Découverte macabre d’Izioum, Moscou dénonce le «mensonge» ukrainien

Temps de lecture : 3 minutes


Découverte macabre d’Izioum, Moscou dénonce le «mensonge» ukrainien

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Depuis plusieurs jours, l’avancée ukrainienne ralentit. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a insisté dimanche soir qu’il ne s’agissait «pas d’une pause», mais de «préparer les prochaines étapes», la Russie contrôlant une grande partie du Donbass, à l’Est du pays, et des régions de Kherson et Zaporijjia, dans le Sud, après avoir annexé en 2014 la péninsule ukrainienne de Crimée.

Et dans les régions récemment libérées de l’occupation russe, les récits d’arrestations arbitraires et de tortures se multiplient. «Le 27 août dans la nuit, l’école près de ma maison [dans la ville d’Izioum] a été bombardée», raconte Mykhaïlo Tchindeï, 67 ans, à l’AFP. Après ce bombardement, les Russes ont l’arrêté en l’accusant «d’avoir donné les coordonnées de l’école aux forces ukrainiennes». Ils voulaient savoir où se trouvaient les troupes ukrainiennes et s’il avait communiqué avec elles.

«Ils m’ont mis un sac sur la tête et m’ont emmené (…) lorsque j’ai pu voir, j’ai reconnu l’endroit, c’était le poste de police d’Izioum», dit-il. Mykhaïlo Tchindeï raconte qu’il a été détenu 12 jours durant par les soldats adverses dans une cellule humide et que ses geôliers lui ont cassé le bras à coup de barre de métal. Vendredi, le chef de la police nationale ukrainienne Igor Klymenko avait annoncé la découverte «d’au moins dix salles de torture dans des localités de la région de Kharkiv». 

Lire aussi : Dans les villes reconquises, les ukrainiens découvrent les exactions commises par l’armée de Vladimir Poutine

Le Kremlin a qualifié lundi de «mensonges» les informations sur la découverte de centaines de corps à Izioum, dans l’est de l’Ukraine, après le retrait des forces russes de la région. «C’est un mensonge. Nous allons bien sûr défendre la vérité dans cette affaire», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Le président ukrainien a lui évoqué «de nouvelles preuves de torture» à Izioum, où «le processus d’exhumation se poursuit». Selon Kiev, plus de 440 tombes et une fosse commune ont été retrouvées près cette ville, reprise par l’armée ukrainienne.

«C’est le même scénario qu’à Boutcha», a-t-il encore dénoncé, en référence à une autre ville d’Ukraine où les forces russes ont été accusées d’avoir commis des exactions, ce que nie Moscou. Dans cette ville en périphérie de Kiev, des cadavres de civils froidement exécutés dans les rues ont été retrouvés fin mars, après leur départ des troupes armées russes. Moscou nie avoir commis ces crimes, évoquant une «falsification» ukrainienne.

La présidence tchèque de l’Union européenne a appelé samedi à la création d’un tribunal international spécial pour Izioum et les Nations unies ont dit vouloir envoyer «sous peu» une équipe.


Recommandé pour vous

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuées…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison d…

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législativ…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qara…

Quelles régions ukrainiennes voudront faire partie de la Russie ?

Temps de lecture : 3 minutes

Bien que «la situation militaire reste complexe» sur le sol ukrainien, des «référendums» d’anne…

Russie : mouvement de colère après l’annonce de la mobilisation des réservistes

Temps de lecture : 4 minutes

Dmitri Medvedev, ancien président russe, a déclaré que toutes les armes de l’arsenal de Moscou,…

États-Unis : la Fed relève ses taux de 0,75 point

Temps de lecture : 1 minute

La Banque centrale américaine (Fed) a annoncé, mercredi 21 septembre, une hausse de 0,75 points …

Guerre en Ukraine : les nouvelles menaces de Poutine

Temps de lecture : 4 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce mercredi la mobilisation partielle de l’armé…

Séisme au Mexique : mise en place d’une cellule de suivi pour les ressortissants marocains

Temps de lecture : 1 minute

Suite au fort séisme qui a frappé lundi dernier l’ouest du Mexique, faisant deux morts et …

Affaire Brahim Saadoun : le délai pour interjeter appel est prolongé

Temps de lecture : 1 minute

Le délai permettant à Brahim Saadoun, condamné à la peine de mort avec deux Britanniques, d’inte…