Akhannouch

Temps de lecture : 3 minutes


Enseignement : enfin un accord entre les syndicats et le gouvernement

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Dans le cadre du dialogue social, les centrales syndicales ont réussi mardi à trouver un accord avec le ministère de l’Éducation nationale. L’accord comporte plusieurs mesures en relation avec les différents dossiers posés sur la table du dialogue et qui convergent tous vers la valorisation des rôles du personnel enseignant. Détails.

Temps de lecture : 3 minutes

Après près de 100 jours à la tête du gouvernement, Aziz Akhannouch a accepté de s’ouvrir sur le dialogue social. Le Chef du gouvernement, accompagné de Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, ont rencontré mardi les cinq syndicats d’enseignement les plus représentatifs du pays. Au terme de cette réunion, une convention a été signée. Elle prévoit un certain nombre de procédures liées à un ensemble de dossiers sur la table du dialogue. Parmi ces dossiers, la révision du statut actuel des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale et la création d’un statut motivant et unifié qui englobe l’ensemble des catégories du système éducatif courant 2022.



Le gouvernement s’est ensuite engagé à régler un ensemble de dossiers de revendications prioritaires relatifs aux cadres administratifs, aux conseillers en orientation et planification pédagogiques, aux enseignants du primaire et du collège affectés hors de leur corps d’origine, au personnel enseignant ayant obtenu des diplômes supérieurs, ainsi que ceux titulaires d’un doctorat.




Lire aussi : Benmoussa explique les nouvelles conditions d’accès à l’enseignement




La réunion a connu également la programmation d’autres dossiers de revendications déposés par les cinq syndicats les plus représentatifs du pays et la poursuite du dialogue sur le dossier des enseignants contractuels des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF). Rappelons que, sur ce dernier point, le ministère a déjà mené plusieurs améliorations du statut actuel de ces cadres-enseignants, notamment en ce qui concerne leur retraite, les mouvements inter-régions et les titularisations.



 



Un accord applaudi par les syndicats



Cette action gouvernementale a été majoritairement saluée par les différentes centrales syndicales présentes. Sadiq Raghawi, secrétaire général de l’Union nationale de l’éducation à la Fédération démocratique du travail (FDT), a déclaré que l’accord constitue une porte d’entrée pour résoudre un ensemble de dossiers qui étaient «considérés comme un dilemme». Même son de cloche du côté de Miloud Maasid, secrétaire national de la Fédération nationale de l’éducation, affiliée à l’Union marocaine du travail (UMT), qui indique que le consensus entre les deux parties établira la confiance et réglera un ensemble de questions en suspens.



Pour sa part, Abdelghani Erraki, secrétaire général de l’Union nationale de l’éducation, affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT) a souligné la nécessité d’orienter et de clore le dossier du statut actuel des fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale lors de l’année en cours, «par souci d’équité envers les employés de l’éducation».




Lire aussi : Enseignement : les contractuels appellent à une grève nationale




Enfin, Youssef Allakouch, secrétaire général de la Fédération libre d’éducation, affiliée à l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), a relevé que la réunion a constitué une occasion d’initier des ateliers liés à la réforme de l’éducation et de réfléchir à une vision d’avenir pour la pérennisation de cette réforme et le renforcement de la confiance entre les hommes et femmes de l’éducation, d’une part, et le ministère, de l’autre.



Pour sa part, le gouvernement a exprimé son espoir de voir cet accord ouvrir de nouvelles perspectives et de contribuer aux chantiers de promotion d’une école publique de qualité, qui garantit l’ascension sociale et l’égalité des chances, et qui favorise la formation et la qualification des apprenantes et apprenants.



Une autre réunion devrait être tenue le 31 janvier courant. Elle devrait aborder les autres dossiers chauds notamment ceux des cadres des académies, des professeurs agrégés, et des enseignants du primaire et du collège privés du droit à la promotion hors échelle.



Recommandé pour vous

Les réserves de sang toujours au plus bas

Temps de lecture : 3 minutes

À l’image d’autres domaines impactés par la crise de la Covid-19, la mobilisation pour le don du sang a affiché un recul important. Cela a con…

Variole du singe : y a-t-il un danger pour les animaux de compagnie?

Temps de lecture : 2 minutes

La variole du singe est une zoonose (maladie se transmettant des animaux vers l’Homme). Elle se transmet aux humains principalement via des ro…

Covid-19 : doit-on s’inquiéter du rebond de l’épidémie au Maroc ?

Temps de lecture : 3 minutes

Plusieurs pays à travers le monde font de nouveau face à une augmentation quotidienne des cas de contaminations à la Covid-19. À l’heure où le…

Couverture médicale des agriculteurs : le coup d’accélérateur

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts a élaboré, dans le cadre de la stratégie Gén…

Variole du singe : comment contrer cette nouvelle crise sanitaire ?

Temps de lecture : 4 minutes

Depuis le début du mois de mai, plusieurs cas de variole du singe ont été détectés dans plusieurs pays, dont l’Espagne, la France, la Grande-B…

Tayssir 2020-2021 : 2.467.123 élèves bénéficiaires

Temps de lecture : 3 minutes

Le nombre de bénéficiaires du programme « Tayssir » est en constante augmentation. Cette initiative a pour but de limiter la déperdition scola…

Stress hydrique : entre élaboration d’un plan national et gaspillage excessif de l’eau

Temps de lecture : 3 minutes

Les réserves en eau du Maroc se détériorent, accentuant le stress hydrique du pays. Cette année, les précipitations enregistrées lors des mois…

Chirurgie esthétique : fort potentiel et haut risque

Temps de lecture : 4 minutes

Éclat de jeunesse, correction de défauts ou remodelage de la silhouette…la chirurgie esthétique permet de corriger toutes les imperfections. C…

Éducation nationale : entre examens et retard de cours

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a, finalement, rendu public les détails concernant les dates et horaires d…

Labello Challenge : le nouveau défi mortel sur TikTok

Temps de lecture : 3 minutes

Depuis quelques semaines, le « jeu du Labello » ou « Labello Challenge » inquiète. Au départ, le Labello Challenge n’était qu’un jeu invitant …

Environnement : action estivale en faveur des océans

Temps de lecture : 4 minutes

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par la princesse Lalla Hasnaa, prépare son action estivale en faveur …

La variole du singe ou « Monkeypox » : faut-il s’inquiéter d’une nouvelle pandémie ?

Temps de lecture : 3 minutes

La variole du singe ou « Monkeypox » est une maladie qui a été détectée pour la première fois, chez l’être humain, en 1970. Depuis son apparit…