Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch © Prise d'écran du direct diffusé sur Youtube

Temps de lecture : 3 minutes


Aziz Akhannouch : faire face à la crise du système éducatif est prioritaire

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a souligné, mardi 5 juillet à Rabat, la nécessité de faire face à la crise multidimensionnelle dont pâti le système éducatif national. L’objectif est de rétablir la confiance des Marocains à l’égard des institutions éducatives et leurs cadres, ainsi que de consolider leur rôle dans la réalisation de la promotion sociale et l’adaptation aux changements rapides à l’échelle mondiale. Le chef du gouvernement a également révélé que le nombre d’écoles qui ont enseigné la langue amazighe en 2022 a atteint 1.941. Le point.

Temps de lecture : 3 minutes

Lors de son intervention, mardi 5 juillet, à la plénière mensuelle de la Chambre des conseillers, consacrée à la réforme de l’enseignement, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a déclaré que le Maroc est amené à accélérer le développement du système éducatif national. Objectif : garantir la qualité et l’efficacité de l’offre scolaire et l’accès équitable à la scolarité par les différentes catégories de la société.

 

Le développement du capital humain, un des piliers de la consolidation de l’État social

«Le gouvernement a fait du développement du capital humain l’un des piliers de la consolidation de l’État social, en s’engageant pour l’efficacité du système scolaire et l’égalité des chances, et ce à travers la promotion de l’intérêt pour la culture et le sport. Ces derniers constituent deux piliers fondamentaux permettant à tous les citoyens de jouir de leur droit constitutionnel à une éducation de qualité et une ascension individuelle et sociale», a mis en exergue le chef de l’exécutif..

Et d’ajouter que le gouvernement vise à appliquer les recommandations du Nouveau modèle de développement. Ce dernier «ambitionne d’opérer une véritable renaissance du système éducatif, et de placer l’école publique au centre du projet de société à l’horizon 2035. Il vise aussi à doter celle-ci des dispositifs nécessaires pour enseigner les compétences de base, assurer la l’intégration sociale des élèves et appuyer leur réussite académique et professionnelle».

Il convient de rappeler que le gouvernement a établi un programme ambitieux qui tend à améliorer le système d’enseignement et à rendre la profession d’enseignant plus attractive tout en améliorant la qualité.

De plus, un accord-cadre portant sur la mise en œuvre d’un programme de formation des enseignants du primaire et du secondaire à l’horizon 2025, a été paraphé entre le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’Innovation, le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports et le ministère de l’Économie et des Finances. Le gouvernement lui a alloué plus de 4 milliards de DH (MMDH).

1.941 écoles primaires ont enseigné la langue amazighe en 2022

Le chef du gouvernement a révélé, à la Chambre des conseillers, que le nombre d’écoles qui ont enseigné la langue amazighe en 2022 a atteint 1.941.

A cet égard, il a souligné que les efforts vont se poursuivre pour assurer la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe et que les enseignants, les inspecteurs et les cadres administratifs bénéficient constamment de la formation nécessaire pour accomplir avec brio leur mission.


Recommandé pour vous

Baisse de l’IR : les négociations sont en cours

Temps de lecture : 4 minutes

Les réunions entre les centrales syndicales et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekj…

Le CPS de l’UA sous présidence marocaine

Temps de lecture : 4 minutes

La présidence tournante du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) tombe…

Consulats à Laâyoune et Dakhla : la stratégie payante de Bourita

Temps de lecture : 5 minutes

«Une trentaine de pays ont ouvert des consulats dans les provinces du Sud, marquant ainsi leur …

ONU : les avancées du Maroc lors de sa participation à la 77e AG

Temps de lecture : 6 minutes

Étalé sur 14 jours, du 13 au 26 septembre courant, la 77ᵉ session de l’Assemblée générale de l’…

Le gouvernement face au nouveau défi de la couverture sociale des agriculteurs

Temps de lecture : 5 minutes

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Offic…

Libération de Brahim Saadoun : une médiation saoudienne et un suivi personnel du Roi

Temps de lecture : 4 minutes

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministère saoudien des Affaires étrangères. Un communiq…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas o…

ONU : Akhannouch présente le projet de réforme du système éducatif

Temps de lecture : 4 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté, ce lundi, le grand projet de réforme du s…

Dialogue social : ce qu’il faut retenir de la réunion du lancement du 2ᵉ round

Temps de lecture : 4 minutes

Le dialogue social, lancé ce 14 septembre, a porté sur la révision du régime de l’impôt sur le …

Sahara : Staffan de Mistura boucle sa deuxième tournée régionale

Temps de lecture : 4 minutes

Avec une feuille de route bien précise conforme à la résolution 2602, Staffan De Mistura, envoy…

Université d’été du RNI : Akhannouch expose le bilan des réalisations de son parti

Temps de lecture : 5 minutes

« Le renforcement des piliers de l’État social : contraintes d’activation et engagement ferme d…

Maroc-Royaume-Uni : décès d’Elizabeth II, sa visite au Royaume et les relations bilatérales

Temps de lecture : 6 minutes

Le décès d’Elizabeth II, reine d’Angleterre dans sa résidence d’été de Balmoral en Écosse, a ét…