Temps de lecture : 3 minutes


Climat des affaires : le moral des entreprises est catastrophique

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Il n’est pas bien difficile d’apprécier le moral des entreprises qui affrontent une crise sans précédent. L’indice sur le climat des affaires d’Euros Agency Africa s’est établi à 40,8 au deuxième trimestre, autrement dit catastrophique. Le jugement des entreprises sur leur situation actuelle est, sans surprises, bien pire puisque le sous-indice s’affiche à 25 alors que celui des perspectives à 6 mois ressort à 58,6. La Banque centrale publiera son prochain baromètre sur le climat des affaires à la fin du mois de juillet.

Temps de lecture : 3 minutes

La crise économique provoquée par la pandémie du coronavirus met à mal l’économie mondiale. Dans ce contexte, il est difficile pour un chef d’entreprise d’être serein. Cela étant, les impacts ne sont pas les mêmes selon les secteurs et les entreprises. Certaines ont même le vent en poupe en cette période.



 



Une situation catastrophique, des perspectives pas meilleures



Plus globalement, le premier indice sur le climat des affaires calculé par un opérateur privé, outre le baromètre de Bank Al-Maghrib, s’établit à 40,8. L’indice est élaboré par Euros Agency Africa en partenariat avec Insightek. Il agrègera trimestriellement l’opinion des entreprises sur leur conjoncture et les perspectives à 6 mois.



Au 2e trimestre, c’est-à-dire en pleine crise, l’indicateur mesurant le jugement des entreprises sur la situation actuelle ressort à 25. Cela reflète les conditions extrêmes qu’ont bravées celles-ci au cours des trois derniers mois. Rappelons que l’activité s’est effondrée de moitié voire bien plus dans de nombreuses sociétés. D’autres ont carrément dû se mettre en veilleuse plusieurs semaines à cause des mesures d’urgence sanitaire parce qu’elles n’étaient pas autorisées à ouvrir pour limiter la propagation du virus.



Cependant et contrairement aux mois précédents, les patrons ont à disposition plus d’informations. Pourtant, ils ne sont guère plus rassurés puisque les sous-indicateurs mesurant les perspectives à 6 mois ne remontent qu’à 58,6. Même le scénario de croissance en V anticipée par Bank Al-Maghrib n’améliore pas vraiment la visibilité des entreprises. L’arrivée à échéance de certaines mesures de soutien adoptées en mars dernier par le Comité de veille économique donne la migraine à de nombreux dirigeants. Le retour à la normale sera brutal pour des milliers d’entreprises et cela risque de se refléter sur les chiffres du chômage dans les prochains mois.



Bank Al-Maghrib publiera fin juillet son baromètre sur le climat des affaires du deuxième trimestre 2020, mais aucune surprise n’est attendue.


CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Le ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un document sur la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) au titre du mois de décembre 2022. Le document f…
Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Ayant presque le statut d’un sommet, la réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne se tiendra les 1ᵉʳ et 2 février 2023 à Rabat, avec une représentation importante de…
Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Les perspectives économiques nationales pour 2023 tiennent compte d'un environnement international fortement contraignant. Cet environnement est notamment marqué par la poursuite d…
Tourisme : le Maroc rayonne !

Tourisme : le Maroc rayonne !

Les objectifs du Maroc en matière de tourisme durable se concrétisent. Le prestigieux magazine espagnol, Viajar, a désigné le Royaume comme "meilleure destination durable émergente…
Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

La loi de Finances pour l’année 2023 (LF 2023) prévoit plusieurs changements fiscaux. La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, le 18 janvier, son Conseil n…