Mohamed Amekraz

Temps de lecture : 4 minutes


CNSS : bientôt une couverture médicale et un régime de retraite pour les travailleurs indépendants

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre du Travail et de l’insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, a rencontré mardi les membres de la Commission de contrôle des finances publiques. Il en a profité pour évoquer quelques points importants qui concernent les travailleurs indépendants.

Temps de lecture : 4 minutes

Faire bénéficier le plus grand nombre de citoyens de la couverture sociale est l’objectif primaire du ministre du Travail, Mohamed Amekraz. Ce dernier a déclaré, mardi dernier en présence des membres de la Commission de contrôle des finances publiques, qu’un projet dans ce sens est en cours d’élaboration, visant plus de 5 millions de travailleurs indépendants, en plus de leurs ayants droit, ce qui permettra de faire bénéficier un total de près de 11 millions de Marocains, rapporte le site éco actu.



Le ministre a également souligné que plus de 90% des Marocains bénéficieront de la couverture sociale après la mise en œuvre des lois 98.15 et 99.15 relatives à la couverture sociale et au régime de retraite pour les catégories des professionnels libéraux, des travailleurs indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité libérale.



«Toutes les décisions opérationnelles relatives à ces deux lois sont entrées en vigueur, citant dans ce contexte, la promulgation de deux décrets, le premier concernant les Adouls et le second pour les sages-femmes et les kinésithérapeutes», a précisé le ministre.



Ce dernier ajoute que les consultations avec la catégorie des huissiers de justice arrivent à la fin. Les négociations avec les autres catégories se poursuivent, à savoir les commerçants, les professionnels du transport (taxis), les agriculteurs, les artisans et les guides touristiques.



 



Hausse du nombre de travailleurs domestiques déclarés 



Le ministre a relevé que le nombre de travailleurs domestiques déclarés à la CNSS est de 1105, estimant que ce nombre reflète une importante avancée en faveur de « cette catégorie qui a été oubliée ». Au sujet des travailleurs marocains à l’étranger, Mohamed Amekraz a noté que 75% d’entre eux disposent d’une couverture à travers 15 accords avec un ensemble de systèmes sociaux de plusieurs pays, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition du vendredi 5 juin 2020. 



Concernant le système d’indemnisation pour perte d’emploi, le ministre a indiqué qu’une évaluation du système avait été réalisée en 2018 par le Conseil d’administration de la CNSS, notant que cette évaluation, qui vise à apporter une amélioration au système d’indemnisation, à travers une simplification des procédures et des conditions requises pour en bénéficier, a abouti à trois scénarios et a été présentée au chef du gouvernement. Suite à son examen par Saad Dine El Otmani, il a été décidé la mise en œuvre du premier scénario, qui prévoit une indemnité pour perte d’emploi conditionnée par 780 jours de travail effectif déclarés durant les 36 derniers mois précédant la date de perte d’emploi, avec un soutien annuel de l’État à hauteur de 54 millions de dirhams, a déclaré Mohamed Amekraz.



La Commission des secteurs sociaux a programmé une réunion, mardi prochain, pour se pencher sur la situation du marché d’emploi, indique l’Économiste. Le ministre en profitera pour faire le point sur les mesures prévues pour la redynamisation des créations d’emplois. Il sera également interrogé sur les problèmes rencontrés par certaines catégories de salariés, n’ayant pas eu accès au soutien public prévu au profit des personnes en arrêt d’activité durant la période d’état d’urgence sanitaire.



Recommandé pour vous

Tramway/Busway/pont Mohammed VI : où en sont les travaux ?

Temps de lecture : 5 minutes

Les embouteillages sont maintenant le quotidien des automobilistes casablancais. En effet, la …

Sepsis : une maladie mortelle, mais peu connue !

Temps de lecture : 4 minutes

Le sepsis est une maladie mortelle. Considérée comme une menace sanitaire à l’échelle internat…

Cancer du sein : une étude prouve un risque lié à certains polluants de l’air

Temps de lecture : 5 minutes

Le cancer du sein est une des pathologies qui affaiblit non seulement la santé des personnes q…

Qualité de vie numérique : le Maroc classé 71e au monde et 3e en Afrique

Temps de lecture : 3 minutes

La quatrième édition annuelle de l’indice de qualité numérique « Digital Quality of Life Index…

L’Boulevard : des festivités qui tournent au drame

Temps de lecture : 4 minutes

Après deux années d’absence, la première soirée de la 2ᵉ partie du festival L’Boulevard a viré…

CESE : présentation d’un avis sur l’aménagement durable du littoral

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, jeudi 29 septembre à Tange…

Stress hydrique : une problématique qui guette toujours le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a connu cette année l’une des pires sécheresses de ces trois dernières décennies. Le …

La santé mentale au travail : un sujet oublié !

Temps de lecture : 4 minutes

Nul ne peut nier que la santé mentale au travail n’est pas sérieusement prise en considération…

Quelle gestion pour les chiens errants au Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

La situation est alarmante. La rage tue environ 60.000 personnes chaque année, selon les derni…

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans le…

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transpor…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice…