Avancées russes dans le Donbass et reprise des exportations de céréales ukrainiennes

Temps de lecture : 3 minutes


Avancées russes dans le Donbass et reprise des exportations de céréales ukrainiennes

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Dans son bulletin quotidien, le ministère de la Défense britannique estime que «la société militaire privée russe Wagner a probablement réussi à faire des avancées tactiques dans le Donbass autour de la centrale électrique de Vouhlehirsk et du village voisin de Novolouhanske». Et d’ajouter que «certaines forces ukrainiennes se sont probablement retirées de la région». 

De leur côté, les forces ukrainiennes ont frappé mardi soir le pont Antonivskyi, sur le Dniepr, donnant accès la ville occupée de Kherson et le détruisant partiellement. Selon Natalya Humenyuk, porte-parole du Commandement opérationnel Sud des forces armées ukrainiennes, cité par The Kyiv Independent, l’attaque ne visait pas à détruire le pont, mais à empêcher les militaires russes de l’utiliser. Ce pont, long de 1,4 km, est stratégique et essentiel à Moscou pour approvisionner ses forces occupant la ville du sud-est du pays, car il est le seul la reliant à la rive sud du fleuve et au reste de la région.

«Ceux qui ont tiré sur le pont ont juste rendu la vie un peu plus difficile à la population», a estimé le représentant des autorités russes dans la région de Kherson, tout en minimisant l’impact de la fermeture du pont. «Cela n’aura aucune influence sur l’issue des combats», a-t-il avancé, arguant que «tout est prévu» : l’armée russe va installer des pontons et ponts militaires pour permettre la traversée du fleuve. «Les occupants doivent apprendre à nager pour traverser le Dniepr. Ou quitter Kherson tant qu’ils le peuvent», a tweeté de son côté Mykhaïlo Podoliak, conseiller de la présidence ukrainienne, commentant la frappe contre le pont Antonivskyi.

La marine ukrainienne a annoncé mercredi que les trois ports ukrainiens d’Odessa, de Tchornomorsk et de Ioujne, désignés pour les exportations de céréales, ont «repris le travail», même s’il reste des efforts à faire pour assurer la sécurité des convois. «La sortie et l’entrée des navires dans les ports maritimes se feront par la formation d’un convoi qui accompagnera le navire de tête. Mais cela sera précédé par le pénible travail des hydrographes» pour déterminer les voies sûres. «Nos militaires continuent de faire leur travail (…) pour rétablir le fonctionnement du transport maritime afin d’éviter une crise alimentaire mondiale», a précisé la marine ukrainienne.

Et afin d’accompagner cette reprise, le Centre de coordination conjointe (CCC) chargé du contrôle des exportations de céréales ukrainiennes via la mer Noire a été officiellement inauguré ce mercredi à Istanbul. En vertu des accords signés le 22 juillet entre la Russie, l’Ukraine, la Turquie et les Nations unies et validés pour quatre mois, le CCC sera chargé de conduire les inspections de navires au départ et à l’arrivée à Istanbul afin de garantir qu’ils ne transportent rien d’autre que des céréales. Le centre, installé au sein d’une académie militaire, sera dirigé par «cinq représentants de la Russie, de l’Ukraine et de l’ONU, ainsi que de la Turquie, tant militaires que civils», a précisé le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, lors d’une brève cérémonie.


Recommandé pour vous

Israël accentue son offensive contre Gaza et dit se préparer «à une semaine de raids»

Temps de lecture : 2 minutes

L’armée israélienne a annoncé, ce samedi 6 août, se préparer à «une semaine» de raids sur la bande de Gaza, où les échanges de tirs avec …

Vers de nouvelles relations russo-turques ?

Temps de lecture : 5 minutes

163 jours après son enclenchement, l’offensive russe en Ukraine continue. Vitoria Kravchenko, psychologue militaire qui a plus de 10 ans …

Aux États-Unis, la variole du singe devient une urgence de santé publique

Temps de lecture : 1 minute

Les États-Unis ont décrété, jeudi 4 août, l’épidémie de Variole du singe comme une urgence de santé publique. Une annonce faite par le sec…

Kiev indignée par les accusations d’Amnesty international

Temps de lecture : 5 minutes

L’avancée territoriale de la Russie a ralenti au mois de juillet, selon le compte Ukraine War Map, qui cartographie les positions russes et ukr…

Affaire Hassan Iquioussen : la CEDH s’oppose à la suspension de son expulsion

Temps de lecture : 2 minutes

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) s’est prononcée ce jeudi contre la suspension de la mesure d’expulsion depuis…

Guerre en Ukraine : première livraison de céréales et augmentation quasi dérisoire des objectifs de production de pétrole

Temps de lecture : 3 minutes

Sur le terrain, dans la région de Kherson, la première ville d’importance tombée aux mains de l’armée russe, le 3 mars, «la situation reste ten…

Paris : le Maroc prêt à accueillir un imam expulsé de France

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé, mardi 2 août, que le Maroc a délivré un «laissez-passer consulaire, il y a 24 h…

Au 160e jour, Moscou et Kiev intensifient leurs offensives dans les territoires occupés 

Temps de lecture : 3 minutes

L’Ukraine, qui a intensifié ses efforts pour reprendre les régions sous contrôle russe dans le Sud, a déclaré la semaine dernière avoir vu des …

Espagne : plus de 200.000 hectares de forêt brûlés en 2022

Temps de lecture : 2 minutes

Le feu persiste en Espagne et les températures élevées de ces derniers jours compliquent les efforts d’extinction et de contrôle des incendies …

France : levée des restrictions sanitaires pour les voyageurs

Temps de lecture : 1 minute

En France, toutes les restrictions sanitaires d’entrée dans le pays ont été entièrement levées. Aucun test ne pourra être exigé même pour les pe…

Afghanistan : le chef d’Al-Qaïda tué lors d’une frappe américaine

Temps de lecture : 2 minutes

Le président américain, Joe Biden, a annoncé lundi 1ᵉʳ août la mort d’Ayman al-Zawahiri, successeur d’Oussama ben Laden à la tête d’Al-Qaïda. I…

Reprise des exportations de céréales ukrainiennes, un «soulagement pour le monde»

Temps de lecture : 4 minutes

Les frappes russes se poursuivent sur les villes ukrainiennes. Dans la nuit de dimanche à lundi, de «puissantes explosions» ont retenti de nouv…