Parlement : une proposition de loi pour fixer le plafond des salaires des fonctionnaires l’État

Temps de lecture : 3 minutes


PJD : une proposition de loi pour fixer le plafond des salaires des hauts fonctionnaires

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le groupe parlementaire du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants est revenu sur le sujet des salaires exorbitants de certains hauts fonctionnaires de l’État. Le groupe a présenté au Parlement une proposition de loi visant à fixer un plafond maximum pour les salaires et les rémunérations dans les administrations, les institutions et les entreprises publiques. Ce texte de loi concerne les fonctionnaires dont la nomination au Conseil de gouvernement a été approuvée conformément à l’article 92 de la Constitution.




Lire aussi : TGR : règlement anticipé des salaires des fonctionnaires




Pour le groupe parlementaire du PJD, cette proposition a pour objectif «de réduire le poids de la masse salariale sur le budget de l’État et de contribuer à la rationalisation des dépenses publiques». Il explique en ce sens que plusieurs pays étrangers ont déjà adopté des lois fixant le plafond des salaires et des rémunérations des fonctionnaires, citant en exemple la France, la Grèce et l’Égypte. Cette mesure, poursuit la formation, «contribuerait à la réalisation de la justice sociale dans notre pays et à l’équilibre au sein de l’administration publique».




Lire aussi : Quels sont les salaires dans le privé et le public ?




En outre, cette nouvelle proposition de loi indique que «la fixation d’un plafond des salaires supprimera la distinction subjective entre les différents postes et fonctions au sein des administrations et des institutions publiques, ce qui générera des ressources financières importantes à la trésorerie publique du Royaume». Elle prévoit également de fixer le montant maximum des salaires et rémunérations de diverses natures, les avantages financiers et en nature accordés aux fonctionnaires à hauteur de 1.200.000 DH, après déduction de l’impôt sur le revenu (IR), ce qui équivaut à 100.000 DH par mois.



Aussi, les dispositions de la loi proposée par le groupe du PJD préconisent l’examen de la situation individuelle des fonctionnaires concernés pour les aligner dans un délai maximum de deux mois, en plus de la publication de décrets fixant les salaires et les indemnités de diverses natures, dont les indemnités forfaitaires et les différents avantages financiers et en nature accordés à ces derniers.



Recommandé pour vous

Justice : une nouvelle plateforme pour les jugements prononcés contre l’État

Temps de lecture : 2 minutes Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a annoncé, lundi 28 novembre, que son département planche sur la création d’une nouvelle plateform…

Cause palestinienne : le roi Mohammed VI réitère son soutien « constant et clair »

Temps de lecture : 2 minutes Le roi Mohammed VI a réitéré, ce mardi, son soutien à la cause palestinienne. «L’action du Royaume en faveur de la question palestinienne reflète un e…

Le Roi félicite Mohamed Ouzzine, secrétaire général du MP

Temps de lecture : 1 minute Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Mohamed Ouzzine, à l’occasion de son élection en tant que secrétaire général du parti du Mou…

Le roi Mohammed VI inaugure la nouvelle gare routière de Rabat

Temps de lecture : 2 minutes Le roi Mohammed VI a inauguré, ce lundi 28 novembre, la nouvelle gare routière de Rabat, dont les travaux de réalisation ont été lancés par le Souvera…

Mohamed Benaïssa reçoit le Prix Boutros-Ghali de diplomatie, démocratie et droits de l’Homme

Temps de lecture : 2 minutes La Fondation Kemet Boutros-Ghali (KBG) pour la paix et la connaissance a décerné, dimanche 27 novembre au Caire, le prix d’excellence dans le do…

Chakib Benmoussa remet un message du Roi au président du Botswana

Temps de lecture : 1 minute Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a remis, ce lundi à Gaborone, un message du roi Mohammed VI…

Mohamed Ouzzine élu nouveau SG du Mouvement populaire

Temps de lecture : 2 minutes Mohamed Ouzzine a été élu, ce samedi 26 novembre, nouveau secrétaire général du Mouvement populaire (MP). Cette élection est intervenue au terme du 14…

Antonio Guterres ébloui par le site archéologique de Volubilis

Temps de lecture : 1 minute Le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Antonio Guterres, s’est rendu sur le site archéologique romain de Volubilis, près de Meknès.…

Protection de l’enfance : la princesse Lalla Zineb signe une convention avec le ministère de la Santé

Temps de lecture : 2 minutes La princesse Lalla Zineb, présidente de la Ligue marocaine pour la protection de l’enfance (LMPE), a présidé, le 24 novembre, la cérémonie de signatur…

Bensaïd remet des messages royaux aux présidents somalien, djiboutien et comorien

Temps de lecture : 2 minutes Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, s’est rendu, mercredi 23 novembre, à Djibouti. Il a été reçu …

Maroc-Espagne : une feuille de route bilatérale très prometteuse

Temps de lecture : 2 minutes Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a eu une réunion de tra…

Sahara : le Souverain reçoit António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Temps de lecture : 3 minutes Le Roi Mohammed VI a reçu mercredi 23 novembre 2022 au Palais Royal de Rabat, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. Une audience …