les essais cliniques ont démarré ce lundi au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : les essais cliniques du vaccin ont démarré ce lundi au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

À partir de ce lundi 24 août, des essais cliniques portant sur un nouveau vaccin contre la Covid-19 seront lancés au Maroc. Ces tests s’inscrivent dans le cadre de deux accords de coopération signés le jeudi 20 août entre le gouvernement et le laboratoire chinois Sinopharm CNBG. Ces traités permettront au royaume d’être parmi les premiers pays à recevoir, et même à produire, l’éventuel vaccin anti-coronavirus en cas de succès.

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc contribue à l’effort international pour la découverte d’un vaccin contre le coronavirus. En effet, ce lundi 24 août, des essais cliniques portant sur un nouveau vaccin chinois contre la Covid-19 ont été lancés à l’hôpital militaire et l’hôpital Avicenne de Rabat, ainsi qu’à l’hôpital Ibn Rochd de Casablanca, rapporte L’Économiste. «Quelque 5000 volontaires devraient participer à ces essais. Ils resteraient sous suivi médical durant une période d’au moins 40 jours», précise le journal qui cite des sources bien informées.



Dans sa livraison du jour, Al Ahdath Al Maghribya souligne que ces tests seront effectués sur des individus appartenant à plusieurs tranches d’âges, mais aucun mineur, aucune femme enceinte, personne âgées et/ou fragiles. Les volontaires seront ainsi soumis à plusieurs analyses médicales, qui détermineront leur état de santé et écarteront toute maladie chronique ou contamination à la Covid-19. L’objectif étant de «mesurer le degré d’efficacité de ce nouveau vaccin et de détecter d’éventuels effets secondaires sur les patients concernés». D’après le quotidien, les premiers résultats seront dévoilés au bout de 15 jours, et ce même si un délai maximal de 40 jours a été fixé pour des résultats plus précis.



 



Des accords sino-marocains très bénéfiques pour le royaume



C’est grâce à la signature le jeudi 20 août 2020 de deux accords de coopération entre le Maroc et le laboratoire chinois Sinopharm CNBG (China National Biotec Group Company Limited) que ces essais ont été entamés au royaume. Selon Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, cette collaboration permettra au Maroc d’être parmi les premiers pays à accéder au vaccin contre la Covid-19. Al Massae rapporte que le ministre a avancé que le royaume sera «probablement très bientôt en mesure de produire un vaccin dans le cadre de l’échange d’expertise entre Rabat et Pékin». Ainsi, poursuit la même source,  en cas de succès des tests, le Maroc pourrait avoir son propre vaccin, et ce dans les meilleurs délais. Le journal ajoute qu’outre le Maroc, les Émirats arabes unis, le Bahreïn, le Pérou et Argentine ont également signé des accords de partenariats avec la Chine concernant le lancement de cette phase 3, et finale, des tests du vaccin anti-coronavirus.



 



Une exacerbation préoccupante de la pandémie au Maroc



La signature de ces deux accords intervient à un moment décisif pour le royaume, car le nombre des contaminations à la Covid-19 ne cesse d’augmenter. À ce jour, le pays compte 53.252 infections au virus (dont 903 recensées ces dernières 24 heures), 920 décès (+32), 14.854 cas actifs (+204) et 37.478 guérisons (+1135). La tutelle souligne que le taux de mortalité a atteint 1,73%, tandis que celui des rémissions est de 70,38%.



Par ailleurs, lors de son discours du jeudi 20 août 2020 à l’occasion de la Fête de la Révolution du Roi et du Peuple, le roi Mohammed VI a appelé les citoyens à respecter les mesures préventives visant à contenir la propagation du virus. Il a également menacé d’imposer un nouveau confinement plus strict si la situation épidémiologique continue de se détériorer, et ce malgré les risques socio-économiques qu’induirait cette décision.



Recommandé pour vous

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans le…

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transpor…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice…

Pollution de l’air : risque accru d’arythmies cardiaques et de cancer du poumon

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude américaine révèle que le fait de respirer de minuscules particules d’air po…

« Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

Temps de lecture : 4 minutes

Deux ministres ont répondu présents à l’invitation des organisateurs de l’édition 2022 de l’év…

Symptômes, vaccin, prévention…tout savoir sur la grippe saisonnière

Temps de lecture : 4 minutes

À l’instar des autres pays, le virus le plus répandu en cette période est le virus grippal A(H…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas …

Faut-il maintenir le changement d’heure ?

Temps de lecture : 5 minutes

Instauré principalement dans le but de réaliser des économies d’énergie, le changement d’heure…

Apprentissage et développement humain : les chiffres inquiètent

Temps de lecture : 5 minutes

Bien que l’apprentissage soit la clé du développement humain, le Maroc a encore du mal à s&rsq…

Statut des enseignants-chercheurs : une réunion attendue avec le chef du gouvernement

Temps de lecture : 4 minutes

Les enseignants-chercheurs ne sont pas encore parvenus à un accord définitif sur la nouvelle r…

Pénurie d’eau : il est temps d’agir !

Temps de lecture : 4 minutes

Le stress hydrique touche plusieurs régions du monde, dont le Maroc. Cette crise est due à plu…

CCME : 95% des jeunes marocains résidant en Europe visitent le Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

C’est un sondage qui vient confirmer l’attachement inébranlable que vouent les jeunes ressorti…