ADA : clôture du "Programme de développement des zones de montagne", qu’en est-il du bilan ?

Temps de lecture : 4 minutes


Programme de développement des zones de montagne : quel bilan ?

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

En partenariat avec le Fonds international de développement agricole, l’Agence pour le développement agricole a organisé, vendredi 16 septembre, le séminaire de clôture du Programme de développement des zones de montagne. Ce dernier est mis en œuvre, depuis 2015, avec les directions régionales de l’agriculture de Fès-Meknès et de Beni Mellal-Khénifra. Ce projet d’envergure vise à réduire de 18% de la pauvreté et à augmenter de 24% les revenus des ménages bénéficiaires. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Mis en œuvre depuis 2015, le Programme de développement des zones de montagne (PDRZM) a été clôturé par un séminaire tenu, vendredi 16 septembre à Rabat, à l’initiative de l’Agence pour le développement agricole (ADA), en partenariat avec le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Ce séminaire a constitué une occasion pour présenter les réalisations probantes du programme et les bonnes pratiques ayant permis d’atteindre les objectifs escomptés.

Il était aussi une opportunité pour présenter les résultats des évaluations d’effets et d’impacts dudit programme sur la population cible. Il s’agit notamment de la réduction de 18% de la pauvreté et l’augmentation de 24% des revenus des ménages bénéficiaires.

Lire aussi : Campagne agricole 2022-2023 : 1,1 Mqx de semences sélectionnées des trois principales céréales

 

Contribuer à réduire la pauvreté de 30% à l’horizon 2030

Financé par le FIDA, le PDRZM profite à près de 385.000 bénéficiaires. Son objectif global est de contribuer à réduire la pauvreté de 30% à l’horizon 2030 et d’améliorer les conditions de vie de la population dans 32 communes rurales des deux provinces de Sefrou et d’Azilal, dont 80% de la superficie totale est constituée de montagnes.

De plus, le programme vise à renforcer les capacités des populations cibles pour améliorer leurs revenus et leur résilience face aux effets du changement climatique. Il tend, à cet égard, à mettre à niveau les chaines de valeur à travers la gestion durable des ressources naturelles, ainsi qu’à diversifier l’économie locale.

Lire aussi : Pénurie d’eau et campagne agricole sur la table du Conseil de gouvernement

 

PDRZM : un des modèles réussis des projets de l’agriculture solidaire

Au regard de l’importance de ses objectifs stratégiques, de l’envergure géographique de son action, et de l’importance des investissements et des résultats atteints, le PDRZM constitue l’un des modèles réussis des projets de l’agriculture solidaire. Ces derniers ont été lancés par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts.

D’après le directeur de la gestion des projets à l’ADA, Fouad Jinat, ce projet a permis la plantation de près de 2.000 hectares de cultures fruitières, la construction de près de 50 km de pistes, des aménagements agricoles, ainsi que la mise en place des équipements des unités de valorisation.

Et d’ajouter que ces réalisations ont permis l’amélioration des revenus de près de 25% des agriculteurs bénéficiaires dudit projet.

Pour sa part, le représentant du FIDA au Maroc, Chakib Nemmaoui, a souligné que le FIDA a financé ce projet à hauteur de 26 millions de dollars avec un don de 8,5 millions de dollars. Le but est d’assurer une meilleure adaptation des agriculteurs aux changements climatiques. Il s’est en outre réjoui des objectifs du projet qui ont été atteints, selon lui, à 100%.

Lire aussi : Sécheresse : sévir contre les inconscients

 

Il convient de noter que ce séminaire a été marqué par la participation des directions centrales et régionales du département de l’agriculture, des représentants du FIDA et des représentants de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI). À ceux-là s’ajoutent des institutions nationales concernées par le programme, ainsi que les représentants des organisations professionnelles qui ont bénéficié des différentes activités du projet dans les deux provinces de Sefrou et d’Azilal.

De son côté, l’ADA œuvre, depuis l’avènement de la stratégie Génération Green « 2020-2030 », dans différents chantiers stratégiques, notamment, le développement de l’agriculture solidaire nouvelle génération et l’entrepreneuriat des jeunes, ainsi que l’autonomisation de la femme rurale et la lutte contre le changement climatique. Ces chantiers s’inscrivent également dans le cadre du PDRZM.


Recommandé pour vous

Journée mondiale du tourisme : repenser le secteur pour un avenir meilleur

Temps de lecture : 5 minutes

L’ensemble du secteur du tourisme célèbre, ce mardi 27 septembre, la journée mondiale du secteu…

Hydrocarbures : ce que préconise le Conseil de la concurrence dans son nouvel avis

Temps de lecture : 6 minutes

Le Conseil de la concurrence a publié, lundi 26 septembre, son avis n°A/3/22 sur « la flambée d…

Conseil de BAM : faut-il s’attendre à une hausse du taux directeur ?

Temps de lecture : 5 minutes

Bank Al-Maghrib (BAM) tiendra, mardi 27 septembre, sa troisième réunion de politique monétaire …

Politique monétaire : Bank Al-Maghrib à un tournant

Temps de lecture : 3 minutes

Garantes de la stabilité des prix à moyen terme, les banques centrales sont engagées dans un co…

Impériales : les médias, une force et une influence

Temps de lecture : 4 minutes

“Les Impériales” est de retour cette année, avec une nouvelle vision, de nouvelles perspectives…

Les Impériales 2022 : le nation branding s’invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes

Le lancement officiel de la cinquième édition « Les Impériales 2022 », rendez-vous annuel des p…

Gazoduc Nigeria-Maroc : le projet prend forme

Temps de lecture : 4 minutes

Le projet de gazoduc reliant le Nigeria au Maroc, et qui doit aussi approvisionner l’Afrique de…

Tourisme : une saison estivale qui dépasse les espérances

Temps de lecture : 5 minutes

La fréquentation touristique au Maroc a retrouvé des couleurs, malgré l’inflation. Bien que les…

Comptes régionaux 2020 : les disparités entre les régions persistent

Temps de lecture : 4 minutes

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de la Covid-19 et sa propagation à l’échelle mondial…

Maroc-Royaume-Uni : décès d’Elizabeth II, sa visite au Royaume et les relations bilatérales

Temps de lecture : 6 minutes

Le décès d’Elizabeth II, reine d’Angleterre dans sa résidence d’été de Balmoral en Écosse, a ét…

Agroalimentaire au Maroc : quel potentiel ?

Temps de lecture : 3 minutes

Au Maroc, l’Industrie agro-alimentaire (IAA) représente 26% du Produit intérieur brut (PIB) et …

Automobile : la pénurie de véhicules neufs profite au marché de l’occasion

Temps de lecture : 4 minutes

Les temps sont durs pour le secteur automobile. Les constructeurs n’arrivent toujours pas à ret…