Temps de lecture : 4 minutes


Vague de froid : les actions de solidarité se multiplient

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le froid hivernal s’est déjà installé dans de nombreuses régions du Royaume. Pour les habitants des montagnes et zones enclavées, la crainte est de manquer d’équipements et matériaux pour survivre aux conditions difficiles de cette saison. Afin de soutenir les populations les plus vulnérables, un plan national de lutte contre la vague de froid est annuellement mis en place. Aussi, plusieurs associations s’activent en cette période pour se mobiliser sur place en vue de distribuer des vêtements et des vivres. Le point.

Temps de lecture : 4 minutes

Il n’y a plus de doute, l’hiver s’est bien installé au Maroc. Depuis quelques semaines, les températures ont chuté brutalement dans presque toutes les régions du Royaume. Comme chaque année, les habitants des zones montagneuses sont les plus touchés par ces conditions climatiques très difficiles.

Pour leur venir en aide, l’État a mis en place le Plan national d’atténuation des effets de la vague de froid. Pour la saison actuelle, ce dispositif cible une population d’environ 795.727 personnes, soit 150.460 familles issues de 1.816 douars.

Lire aussi : Météo : fortes pluies, du froid et de la neige dans plusieurs provinces

 

Mobilisation de 3.311 médecins et cadres médicaux

Intervenant ce lundi 2 janvier, à la Chambre des représentants, Mustapha Baïtas, ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, a indiqué que ledit Plan porte sur plusieurs axes d’intervention.

Il a ainsi cité le soutien aux services de santé au profit de la population des régions montagnardes ciblées, à travers la programmation de 3.179 unités médicales mobiles et 164 caravanes médicales. À cela s’ajoute la mobilisation de 3.311 médecins et cadres médicaux et 863 ambulances.

Aussi, le Plan vise l’aménagement de 760 plateformes provisoires pour assurer l’atterrissage des hélicoptères relevant de la Gendarmerie royale ou du ministère de la Santé et de la Protection sociale. Le but est de pouvoir intervenir pour transférer certains cas urgents, désenclaver les douars ciblés, tout en assurant les déplacements dans les axes routiers y menant qui sont susceptibles d’être coupés en raison des chutes de neige.

À cet égard, a poursuivi le responsable, tous les mécanismes et ressources humaines nécessaires ont été déployés. Ils visent à intervenir immédiatement si la situation sur le terrain l’exige, ainsi qu’à assurer le suivi des cas des femmes enceintes, dont le nombre s’élève à 5.487. Sans oublier la prise en charge des personnes sans-abri dans ces zones en les hébergeant au sein d’établissements de protection sociale.

En outre, dans le cadre du Plan national, en partenariat et coordination avec le Haut commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification et les ministères de l’Éducation nationale et de la Santé, le ministre a ajouté que le bois de chauffage a aussi été fourni. L’objectif est de distribuer près de 8.200 fours et de mettre 6.444 tonnes de bois de chauffage subventionné à la disposition de la population concernée, les établissements d’enseignement, les centres de santé et les maternités situés dans les zones ciblées par le Plan. Ceci intervient sans pour autant occulter le droit de la population de ces zones de bénéficier du bois des terres forestières à proximité, conformément aux dispositions légales régissant ce domaine.

Lire aussi : Tempête hivernale aux États-Unis : le bilan s’alourdit

 

Les associations multiplient leurs actions

Chaque année, des dizaines d’associations lancent des appels aux dons pour apporter aux habitants des montagnes et zones enclavées le soutien dont ils ont besoin, en denrées alimentaires et vêtements chauds.

Sollicitée à ce sujet par LeBrief, Nawal Filali, présidente-fondatrice de l’association « Yallah Nette3awnou », nous confie : «Actuellement, nous menons une grande action philanthropique dans différentes régions du Royaume et qui profite à environ 1.200 familles. Les zones ciblées sont Chefchaouen, Chichaoua, Midelt et Taza, tout cela dépend des dons qu’on reçoit des donneurs particuliers et des sociétés citoyennes».

«L’idée est d’apaiser la souffrance des familles habitant les régions montagneuses, avec des denrées alimentaires, couvertures, vêtements chauds, bottes pour les enfants, etc», a-t-elle ajouté.

Et de noter que l’association organise également des caravanes médico-chirurgicales de la cataracte, la hernie et la vésicule biliaire, en plus de caravanes de chirurgie cardiovasculaire, et ce, en coordination avec les autorités locales. «Parmi les initiatives de notre association, figurent aussi des actions de forage de puits dans plusieurs zones enclavées», a-t-elle souligné.

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…