Temps de lecture : 3 minutes


Huiles de table : le diagnostic du Conseil de la concurrence

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le Conseil de la concurrence vient d’émettre un avis relatif à « l’examen du respect des règles d’une concurrence libre et loyale par les producteurs et importateurs des huiles de table suite aux augmentations des prix de vente constatées sur le marché national« .



Le Conseil avait été saisi par le Président de la Chambre des Représentants, pour émettre son avis concernant le respect des règles d’une concurrence libre et loyale par les producteurs et importateurs des huiles de table suite aux augmentations des prix de vente constatées sur le marché national de ces produits.



Dans cet avis, le Conseil a passé au crible l’organisation du marché. Le staff dirigé par Ahmed Rahhou a relevé que pour satisfaire ses besoins en huiles brutes, le Maroc est très dépendant des importations ce qui expose le pays à un risque de forte flambée des cours mondiaux des matières premières sur un produit de première nécessité.



Toutefois, cette dépendance totale ne saurait être une fatalité puisque le Maroc a pu dans le passé, en particulier durant la décennie 1990, assurer plus de 10% de ses besoins en huile à partir de graines oléagineuses produites localement sauf que le développement des oléagineux ne peut se faire sans soutien de l’Etat à l’instar des céréales, précise la même source.



A ce sujet, la pandémie de la Covid-19 a montré la pertinence et l’importance de disposer d’une production locale sur un produit aussi stratégique que l’huile de table. Tenant compte du potentiel du Maroc en cultures oléagineuses annuelles qui s’élève à plus de 600.000 ha, il s’avère prioritaire et indispensable de développer l’amont agricole lié à la production des graines oléagineuses locales, notamment le tournesol et le colza, note le Conseil.



Pour améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché national des huiles de tables, le Conseil propose aussi d’encourager la consommation d’huile d’olive afin de réduire partiellement la dépendance aux huiles de graines oléagineuses, mais également de renforcer les capacités de stockage et réhabiliter le pipeline reliant la Costoma au port de Casablanca.



Pour résumer, le Conseil de la concurrence préconise de soutenir l’amont de la filière relatif à la production locale de graines oléagineuses afin d’améliorer le fonctionnement concurrentiel du marché national des huiles de table.



Il appelle aussi à encourager les opérateurs à mettre en place des mécanismes de couverture du risque, de renforcer la concurrence entre les opérateurs au niveau des points de vente et de moderniser les circuits de distribution traditionnels.

 


Assurés non bancarisés : la CNSS conclut plusieurs accords

Assurés non bancarisés : la CNSS conclut plusieurs accords

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a signé, jeudi 2 février, un protocole d’accord avec l’Association professionnelle des établissements de paiement (APEP). Cet accord …
El Jadida : le Salon international Plast Expo & Pack Expo, du 7 au 10 juin 2023

El Jadida : le Salon international Plast Expo & Pack Expo, du 7 au 10 juin 2023

La Fédération marocaine de plasturgie organisera concomitamment, du 7 au 10 juin 2023, au parc des expositions Mohammed VI à El Jadida,  la 9e édition du PlastExpo (Salon internati…
CGEM : les élections à la présidence programmées pour le 16 mai prochain

CGEM : les élections à la présidence programmées pour le 16 mai prochain

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, jeudi 2 février, sa réunion du Conseil d’administration. Après avoir approuvé le rapport moral et l’arrêté des com…
Participation de l'Union européenne au Salon Halieutis

Participation de l’Union européenne au Salon Halieutis

Le 6ᵉ Salon Halieutis se tient depuis le 1er et jusqu'au 5 février à Agadir, sous le thème "Pêche et Aquaculture durables : leviers pour une économie bleue inclusive et performante…
Tourisme : hausse exceptionnelle des recettes voyages

Tourisme : hausse exceptionnelle des recettes en 2022

L'Office des Changes a annoncé que les recettes de voyage en 2022 se sont élevées à 91,29 milliards de DH (MMDH), une hausse de 166,1% par rapport à 2021. Cette augmentation résult…
Une 9e tranche d’aide aux transporteurs routiers

Une 9e tranche d’aide aux transporteurs routiers

Le soutien exceptionnel destiné aux professionnels du transport routier sera reconduit. Une neuvième tranche d'aide a été annoncée, mercredi, par le porte-parole du gouvernement, M…
Phosphates et dérivés : les exportations à plus de 115 MMDH en 2022

Phosphates et dérivés : les exportations à plus de 115 MMDH en 2022

Les ventes des phosphates et dérivés se sont chiffrées à plus de 115,48 milliards de DH (MMDH) en 2022, en forte hausse de 43,9% par rapport à 2021, selon l'Office des changes. Ain…
ONCF : Rabie Khlie présente les projets importants

ONCF : Rabie Khlie présente les projets importants

Le directeur général de l'Office nationale des chemins de fer (ONCF), Rabie Khlie, a présenté au Parlement, le bilan et les perspectives du secteur ferroviaire. Il a révélé que l'O…