belfkih

Temps de lecture : 3 minutes


Guelmim : le parquet classe l’affaire du décès de Abdelouahab Belfquih

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Abdelouahab Belfquih s’est bel et bien suicidé. C’est la conclusion de l’enquête menée par le parquet à Guelmim.



Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé, vendredi, que l’affaire du décès du dénommé Abdelouahab Belfquih, des suites d’une blessure par balle à son domicile, a été classée, puisque l’incident n’est pas lié à un acte criminel.



Au cours de l’enquête, des membres de la famille du défunt et ses employés domestiques ont été auditionnés. De plus, une autopsie a été pratiquée et une expertise balistique a été réalisée sur l’arme saisie sur les lieux de l’incident, outre l’expertise génétique sur les échantillons prélevés sur place.



Tous ces éléments ont conclu que le défunt était entré chez-lui vers 02h30 le 21 septembre et qu’il est cloîtré dans sa chambre sans la quitter. Aussitôt après avoir entendu un coup de feu, des membres de sa famille étaient entrés dans la chambre, où ils ont découvert le défunt allongé sur le dos, du sang coulant de son ventre, un fusil de chasse à ses côtés.



Le communiqué précise que les résultats de l’enquête ont également conclu que les membres de sa famille confirment que le défunt était encore en vie au moment où ils sont entrés dans sa chambre, et qu’il leur a demandé de ne pas le transférer à l’hôpital, notant que les gardiens de la maison n’ont remarqué aucun mouvement inhabituel la veille de l’incident et qu’aucune personne étrangère n’est entrée dans la maison.



Le rapport de l’autopsie pratiquée par le médecin légiste a montré que le décès est dû à un coup de feu avec l’absence de traces externes d’éclats du tir entourant la blessure, a expliqué la même source. L’expertise balistique réalisée par l’institut des sciences forensiques a démontré que le coup de feu ayant atteint la victime provenait d’un fusil de chasse qui s’est révélé être le sien et que l’analyse des échantillons prélevés sur ses mains a démontré la présence de particules de résidus du tir (Baryum, Antimoine et Plomb) avec la présence de traces de sang du défunt sur la buse de l’arme, ce qui confirme qu’il a utilisé ce fusil.



Et d’jouter que l’expertise génétique effectuée par le laboratoire des analyses génétiques a montré que l’ADN extrait des échantillons retrouvés sur la crosse et la buse du fusil, les traces de sang retrouvées sur les lieux de l’incident et les vêtements du défunt, ainsi que sur la blessure causée par la balle sont identiques à l’empreinte génétique du défunt.



Après l’examen des résultats de l’enquête et des expertises menées à ce sujet et qui ont conclu que le défunt s’était suicidé par balle, il a été décidé de classer l’affaire du fait que le décès n’est pas lié à un acte criminel, conclut le communiqué.



Recommandé pour vous

Mohamed Joudar élu nouveau secrétaire général de l’UC

Temps de lecture : 1 minute

Mohamed Joudar a été élu, samedi 1er octobre à Casablanca, nouveau secrétaire général de l&rsqu…

Hélène Le Gal reçue par Nasser Bourita avant son départ

Temps de lecture : 1 minute

L’ambassadrice de France au Maroc, Hélène Le Gal, quitte officiellement le Maroc, marquan…

Conseil de gouvernement : adoption de projets de loi sur le CNP et les délais de paiement

Temps de lecture : 3 minutes

Le gouvernement a tenu, ce jeudi 29 septembre, son Conseil hebdomadaire présidé par Aziz Akhan…

Adidas : le Maroc s’adresse au représentant légal du groupe pour appropriation du zellige marocain

Temps de lecture : 2 minutes

L’avocat Mourad Elajouti, mandaté par le ministère de la Culture, de la Communication et…

Le Japon réaffirme sa position de non reconnaissance du Polisario

Temps de lecture : 2 minutes

Le premier ministre japonais, Fumio Kishida, a réaffirmé, lors d’entretiens, mercredi 28 septe…

Sahara : la Fondation France-Maroc appelle Paris à clarifier sa position

Temps de lecture : 1 minute

La France n’a toujours pas clarifié sa position sur la question du Sahara. Ainsi, la Fond…

Célébration ce jeudi de l’anniversaire de la princesse Lalla Asmaa

Temps de lecture : 2 minutes

La princesse Lalla Asmaa fête ce jeudi 29 septembre, son 57ᵉ anniversaire. L’occasion de reven…

Le chef d’État-major général des armées de la République de Djibouti en visite au Maroc

Temps de lecture : 2 minutes

Le général de corps d’armée, chef d’État-major général des armées de la République de Djibouti…

Abdellatif Hammouchi reçoit son homologue mauritanien

Temps de lecture : 1 minute

Le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire, Abdellatif Ham…

Maroc-UE : Akhannouch s’entretient au téléphone avec la présidente de la Commission européenne

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a eu, mardi 27 septembre, une conversation téléphoni…

Riyad : le Maroc participe au 23e symposium d’Interpol de formation de la police

Temps de lecture : 2 minutes

Le 23ᵉ Symposium d’Interpol de formation de la police a débuté, lundi 26 septembre, à l’Univer…

Sahara : la Mauritanie réitère son soutien aux efforts onusiens

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l&rsq…