Temps de lecture : 2 minutes


Birmanie : Aung San Suu Kyi condamnée à quatre ans de prison par la junte militaire

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La femme d’État birmane Aung San Suu Kyi a été condamnée, ce lundi 6 décembre, à quatre ans de prison. L’ex-icône de la démocratie a écopé de cette peine pour incitation aux troubles publics et violation des règles sanitaires liées à la Covid-19. Il s’agit de la première peine prononcée à son encontre.




Lire aussi : Birmanie : Aung San Suu Kyi de nouveau inculpée




Figure de l’opposition non violente à la dictature militaire de son pays, la lauréate du prix Nobel de la paix en 1991 est assignée à résidence depuis le coup d’État du 1er février. Jugée depuis juin, elle est poursuivie par la junte pour de nombreux autres chefs d’accusation, notamment l’importation illégale de talkies-walkies, la sédition, la corruption, la fraude électorale…. Si elle est reconnue coupable de tous les chefs d’accusation, elle risque des dizaines d’années de prison.




Lire aussi : Coup d’État en Birmanie : l’armée prend le pouvoir




De nombreux observateurs dénoncent un procès politique visant à écarter Aung San Suu Kyi, qui est de facto chef du gouvernement de la Birmanie depuis 2016. Les débats du tribunal spécial dans la capitale construite par les militaires ne sont pas accessibles aux journalistes et les avocats de la défense sont interdits de parler aux médias.


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…