La canicule est de retour © DR

Temps de lecture : 3 minutes


Canicule : quelles sont les précautions à prendre ?

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La canicule est de retour au Maroc. Une vague de chaleur touche en effet plusieurs régions du pays depuis quelques jours. Pendant les fortes chaleurs, le corps humain est mis à rude épreuve et certaines personnes sont particulièrement vulnérables à ces températures. Pour éviter la déshydratation ou le coup de chaud, il est recommandé de prendre un certain nombre de précautions. Explications.

Temps de lecture : 3 minutes

Le Maroc connaît ces derniers jours un épisode de très forte chaleur. Les températures s’élèvent, voire même dépassent, les 40°C dans certaines régions. Cette hausse de chaleur provoque ainsi des canicules. Un temps qui n’est pas sans conséquence sur le corps humain.

Lire aussi : Canicule mondiale au printemps

Canicule : les risques encourus

L’exposition à de fortes chaleurs constitue une agression pour l’organisme. Lorsque la température du corps augmente, plusieurs symptômes peuvent se manifester, comme la fatigue, les maux de tête, la fièvre, les crampes musculaires, ou les troubles du sommeil.

Les symptômes les plus graves sont les soifs intenses accompagnées de vertiges, pertes de connaissance, sécheresse de la peau ou perte de poids. Des vomissements, des convulsions, des températures corporelles supérieures à 39 °C et des incohérences verbales peuvent aussi survenir. Dans ces cas-là, il est nécessaire de se rendre aux urgences ou d’appeler la protection civile sur le 15.

Lire aussi : Vague de chaleur prévue du vendredi au dimanche dans plusieurs provinces

Les personnes à risque

Les personnes les plus vulnérables aux vagues de chaleur sont celles âgées de plus de 65 ans. Ces dernières transpirant moins, leur corps peut avoir du mal à se maintenir à 37 °C, ce qui peut provoquer de l’hyperthermie (élévation de la température corporelle).

Pour les enfants de moins de quatre ans, c’est tout l’inverse. Le corps de ces derniers transpire énormément pour se maintenir à la bonne température. L’enfant perd donc de l’eau et risque la déshydratation.

D’autres personnes telles que les femmes enceintes, les personnes malades, celles en situation de précarité, celles sous traitements médicaux, ou encore celles qui travaillent en plein air sont susceptibles d’être plus exposées aux dangers sanitaires de la canicule.

 

Face aux fortes chaleurs, des précautions s’imposent

Pour faire face aux épisodes de chaleur, il faut s’hydrater et rester au frais. Les autorités sanitaires recommandent notamment de :

  • Eviter les efforts et les sorties aux heures les plus chaudes ;
  • Passer plusieurs heures par jour dans un endroit frais ;
  • Maintenir son logement frais (volets et fenêtres fermées dans la journée) ;
  • Se rafraîchir en prenant une douche ou un bain frais ;
  • S’hydrater en buvant de l’eau, avant même de ressentir la soif (au moins un litre et demi à deux litres par jour) ;
  • Eviter les boissons à forte teneur en caféine (café, thé) ou très sucrées (sodas), car ces liquides augmentent la sécrétion d’urine ;
  • Privilégier des aliments frais et légers (fruits et légumes) et éviter les aliments trop gras, car difficiles à digérer, ainsi que les aliments trop sucrés, car ils déshydratent.

Ces précautions doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé (notamment les sportifs et travailleurs manuels exposés à la chaleur), car tout le monde est concerné.

Lire aussi : Crise climatique : l’Afrique pourrait lutter contre le réchauffement de la planète


Recommandé pour vous

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale. …

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lanc…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, ma…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de …

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Raba…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en 1…

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinair…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébratio…

Bac 2022 : coup d’envoi des épreuves de la session ordinaire

Temps de lecture : 4 minutes

La période des épreuves du baccalauréat est de retour. Comme chaque année, cette période est très stressante pour des milliers d’élèves qui amb…

Variole du singe : faut-il craindre une nouvelle épidémie ?

Temps de lecture : 4 minutes

En mai 2022, le Royaume-Uni a enregistré son premier cas de variole du singe. Une nouvelle qui a inquiété le monde entier, qui est une nouvelle…

Egalité dans l’héritage : le débat revient au devant de la scène

Temps de lecture : 5 minutes

La question de l’égalité dans l’héritage, entre femme et homme, continue de susciter une large polémique au Maroc entre intellectuels, chercheu…

Protection sociale : beaucoup reste à faire

Temps de lecture : 5 minutes

Accompagné des ministres Abdelouafi Laftit, Khalid Aït Taleb, Mohamed Sadiki, Fatim-Zahra Ammor et Faouzi Lekjaa, le chef du gouvernement a reç…