Temps de lecture : 3 minutes


La confiance des ménages en berne

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Au premier trimestre, l’indice de confiance des ménages s’est établi à 75,7 points en baisse par rapport au quatrième trimestre et au premier trimestre 2019. Dans le contexte actuel, ce n’est pas une surprise. Cependant, le Haut-commissariat au plan (HCP) ne dit pas si l’enquête a été réalisée avant ou après le confinement. Pour les ménages, le moment est inopportun à l’achat de biens durables. Les soldes d’opinion sur le niveau de vie et la situation financière future se dégradent. Par ailleurs, les ménages s’attendent à une hausse des prix des produits alimentaires.

Temps de lecture : 3 minutes

L’indice de confiance des ménages s’est établi à 75,7 points au premier trimestre de cette année selon le HCP. Il est en baisse de 2,1 points par rapport au quatrième trimestre 2019 et de 3,4 points par rapport au premier trimestre 2019. Le HCP ne précise pas s’il a mené son enquête avant ou après les mesures d’urgence sanitaires. La période de réalisation de l’enquête est importante puisqu’elle peut affecter profondément les réponses des ménages.



L’arrêt de milliers d’entreprises et les déclarations d’arrêt temporaire de travail sont des éléments susceptibles de plomber le moral des ménages. Certaines prévisions parlent d’une baisse du PIB et une augmentation du taux de chômage de plusieurs points. Des nouvelles pas du tout rassurantes pour les ménages. En outre, la reprise pourrait être longue à se mettre en marche.



 



Détérioration du niveau de vie



Entre janvier et mars, le solde d’opinion relatif au niveau de vie atteint son niveau le plus bas depuis le quatrième trimestre 2016 et s’établit à 4,6 points. Il est en dégradation aussi bien par rapport au trimestre précédent que par rapport au même trimestre en 2019. Le solde d’opinion relatif à la situation financière actuelle, lui, est resté ainsi à -27,7 points. Sur les douze prochains mois, les ménages ne s’attendent pas à une amélioration de leur situation financière puisque le solde d’opinion s’affiche à 8,5 points, son niveau le plus bas depuis le premier trimestre 2017.



 



Impact sur la consommation



L’appréciation que font les ménages de leur niveau de vie et de leur situation financière a une conséquence directe sur leur consommation. Sur les trois premiers mois de l’année, plus de la moitié des ménages considère inopportun l’achat de biens durables. Aujourd’hui, ils pourraient être bien plus nombreux à le penser. Par ailleurs, les ménages s’attendent à une hausse des prix des produits alimentaires. Ces derniers devraient continuer à augmenter pour 82,8% des ménages contre 0,2 % seulement qui s’attendent à leur baisse.


Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Agadir : bilan très positif du Salon international Halieutis

Le rideau est tombé, dimanche, sur la sixième édition du Salon international Halieutis, tenue à Agadir du 1er au 5 février, sous le thème : "Pêche et aquaculture durables : leviers…
Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Emploi au Maroc : quelle évolution en 2022 ?

Le Maroc a réalisé des progrès significatifs pour stimuler la croissance économique et créer des opportunités d’emplois. Le gouvernement de Aziz Akhannouch a adopté une stratégie a…
Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Finance climatique : le Maroc en tête des pays du Maghreb en matière de réglementation

Le Maroc a réussi encore une fois à se placer à la tête des pays maghrébins en matière de préparation des systèmes financiers pour soutenir l'action climatique. Tel est le constat …
Entrepreneuriat : comment être "IPO ready" ?

Entrepreneuriat : comment être « IPO ready » ?

Une "Initial public offering" (IPO), ou introduction en bourse, définie la cotation des actions d’une société sur un marché boursier. C’est un moyen important pour les entreprises …
Maroc-Espagne : un nouveau souffle à la coopération économique

Maroc-Espagne : un nouveau souffle pour la coopération économique

C’était la première étape de la Rencontre de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne, qui s’étale sur deux jours, à l’initiative de la Confédération générale des entreprises …
FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

FMI : quelle croissance économique en Afrique et dans le monde en 2023 ?

Le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement revu à la hausse ses prévisions de croissance économique mondiale pour cette année. Elles sont estimées à 2,9% pour 2023 et à 3,…
CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …