Temps de lecture : 3 minutes


Marocains bloqués à l’étranger : le casse-tête du gouvernement

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Plus de 18000 marocains sont bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières du royaume pour lutter contre la propagation du Covid-19. La ministre déléguée auprès du département des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration invite tous les Marocains bloqués à «faire preuve de patience». Le député Omar Balafrej appelle quant à lui le gouvernement à plus de transparence et de clarté vis-à-vis de ces personnes.

Temps de lecture : 3 minutes

Voilà maintenant près d’un mois que les Marocains bloqués à l’étranger attendent leur rapatriement. À l’approche du mois sacré de Ramadan, ces personnes n’ont toujours aucune visibilité sur leur date de retour au Maroc. Ce mercredi, Nezha El Ouafi, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a déclaré qu’ils sont au total de 18226 Marocains bloqués à l’étranger en raison de la fermeture des frontières dans le cadre des mesures préventives prises pour lutter contre la propagation du Covid-19, rapporte le journal Le Matin dans son édition du jeudi 16 avril 2020.



Selon la ministre déléguée, 2743 ressortissants marocains ont été pris en charge sur un total de 18226 restés hors de leur pays. Elle a également souligné qu’une cellule de crise a été mise en place au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE pour accompagner les Marocains se trouvant dans cette situation après la fermeture des frontières par plusieurs pays du monde.



 



Les propositions des députés parlementaires



Lors d’une réunion tenue mercredi, les députés parlementaires ont recommandé à la ministre un ensemble de solutions pour venir en aide aux personnes se trouvant dans une situation difficile à l’étranger. Parmi ces recommandations : – La mise à la disposition du gouvernement d’internats, hôtels et autres structures pour accueillir, progressivement, les 18226 Marocains bloqués afin de les garder en quarantaine par mesure de précaution. – Coordonner avec les compagnies aériennes afin de rapatrier les personnes ayant déjà payé leurs billets de retour vers le Maroc. – Créer un nouveau fonds de solidarité dédié au financement d’une ou plusieurs opérations de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger et enfin faciliter les transferts d’argent en faisant preuve de plus de flexibilité, avec la nécessaire coopération de l’Office des changes, rapporte Médias24.



Le député Omar Balafrej a demandé quant à lui au gouvernement de faire preuve de responsabilité, de transparence et de clarté. «Je comprends la difficulté de la situation et l’incapacité de rapatrier les Marocains dans la situation actuelle, mais ces personnes sont désespérées et ont besoin d’être rassurées. Je vous prie de communiquer avec eux et les rassurer sur une date à laquelle ils pourront retrouver les leurs», souligne le représentant de la Fédération de la gauche démocratique (FGD). Rappelons qu’une seconde réunion se tiendra la semaine prochaine avec la participation du ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.


Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…