Omicron

Temps de lecture : 4 minutes


Royal Air Maroc : les dispositions sur le remboursement et la modification des vols

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La Royal Air Maroc (RAM) a publié un communiqué pour informer ses clients des nouvelles dispositions commerciales applicables à compter du lundi 1er juin 2020 et relatives à la crise du Coronavirus. Ces dispositions concernent notamment le sort réservé à tous les billets achetés avant le 30 juin de cette année et dont les dates de vols étaient fixées entre le 6 mars et le 31 octobre.

Temps de lecture : 4 minutes

Après plusieurs semaines d’attente, les passagers de la Royal Air Maroc (RAM) ayant acheté des billets sans pouvoir s’en servir durant cette période du Covid-19 sont enfin fixés sur leur sort. La compagnie aérienne a communiqué, ce lundi, les nouvelles dispositions commerciales qu’elle a prévues pour ce genre de cas.



Ainsi, ces dispositions concernent les passagers ayant acheté des billets émis avant le 30 juin 2020 sur tout le réseau de la RAM et dont la date de voyage initiale était prévue entre le 6 mars et le 31 octobre 2020. Pour cette catégorie, les changements de dates de vols seront permis, de façon illimité et sans frais jusqu’au 31 octobre 2020.



Pour les personnes qui n’ont pas de visibilité sur leurs futurs voyages avant le 31 octobre 2020, la RAM a décidé d’accorder un avoir nominatif d’une validité de 18 mois, à partir de la date de son émission. Si cet avoir n’a pas été utilisé avant la fin de sa validité, le client devrait recevoir son remboursement en numéraire. La Royal Air Maroc a mis à la disposition de ses clients désirant modifier leurs billets un call center joignable sur l’adresse : [email protected]



 



Une reprise des vols le 1er juillet ?



Si aucune information officielle n’a été communiquée quant à la reprise des vols en destination de l’Europe, le site online du magazine Challenge prédit que les vols commerciaux devraient reprendre au sein de la compagnie nationale aux alentours du 1er juillet. Par ailleurs, la reprise des vols locaux devrait avoir lieu à partir du 15 juin prochain. L’annonce officielle de la réouverture des espaces aériens devrait tomber avant le 10 juin prochain, date prévisionnelle de la fin de la période de confinement au royaume.



Reste à savoir comment la compagnie s’adaptera aux règlements sanitaires décidés. Les recommandations se poursuivent dans ce sens. Hier lundi, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) évoquant ses recommandations, une déclaration de santé du voyageur à l’entrée de l’aéroport, un contrôle de température, l’obligation du port du masque, journaux et magazines bannis des avions… etc. Pour l’heure, la RAM n’a pas communiqué là-dessus.



 



Une crise sans précédent



La pandémie du Covid-19 a plongé la compagnie aérienne dans une crise étouffante. Abdelhamid Addou, PDG de la RAM a qualifié cette période comme la pire crise de l’histoire de la compagnie. Les pertes de chiffre d’affaires sont estimés à 50 millions de dirhams par jour. Abdelhamid Addou estime qu’il faudra 3 ans pour que l’activité revienne au niveau de 2019.



Au niveau mondial, l’Association internationale du transport aérien (IATA) estime les pertes à 314 milliards de dollars, dont 6 milliards de dollars en Afrique, et 25 millions d’emplois sont menacés à travers le monde. Le transport aérien ne devrait pas retrouver son niveau de trafic avant 2023.


Royal Air Maroc

Recommandé pour vous

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale.…

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lan…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, m…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de…

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Rab…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en …

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinai…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébrati…

Bac 2022 : coup d’envoi des épreuves de la session ordinaire

Temps de lecture : 4 minutes

La période des épreuves du baccalauréat est de retour. Comme chaque année, cette période est très stressante pour des milliers d’élèves qui am…

Variole du singe : faut-il craindre une nouvelle épidémie ?

Temps de lecture : 4 minutes

En mai 2022, le Royaume-Uni a enregistré son premier cas de variole du singe. Une nouvelle qui a inquiété le monde entier, qui est une nouvell…

Egalité dans l’héritage : le débat revient au devant de la scène

Temps de lecture : 5 minutes

La question de l’égalité dans l’héritage, entre femme et homme, continue de susciter une large polémique au Maroc entre intellectuels, cherche…

Protection sociale : beaucoup reste à faire

Temps de lecture : 5 minutes

Accompagné des ministres Abdelouafi Laftit, Khalid Aït Taleb, Mohamed Sadiki, Fatim-Zahra Ammor et Faouzi Lekjaa, le chef du gouvernement a re…