Aller au contenu principal

Destitution : deux chefs d’accusation retenus contre Donald Trump

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce mardi 10 décembre, les démocrates ont annoncé avoir retenu deux chefs d’accusation contre le président américain Donald Trump dans le cadre de la procédure de destitution qui le vise : abus de pouvoir et obstruction aux procédures du Congrès.

 

 

Ces accusations doivent toutefois être approuvées lors de la séance plénière. Ainsi, Donald Trump risque de devenir le troisième président de l’histoire à être mis en accusation face au Congrès américain. Selon le New York Times, il est peu probable qu’il soit destitué, puisque le Sénat, chargé de le juger, est contrôlé par les républicains. Cela pourrait, cependant, affaiblir ses chances de réélection.

 

Trump, quant à lui, a insisté sur le fait qu’il n’avait « RIEN » fait de mal et que destituer un président avec un record comme le sien serait « une pure folie politique ».

 

 

Pour rappel, suite à la plainte d’un lanceur d’alerte, les démocrates ont lancé une enquête officielle de destitution contre le président républicain. Selon cette plainte, Donald Trump aurait demandé au président ukrainien Volodymyr Zelensky, lors d’un appel effectué en juillet dernier, d’enquêter sur le fils de l'ancien vice-président, Joe Biden. Ce dernier est l’un des principaux candidats aux élections de 2020. Pendant deux mois, la commission du renseignement de la Chambre des représentants a convoqué une quinzaine de témoins dans le cadre de cette investigation. La commission judiciaire de la Chambre, chargée de déterminer si les faits imputés à Trump justifient sa mise en accusation, a également auditionné quatre experts en droit constitutionnel.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...