nouvelle proposition de loi indique que «la fixation d’un plafond des salaires supprimera la distinction subjective entre les différents postes et fonctions au sein des administrations et des institutions publiques, ce qui générera des ressources financières importantes à la trésorerie publique du Royaume». Elle prévoit également de fixer le montant maximum des salaires et rémunérations de diverses natures, les avantages financiers et en nature accordés aux fonctionnaires à hauteur de 1.200.000 DH, après déduction de l’impôt sur le revenu (IR), ce qui équivaut à 100.000 DH par mois.



Aussi, les dispositions de la loi proposée par le groupe du PJD préconisent l’examen de la situation individuelle des fonctionnaires concernés pour les aligner dans un délai maximum de deux mois, en plus de la publication de décrets fixant les salaires et les indemnités de diverses natures, dont les indemnités forfaitaires et les différents avantages financiers et en nature accordés à ces derniers.



Recommandé pour vous

Un vaste mouvement de mutation touche plus de 1.800 agents d’autorité

Temps de lecture : 1 minute

Le ministère de l’Intérieur a procédé à un mouvement de mutation dans les rangs des agents d’autorité. 1.819 agents sont concernés,…

Le Maroc participera à la conférence internationale des sénats d’Afrique et du monde arabe

Temps de lecture : 1 minute

Le Maroc participera, le 12 septembre au Burundi, à la conférence internationale de l’Association des sénats, shoura et conseils équivalents d’…

Cour des comptes : Zineb El Adaoui revoit les juridictions financières

Temps de lecture : 2 minutes

La présidente de la Cour des comptes, Zineb El Adaoui, a décidé de revoir l’organisation des différentes Chambres au sein de ladite Cour…

Égypte : le Roi adresse ses condoléances à Al-Sissi

Temps de lecture : 1 minute

À la suite du drame qui a eu lieu au Caire, dimanche dernier, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au prési…

Les associations bénéficiant de l’aide publique appelées à présenter leurs comptes annuels

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a adressé récemment aux walis et gouverneurs une circulaire. Celle-ci les appelle à diffuser la …

Maroc-Chine : Rabat soutient l’indivisibilité de la Chine

Temps de lecture : 2 minutes

L’ambassadeur de Chine au Maroc, Li Changlin, a commenté la dernière visite de Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants aux Ét…

Sécurité : Abdellatif Hammouchi reçoit le directeur général de la police espagnole

Temps de lecture : 2 minutes

Le directeur général de la police espagnole, Francisco Pardo Piqueras, est actuellement en visite de travail au Maroc. Accompagné d’une déléga…

Cause palestinienne : le Groupe arabe ONU salue les efforts du Roi

Temps de lecture : 1 minute

Le Groupe arabe aux Nations Unies (ONU) a salué, ce lundi, les efforts et le soutien du roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods, concernant l…

Khalid Aït Taleb : « 80% du matériel médical est inutilisé »

Temps de lecture : 2 minutes

Devant la Commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants, Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, …

Le chef de la police israélienne reçu par Abdellatif Hammouchi

Temps de lecture : 1 minute

Le directeur général de la sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, a reçu, mardi 2 août à Rabat, le chef de…

Parti de l’Istiqlal : le Congrès extraordinaire reporté

Temps de lecture : 1 minute

Initialement prévu le 6 août, le Congrès extraordinaire de l’Istiqlal a été reporté à une date ultérieure. Le comité exécutif a justifié ce rep…

Israël : début de la construction d’une ambassade à Rabat

Temps de lecture : 1 minute

L’État hébreu entame la construction de son ambassade au Maroc, précisément à Rabat. Cette décision a été révélée par le chargé d’affaires du b…