ONU : Akhannouch présente le projet de réforme du système éducatif

Temps de lecture : 4 minutes


ONU : Akhannouch présente le projet de réforme du système éducatif

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Lors de la réunion de haut niveau du sommet de l’ONU sur la transformation de l’éducation, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a détaillé les mesures de la réforme du système éducatif national pour la période 2022-2026. Cette dernière repose sur trois axes majeurs : l’enseignant, l’étudiant et les établissements d’enseignement. Ce chantier d’envergure vise à réduire le taux d’abandon scolaire d’un tiers à l’horizon 2026. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté, ce lundi, le grand projet de réforme du système éducatif national, ainsi que les priorités du Royaume dans ce domaine, lors de sa participation au sommet de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur la transformation de l’éducation. Ce conclave a été organisé en marge de la 77e Assemblée générale de l’ONU.

Lire aussi : Éducation nationale : l’élève et l’enseignant sont la priorité du gouvernement

 

Grand progrès dans le processus de réforme du système éducatif

Le Maroc a réalisé un grand progrès dans le processus de réforme et d’amélioration du système éducatif, dans la perspective d’opérer une véritable renaissance éducative, a affirmé Aziz Akhannouch ce lundi.

Cette réforme s’inscrit en droite ligne des ambitions de l’agenda de l’ONU 2030 pour le développement durable et des objectifs stratégiques du Nouveau modèle de développement, a-t-il ajouté.

À cet égard, le Royaume a établi sa feuille de route 2022-2026 pour la transformation du système éducatif. Elle se base sur de larges consultations nationales et se conforme à une méthodologie participative favorisant la contribution de toutes les parties concernées par la transformation de l’éducation, notamment les enseignants, les élèves et leurs familles, a-t-il expliqué.

Lire aussi : Rentrée scolaire 2022-2023: l’essentiel du point de presse de Chakib Benmoussa

 

Réduire d’un tiers le taux de déperdition scolaire à l’horizon de 2026

Le chef de l’exécutif a précisé que cette feuille de route s’articule autour de trois axes principaux, à savoir l’étudiant, l’enseignant et l’école. Elle vise ainsi à permettre à l’étudiant de se doter des compétences de base, à améliorer le rendement de l’enseignant et ses capacités à assurer la transformation de l’éducation, ainsi qu’à hisser le niveau de l’école par la création d’institutions éducatives modernes et ouvertes.

De plus, cette feuille de route ambitionne de réaliser trois objectifs à l’horizon de 2026.  Il s’agit de réduire d’un tiers le taux de déperdition scolaire, d’augmenter de 70% le nombre des élèves maîtrisant les compétences fondamentales, en plus de doubler le nombre d’élèves ayant bénéficié d’activités semi-scolaires et parallèles. Notons que ces derniers représentent aujourd’hui à peine 25% des enfants scolarisés.

Dans le but de relever ce défi et réaliser les objectifs tracés, Aziz Akhannouch a souligné que l’exécutif tient à associer tous les intervenants, en application des principes de la bonne gouvernance. Il tient aussi à mobiliser les financements nécessaires tout en explorant les approches novatrices, afin de soutenir la réforme et garantir un financement durable. À cela s’ajoute la conclusion de partenariats bilatéraux et multilatéraux avec les partenaires internationaux.

Concernant la coopération Sud-Sud, le chef du gouvernement a noté que le Maroc cherche à mettre en œuvre des projets prometteurs de coopération dans le domaine de l’éducation et de la formation avec les pays partenaires. Il tend aussi à lancer des initiatives concrètes, à l’image de l’initiative du Roi Mohammed VI visant à créer « un institut africain pour l’apprentissage tout au long de la vie ».

Et de réaffirmer l’engagement du Royaume à soutenir le partenariat mondial pour la réalisation des objectifs du développement durable d’ici 2030, notamment dans le cadre de la commission de haut niveau concernée par l’ODD-4 relatif à l’éducation.

Lire aussi : Réforme de l’éducation, coût des fournitures, pénurie de manuels… tout savoir sur la rentrée scolaire 2022


Recommandé pour vous

Consulats à Laâyoune et Dakhla : la stratégie payante de Bourita

Temps de lecture : 5 minutes

«Une trentaine de pays ont ouvert des consulats dans les provinces du Sud, marquant ainsi leur …

ONU : les avancées du Maroc lors de sa participation à la 77e AG

Temps de lecture : 6 minutes

Étalé sur 14 jours, du 13 au 26 septembre courant, la 77ᵉ session de l’Assemblée générale de l’…

Le gouvernement face au nouveau défi de la couverture sociale des agriculteurs

Temps de lecture : 5 minutes

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Offic…

Libération de Brahim Saadoun : une médiation saoudienne et un suivi personnel du Roi

Temps de lecture : 4 minutes

La bonne nouvelle a été annoncée par le ministère saoudien des Affaires étrangères. Un communiq…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas o…

Dialogue social : ce qu’il faut retenir de la réunion du lancement du 2ᵉ round

Temps de lecture : 4 minutes

Le dialogue social, lancé ce 14 septembre, a porté sur la révision du régime de l’impôt sur le …

Sahara : Staffan de Mistura boucle sa deuxième tournée régionale

Temps de lecture : 4 minutes

Avec une feuille de route bien précise conforme à la résolution 2602, Staffan De Mistura, envoy…

Université d’été du RNI : Akhannouch expose le bilan des réalisations de son parti

Temps de lecture : 5 minutes

« Le renforcement des piliers de l’État social : contraintes d’activation et engagement ferme d…

Maroc-Royaume-Uni : décès d’Elizabeth II, sa visite au Royaume et les relations bilatérales

Temps de lecture : 6 minutes

Le décès d’Elizabeth II, reine d’Angleterre dans sa résidence d’été de Balmoral en Écosse, a ét…

Tournée de Staffan de Mistura : Alger noie le poisson

Temps de lecture : 4 minutes

 »Circulez, il n’y a rien à voir ». C’est ainsi qu’on pourrait résumer l’étape algérienne de la…

Sahara : Staffan de Mistura poursuit sa 2e tournée régionale

Temps de lecture : 5 minutes

Le diplomate italo-suédois, Staffan de Mistura, est arrivé samedi à Tindouf pour rencontrer les…

Conseil de gouvernement : détail des décrets adoptés ce 1er septembre

Temps de lecture : 7 minutes

Ce jeudi 1er septembre, le Conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat, sous la présidence de A…