L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes


L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir avec Vladimir Poutine, vendredi, pour officiellement entériner l’annexion de ces territoires, a annoncé la présidence russe.

«Une cérémonie de signature d’accords sur l’entrée des nouveaux territoires dans la Fédération de Russie se tiendra demain à 15 heures au Kremlin. Vladimir Poutine prononcera un long discours lors de cet événement», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, cité par les agences TASS et RIA Novosti.

Lire aussi : Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Moscou se prépare d’ores et déjà à des festivités pour marquer ces annexions. La circulation automobile sera interdite dans une grande partie du centre-ville vendredi, alors qu’un concert sera organisé, selon les médias russes, à l’ombre des murs du Kremlin.

L’agence de presse RIA Novosti a confirmé que «les députés de la Douma d’État (le parlement russe) ont reçu une invitation au Kremlin pour un événement le 30 septembre avec la participation du président russe Vladimir Poutine».

Lire aussi : La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Les responsables installés par le Kremlin dans ces régions occupés sont eux déjà arrivés par avion à Moscou mercredi soir, selon les agences de presse russes. Denis Pouchiline, qui dirige la République populaire de Donetsk, a déclaré «maintenant, nous passons à une nouvelle étape de l’action militaire».

Certains s’attendent à ce que le président russe, Vladimir Poutine, rebaptise en «opération antiterroriste» ce qu’il a jusqu’à présent appelé, pour qualifier l’invasion de l’Ukraine, une «opération militaire spéciale», qu’il a menacé de défendre même avec l’arme nucléaire.

Lire aussi : Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

L’annexion annoncée des territoires ukrainiens marque une escalade dans l’offensive de la Russie en Ukraine. Plusieurs responsables et commentateurs russes ont en effet affirmé qu’une fois ces territoires annexés et considérés par Moscou comme faisant partie de son territoire, la Russie pourrait utiliser l’arme nucléaire pour les «défendre».

Kiev et ses alliés ne reconnaîtront «jamais» ces référendums. «L’Ukraine ne peut pas accepter et n’acceptera aucune tentative de la Russie de s’emparer d’une quelconque partie de notre territoire», a déclaré, mercredi soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Lire aussi : Quelles régions ukrainiennes voudront faire partie de la Russie ?

Les dirigeants prorusses des régions ukrainiennes, occupées totalement ou partiellement par Moscou, avaient réclamé, mercredi, l’annexion à la Russie, au lendemain de scrutins qualifiés de «mascarade» et de «simulacres» par Kiev et ses soutiens occidentaux. Les autorités locales ont reconnu avoir organisé les référendums en cinq jours, du 23 au 27 septembre, sur un territoire qui représente environ 15% de l’Ukraine.


Recommandé pour vous

Un migrant rentre dans le préside de Melilia en parapente

Temps de lecture : 2 minutes Un migrant est parvenu à rentrer, jeudi 1ᵉʳ décembre, dans le préside de Melilia en parapente, selon les autorités espagnoles. «Vers 18h15 (17H15 GMT),…

Corruption en Libye et au Kazakhstan : Airbus paie 15,9 M€ d’amende pour éviter des poursuites

Temps de lecture : 2 minutes L’avionneur européen Airbus a accepté, mercredi 30 novembre, de payer une amende de 15,9 millions d’euros à la France. L’objectif est d&rsq…

FAO : le dialogue sur l’eau démarre à Rome

Temps de lecture : 2 minutes Le dialogue sur l’eau a démarré le 29 novembre à Rome. L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a donné son co…

Mondial 2022 : débordements à Bruxelles en marge de Maroc-Belgique

Temps de lecture : 1 minute Des débordements à Bruxelles ont suivi le match Maroc-Belgique en Coupe du monde 2022, qui s’est terminé par une victoire (2-0) en faveur des Lions de l…

La justice espagnole classe une plainte contre Brahim Ghali

Temps de lecture : 2 minutes La justice espagnole a décidé de classer sans suite une plainte pour tortures visant le chef des séparatistes du Polisario, Brahim Ghali, faute de preu…

ONU : la population mondiale dépasse 8 milliards d’habitants

Temps de lecture : 3 minutes La population mondiale a atteint huit milliards d’habitants aujourd’hui, mardi 15 novembre. Cela représente une «étape importante dans le développement…

Chine-USA : Joe Biden et Xi Jinping se rencontrent

Temps de lecture : 2 minutes La rencontre entre le président américain, Joe Biden, et le président chinois, Xi Jinping, s’est terminée, ce lundi, après trois heures d’e…

Attentat en Turquie : deux Marocaines blessées

Temps de lecture : 2 minutes L’attentat survenu à Istanbul en Turquie a entraîné la mort de six personnes et des blessures à 80 autres. Deux touristes marocaines ont été blessées l…

Record d’émissions de CO2 attendu pour 2022

Temps de lecture : 2 minutes Les émissions de CO2 produites par la consommation d’énergies fossiles (pétrole, gaz ou charbon) vont dépasser en 2022 leur niveau record, après …

La Fed augmente à nouveau ses taux directeurs de 0,75 point

Temps de lecture : 1 minute La Réserve fédérale (Fed), a relevé ses taux de 0,75 point, pour la quatrième fois consécutive, mercredi 2 novembre. Cette nouvelle hausse porte le taux…

Bousculade à Séoul : aucun Marocain parmi les victimes

Temps de lecture : 1 minute Aucun ressortissant marocain ne figure parmi les victimes de la bousculade meurtrière survenue à Séoul dans la nuit de samedi à dimanche, selon un commu…

Réchauffement climatique : les engagements des États sont « très loin » de répondre à l’objectif de 1,5°C

Temps de lecture : 1 minute L’Agence des Nations Unies pour le climat (CCNUCC) a indiqué, dans un nouveau rapport, que les efforts pour lutter contre le réchauffement climatique ne…