Lions de l’Atlas : une première liste élargie, Ziyech et Belhanda de retour

Temps de lecture : 6 minutes


Lions de l’Atlas : une première liste élargie, Ziyech et Belhanda de retour

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Sport , Gros plan

Temps de lecture : 6 minutes

On connaît désormais les 31 joueurs qui composent le premier groupe de Walid Regragui, présenté officiellement le 31 août dernier comme nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas en remplacement de Vahid Halilhodzic. Une liste élargie qui comprend des surprises, des retours marquants et des confirmations.

Temps de lecture : 6 minutes

La sélection nationale reprend ses droits dans quelques jours. Un dernier test pour les Lions de l’Atlas avant la Coupe du monde, Qatar 2022. Un stage de préparation aura lieu dans quelques jours en Espagne, où les coéquipiers d’Achraf Hakimi disputeront deux matchs amicaux. D’abord face au Chili, le 23 septembre à Barcelone, puis contre le Paraguay, le 27 du même mois à Séville. Il n’y aura ensuite qu’un court stage avant de basculer sur la compétition internationale.

Rapidement confirmé à son poste, Walid Regragui s’est retrouvé face à des choix très observés au moment d’énumérer les heureux élus, ce lundi 12 septembre, au Complexe Mohammed VI de football. L’idée était surtout de garder l’ossature d’une équipe qui a réussi sa qualification au Mondial, avec le retour du meneur de jeu Hakim Ziyech et de l’expérimenté Younès Belhanda.

Lire aussi : Officiel : Walid Regragui dévoile sa première liste, Hakim Ziyech de retour 

 

Les places sont chères

C’est une liste particulièrement importante. La première sélection de Walid Regragui qui aura pour tâche de mener les Lions de l’Atlas au Mondial 2022. En attendant, deux matchs sont attendus pour voir à quoi ressemblera l’équipe nationale avec celui qui a succédé à Vahid Halilhodzic.

Si Regragui a opté pour une liste élargie de 31 joueurs, c’est parce que les places sont chères et il va devoir tester de nombreux profils pour pouvoir faire des choix, à quelques semaines seulement du grand rendez-vous. Comme l’a bien expliqué le coach devant les médias, certains n’ont pas la garantie de rester dans le groupe pour la prochaine liste, alors que d’autres ont encore une chance d’y figurer.

Les cadres sont là comme Yassine Bounou, Romain Saïss, Achraf Hakimi, Sofyan Amrabat et Youssef En-Nesyri, à l’exception du défenseur central Nayef Aguerd, forfait pour ce rassemblement, mais qui sera probablement rétabli pour le Mondial, contrairement à l’attaquant Tarik Tissoudali.

Outre Hakimi, les joueurs de la Ligue 1 sont bien représentés avec le Marseillais Amine Harit, le Toulousain Zakaria Aboukhlal, le Brestois Achraf Dari et les Angevins Sofiane Boufal et Azzedine Ounahi.

Dans cette liste, on note surtout l’absence d’Aymen Barkok (Mayence), Fayçal Fajr (Al-Wehda FC) et Adam Masina (Udinese Calcio). En évoquant d’ailleurs ceux qui n’ont pas été appelés, Regragui a longuement parlé du cas Abderrazak Hamdallah. Selon lui, l’ancien de l’Olympique de Safi a encore toutes ses chances d’être avec le groupe. «J’ai discuté avec lui. Comme vous le saviez tous, il était suspendu. Mais pour qu’il soit avec nous, il faut qu’il rejoue et qu’il marque à nouveau. La porte est ouverte mais il faut que je fasse des choix. Et pour l’instant, j’ai choisi mes attaquants, en gardant un certain équilibre pour ne pas faire de grosses erreurs», insiste-t-il.

Par ailleurs, certains joueurs confirment leur place, comme l’ailier Abdessamad Ezzalzouli, prêté par le FC Barcelone à Osasuna et le milieu de terrain du Wydad, Yahya Jabrane.

Lire aussi : Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar

 

Le retour de Ziyech

Fierté et chouchou des Marocains, Hakim Ziyech est de retour en équipe nationale. Malgré son faible temps de jeu avec Chelsea, l’ancien ajacide gagne déjà la confiance de Walid Regragui, lui qui était en conflit avec l’ancien sélectionneur national. Il semblerait aujourd’hui que le milieu de terrain de 29 ans est revenu à de meilleurs sentiments envers le pays dont il a porté les couleurs 40 fois (17 buts).

En effet, la relation entre les deux hommes est très forte depuis la prise de poste de l’ancien coach du Wydad. En conférence de presse, Regragui a défendu Ziyech qui reste, selon lui, un élément précieux de son groupe. «La communication entre nous était claire. Je lui ai expliqué qu’il fait partie des meilleurs joueurs. Il aime son pays et il l’a prouvé en optant pour les couleurs nationales, ce que je respecte. Il a sa place dans le groupe, même s’il ne joue pas beaucoup, mais il reste un international qui porte le maillot d’un grand club comme Chelsea. Ce qui s’est passé avant ne m’intéresse pas. Aujourd’hui il est fier de revenir», a-t-il affirmé.

Autre revenant : Younès Belhanda. Celui qui s’est engagé cet été avec le club turc d’Adana Demirspor n’a pas été sélectionné par le Maroc depuis 2019. «Il est titulaire en Turquie, il est actuellement en forme et il marque. C’est un joueur d’expérience qui a déjà jouer la Coupe du monde en 2018. Pour moi, c’est un bon profil en milieu de terrain, mais qui devra confirmer sa place lors de ce stage», a lâché Regragui à propos de l’ancien joueur de Galatasaray.

 

De nouvelles têtes

Deux nouveaux joueurs figurent dans cette liste, dont Hamza El Moussaoui. Très performant avec la Renaissance Sportive de Berkane avec laquelle il vient de remporter le triplé (Coupe de la CAF, Coupe du Trône et Supercoupe CAF), l’arrière gauche de 29 ans vient renforcer un poste qui a toujours été source de casse-tête pour les sélectionneurs nationaux. Avec Yahya Attiatallah et Noussair Mazraoui, Walid Regragui semble trouver les profils polyvalents, capables d’être solide derrière tout en apportant des solutions offensivement.

Outre El Moussaoui, le public marocain aura l’occasion de découvrir Walid Cheddira, qui évolue en Serie B avec Bari. Comme une évidence au regard de son début de saison très prometteur avec quatre buts en cinq apparitions. Pour sa part, Abdelhamid Sabiri (Sampdoria) est appelé pour la deuxième fois, après une première convocation sous l’ère Vahid Halilhodzic, en mai dernier.


Recommandé pour vous

Les leçons à retenir du dernier rassemblement des Lions de l’Atlas avant le Mondial

Temps de lecture : 4 minutes

Peu séduisants avec Vahid Halilhodžić, les Lions de l’Atlas cherchaient à relever la tête à moi…

Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar

Temps de lecture : 6 minutes

La nomination de Walid Regragui à la tête des Lions de l’Atlas n’est pas une surprise. Celui qu…

FRMF-Vahid Halilhodzic : un divorce attendu et inévitable

Temps de lecture : 6 minutes

C’est une annonce qui n’a rien d’une surprise. Vahid Halilhodzic se savait en danger depuis que…

FRMF : les conclusions de la première réunion du nouveau comité directeur

Temps de lecture : 5 minutes

Présidé par Fouzi Lekjaa, le comité directeur de la FRMF, composé de Hamza El Hajoui et Mohamme…

Ce qu’il faut retenir de la CAN féminine 2022

Temps de lecture : 6 minutes

Tout avait pourtant parfaitement commencé, presque comme dans un rêve. Cinq matchs, cinq victoi…

CAN féminine : retour sur la qualification historique des Lionnes de l’Atlas

Temps de lecture : 5 minutes

La soirée du 18 juillet restera à jamais gravée dans la mémoire des Marocains. Ce lundi, la sél…

Économie du sport : état des lieux et perspectives d’évolution

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, l’importance économique du sport est sous-estimée. C’est ce qui ressort de la présent…

Botola : le bilan de la saison 2021/2022

Temps de lecture : 5 minutes

La Botola est (presque) finie ! Même si un match reste à jouer, les places d’honneur sont attri…

Wydad : retour sur une saison de folie

Temps de lecture : 4 minutes

Et de 22 ! En partageant les points face au Mouloudia d’Oujda (MCO) mercredi soir (2-2), le Wyd…

Raja : les grands chantiers qui attendent Aziz El Badraoui

Temps de lecture : 4 minutes

Un nouveau président, voilà ce qu’il manquait à ce Raja en crise depuis plusieurs années, pour …

Raja-Wydad : le face à face décisif

Temps de lecture : 4 minutes

Le leader contre le dauphin. Les deux rivaux casablancais se retrouvent à « Donor », ce jeudi s…

Retour sur la folle soirée du Wydad, champion d’Afrique pour la 3e fois de son histoire

Temps de lecture : 5 minutes

La finale de la Ligue des Champions (LDC) africaine 2021-2022 opposait deux géants nord-africai…