CESE : plus de 81% des Marocains en faveur du télétravail

Temps de lecture : 5 minutes


CESE : plus de 81% des Marocains en faveur du télétravail

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental, à travers sa plateforme de participation citoyenne « Ouchariko.ma », a réalisé un sondage sur le télétravail. Près de 89% des répondants pensent que ce mode de travail s’imposera comme une nouvelle tendance et plus de 81% des participants l’estiment avantageux en termes d’économie de temps et d’argent sur les transports. Détails.

Temps de lecture : 5 minutes

C’est un sondage qui met en exergue la perception et les avis des citoyens concernant le télétravail. Dans le cadre de l’élaboration de son focus du rapport annuel au titre de l’année 2021 consacré au télétravail, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a sollicité, du 8 au 29 avril 2022, la contribution des citoyens à travers sa plateforme « Ouchariko.ma ». Le nombre des interactions avec le sujet a atteint 27.638, dont 1.326 participants au sondage.

Les résultats de la consultation font ressortir globalement la perception des participants sur la pratique du télétravail, ses avantages et inconvénients ainsi que ses perspectives d’instauration au Maroc.

Lire aussi : CESE : création d’une commission au profit des MRE

 

Télétravail : une opportunité pour l’économie de temps et d’argent

Près de 81,6% des répondants au sondage considèrent le télétravail comme une opportunité pour l’économie de temps et d’argent sur les transports.

Concernant les avantages de ce mode de travail, plus de la moitié des répondants ont estimé qu’il leur a permis de réduire leur niveau de stress, d’avoir plus d’autonomie dans la gestion des tâches ainsi qu’une meilleure concentration.

En revanche, d’après les participants au sondage, les horaires de travail non délimités sont considérés à hauteur de 61% comme inconvénients du télétravail, suivis par l’absence d’une séparation entre vie professionnelle et vie privée à hauteur de 50%.

D’autres désavantages ont été aussi relevés par les répondants, à savoir les difficultés d’encadrement et d’orientation (26,5%) ainsi que le sentiment d’isolement par rapport à l’environnement du travail (26,2%).

En outre, sur les 1.326 personnes sondées, près de 64% considèrent le télétravail comme un mode de travail à part entière, tandis que 24% le perçoivent comme une option temporaire à appliquer en cas de force majeure. Environ 12% du total des interrogés affirment que le télétravail est une occasion de rester à la maison.

S’agissant de la pratique du télétravail, 74% des répondants au sondage estiment l’avoir déjà expérimenté. Parmi ces personnes, presque 14% affirment l’avoir pratiqué avant la Covid, et plus de 71% durant le confinement contre 15% l’ayant expérimenté après la crise sanitaire.

En ce qui concerne les équipements nécessaires pour effectuer le télétravail, 64% des participants ont eu besoin d’investir dans du matériel pour pouvoir télétravailler. Parmi ces derniers, 81% considèrent la connexion internet comme investissement fait en relation avec le télétravail. 66% ont dû aménager un espace de travail et 55% ont acheté du matériel informatique adapté.

Lire aussi : Programmes publics : pour une meilleure participation des jeunes

 

Télétravail : une nouvelle tendance au Maroc

89% des sondés pensent que le télétravail s’imposera comme une nouvelle tendance au Maroc. 64,4% des interrogés affirment que ce mode de travail devrait être pratiqué en alternance avec le travail en présentiel, tandis que 35,6% pensent qu’il devrait être exercé à plein temps.

Pour favoriser le développement du télétravail, 77,1% des répondants appellent à mettre en place un cadre réglementaire adapté et 64,2% exigent l’investissement financier de l’employeur dans les charges liées au télétravail.

À ces dispositions s’ajoutent l’importance de la formation aux outils techniques et digitaux indispensables (61,7%) et la nécessité de mettre en place une couverture/assurance des accidents de travail et des maladies professionnelles liés à ce mode de travail (60%).

Lire aussi : CESE : grande insatisfaction de l’état d’aménagement et d’urbanisation du littoral

 

Pour rappel, « Ouchariko.ma » est une plateforme de contribution citoyenne en ligne instituée par le CESE pour offrir à toutes les composantes de la société marocaine un espace d’écoute, de débats et de participation. Elle est disponible en français et en arabe. La participation dans cette plateforme peut se faire de deux manières : soit en s’inscrivant directement, soit en utilisant les comptes des réseaux sociaux (Google, Facebook, LinkedIn, Twitter).


Recommandé pour vous

CESE : présentation d’un avis sur l’aménagement durable du littoral

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, jeudi 29 septembre à Tanger…

Stress hydrique : une problématique qui guette toujours le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a connu cette année l’une des pires sécheresses de ces trois dernières décennies. Le s…

La santé mentale au travail : un sujet oublié !

Temps de lecture : 4 minutes

Nul ne peut nier que la santé mentale au travail n’est pas sérieusement prise en considération …

Quelle gestion pour les chiens errants au Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

La situation est alarmante. La rage tue environ 60.000 personnes chaque année, selon les derniè…

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans le …

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transport…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice …

Pollution de l’air : risque accru d’arythmies cardiaques et de cancer du poumon

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude américaine révèle que le fait de respirer de minuscules particules d’air pol…

« Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

Temps de lecture : 4 minutes

Deux ministres ont répondu présents à l’invitation des organisateurs de l’édition 2022 de l’évé…

Symptômes, vaccin, prévention…tout savoir sur la grippe saisonnière

Temps de lecture : 4 minutes

À l’instar des autres pays, le virus le plus répandu en cette période est le virus grippal A(H1…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas o…

Faut-il maintenir le changement d’heure ?

Temps de lecture : 5 minutes

Instauré principalement dans le but de réaliser des économies d’énergie, le changement d’heure …