Ratmane Lamamra

Temps de lecture : 3 minutes


Sahara : la tournée régionale de De Mistura prend fin, l’Espagne veut intervenir

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La tournée régionale de Staffan De Mistura, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies, a pris fin ce mercredi à Alger. Vendredi, De Mistura devrait rencontrer José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères. Ce dernier veut intervenir pour la résolution du conflit du Sahara. Détails.

Temps de lecture : 3 minutes

Clap de fin pour cette première tournée régionale de Staffan De Mistura, après sa nomination en octobre 2021 au poste d’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.



Le diplomate italo-suédois s’est rendu à Rabat, Tindouf, Nouakchott avant de finir sa tournée à Alger. Durant sa dernière étape, De Mistura a rencontré Ratmane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, mais aussi Amar Belani nommé «envoyé spécial chargé de la question du Sahara et des pays du Maghreb» par l’Algérie. Dans une fuite en avant, comme à l’accoutumée, l’Algérie a préféré se désengager de ses responsabilités en prétendant ne pas être partie prenante de ce conflit. Ratmane Lamamra a appelé dans un communiqué à «engager, lorsque les conditions seront réunies, des négociations directes, de bonne foi et surtout sans conditions préalables entre les deux parties au conflit, c’est-à-dire le front Polisario et le Maroc».




Lire aussi : Sahara : visite de Staffan De Mistura à Tindouf




Une semaine auparavant, De Mistura avait rencontré Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères. Ce dernier avait réitéré l’attachement du Maroc à la reprise du processus politique conduit sous l’égide exclusive de l’ONU pour parvenir à une solution politique dans le cadre du processus de tables rondes et en présence des quatre participants (Maroc-Algérie-Polisario-Mauritanie).



La position du Maroc est d’ailleurs la même que celle de l’ONU. L’envoyé spécial onusien, Staffan De Mistura avait souligné que l’objectif de sa mission est de relancer le processus politique autour des tables rondes. Un processus que refuse catégoriquement l’Algérie.



 



L’Espagne veut intervenir dans la résolution du conflit



José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, s’est réuni mardi avec son homologue américain, Antony Blinken. L’affaire du Sahara était au cœur de leurs échanges. «Nous avons convenu d’unir nos forces pour résoudre ce conflit auquel une solution doit être trouvée», a souligné Albares.



Ce dernier rencontrera ce vendredi Staffan De Mistura pour approfondir la discussion à ce sujet. Il paraît évident que l’Espagne souhaite regagner la confiance du Maroc surtout après l’affaire Brahim Ghali, qui a fait couler beaucoup d’encre et qui a créé une véritable tension entre les deux pays voisins. Lundi, le souverain espagnol Felipe VI a appelé à redéfinir les relations avec le Maroc sur des piliers plus forts et plus solides. «Notre proximité et l’intensité des nombreux liens qui nous unissent font que notre relation est clairement interdépendante. Pour cette raison, notre pays continuera à faire tous les efforts nécessaires pour créer et consolider un espace commun de paix, de stabilité et de prospérité», a-t-il avancé.




Lire aussi : Sahara : l’Allemagne approuve le plan d’autonomie du Maroc




Des propos appuyés par le président du gouvernement ibérique, Pedro Sanchez. Ce dernier a souligné le caractère stratégique de la coopération de son pays avec le Maroc. «Pour l’Espagne, le Maroc est un partenaire stratégique avec lequel nous devons marcher ensemble. Les deux nations doivent marcher ensemble pour commencer à matérialiser cette nouvelle relation dès maintenant», affirme Sanchez.



Par ailleurs, le silence radio du Royaume se poursuit. Le Maroc n’a pas tout oublié. La preuve, c’est que Karima Benyaich, ambassadrice du Maroc en Espagne, n’a toujours pas rejoint son poste à Madrid depuis le 18 mai 2021.



Recommandé pour vous

Menaces du Polisario : quels enjeux ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le Polisario a annoncé, lors d’une cérémonie organisée la semaine dernière aux camps de Tindouf, l’intention de mener de nouvelles «opérations…

Sahara : le Suriname exprime son plein soutien au plan marocain d’autonomie

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, ce m…

Tourisme : le plan de relance de la tutelle

Temps de lecture : 3 minutes

Comment assurer la relance du tourisme ? Tel était l’objet de la réunion du jeudi 19, présidée par Aziz  Akhannouch, chef du gouvernement. Nad…

Hassan Saoud : notre pays a pu créer une gouvernance sécuritaire efficace

Temps de lecture : 5 minutes

LeBrief : Lundi, le Maroc a tristement commémoré les 19 ans des attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca. Depuis ce drame, le Maroc a…

Sebta et Melilia : quid des conditions d’entrée et de sortie du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Jeudi dernier, le ministre espagnol de l’Intérieur a annoncé que les frontières terrestres des présides occupés de Sebta et Melilia seront ouv…

Coalition mondiale contre Daech : clôture et bilan

Temps de lecture : 3 minutes

La réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech a pris fin ce mercredi 11 mai à Marrakech. 47 ministres, dont 38 chefs de diplo…

Maroc-Espagne : ouverture des frontières de Sebta et Melilla le 17 mai

Temps de lecture : 7 minutes

Le ministère espagnol de l’Intérieur a annoncé, ce jeudi, dans son site officiel, que la réouverture des frontières terrestres avec Sebta et M…

Coalition mondiale contre Daech : Quels enjeux ?

Temps de lecture : 3 minutes

Organisée à Marrakech, la réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech a lancé ses travaux ce mercredi 11 mai. Un évènement emb…

Aziz Akhannouch : la situation de l’emploi et de l’investissement au Maroc se présente sous de bons auspices

Temps de lecture : 5 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, est intervenu, mardi 10 mai, devant la Chambre des conseillers, lors de la séance mensuelle sur la p…

Maroc-Égypte : vers une consolidation du partenariat politico-économique

Temps de lecture : 7 minutes

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Shoukry, s’est rendu au Maroc, lundi 9 mai, sur invitation officielle de son homologue mar…

Politique migratoire : consolidation de la coopération maroco-espagnole

Temps de lecture : 1 minute

Le Maroc et l’Espagne affichent, depuis la signature en 1991 du Traité d’Amitié, de bon voisinage et de coopération, un engagement ind…

Accord social : les principaux points et réactions

Temps de lecture : 9 minutes

À la veille de la fête du Travail, le gouvernement, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les centrales syndicales les …