Temps de lecture : 4 minutes


Les orientations du NMD au cœur de la Stratégie nationale de développement durable

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La Stratégie nationale de développement durable (SNDD) au Maroc est sous les projecteurs. En septembre prochain, la SNDD (2017-2030) fera l’objet d’une étude afin d’aligner sa feuille de route sur les recommandations du Nouveau modèle de développement, le programme gouvernemental et l’Agenda 2030.

Temps de lecture : 4 minutes

Le développement durable est devenu un réel projet de société au Maroc. Le Royaume s’est engagé à mettre en place divers chantiers liés à ce domaine à travers l’élaboration et l’introduction d’une série de réformes. Ces mesures visent à améliorer les conditions sociales, à accélérer les réalisations environnementales et à bâtir des bases solides pour le développement économique national.

D’abord, la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) doit répondre à un certain nombre de principes directeurs. Ces derniers sont fixés par le gouvernement afin d’assurer une cohérence dans sa conception.

Le premier principe concerne la conformité internationale en s’engageant à promouvoir le développement durable et l’environnement. Le deuxième repose sur la conformité des clauses de la Loi-Cadre 99-12 qui porte sur la Charte nationale de l’environnement et du développement durable, notamment l’intégration, la territorialité, la solidarité, la prévention, la précaution, la participation et la responsabilité.

Le troisième principe porte quant à lui sur l’engagement des parties prenantes et des différents acteurs à modifier leurs comportements par rapport au développement classique. Et le dernier principe souligne l’opérationnalisation de la stratégie en s’appuyant sur les plans, les programmes et les stratégies en cours de mises en œuvre.

Lire aussi : Forbes : le Maroc, un modèle de transition énergétique

 

La nouvelle SNDD

La future SNDD vise à assurer la réussite de la transformation de l’économie nationale en une économie verte, réduisant les inégalités et renforçant l’État social. Le Maroc a relevé certaines entraves structurelles au contexte d’élaboration de cette stratégie. Ce sont ces défaillances qui ont motivé la révision de cette stratégie, prévue en septembre prochain. L’objectif est de mener une refonte ciblée, tout en prenant en comptes les récents changements nationaux et internationaux.

Sur le plan national, cette réforme concernera la mise en place du Nouveau modèle de développement (NMD) et la réalisation des mesures prévues par le gouvernement de Aziz Akhannouch.

«Sur le plan international, la refonte de la SNDD serait l’occasion d’intégrer de nouvelles donnes qui consacrent la nécessité d’une approche systémique (objectifs transverses de neutralité carbone, d’intégration de solutions fondées sur la nature, de développement de la finance verte et durable, de décarbonatation, etc.) et de concrétiser les engagements du Maroc en matière de développement durable», explique le département du Développement durable.

La Commission nationale du développement durable avait déjà actualisé et validé, le 14 avril 2022, la feuille de route de ce projet de refonte. Les phases qui structurent cette démarche consistent à définir la vision stratégique et les enjeux nationaux de développement durable sur la base des Objectifs de développement durable (ODD), ainsi que d’organiser des réunions de cadrage et de travail avec le comité de suivi de l’étude de réforme.

Lire aussi : Feux de forêts : une calamité nationale

 

Les recommandations du NMD

La Commission chargée du NMD précise dans son rapport que l’environnement, les ressources naturelles et la biodiversité subissent de fortes pressions, sous l’effet du changement climatique. Elle souligne également les conséquences des politiques publiques et des stratégies sectorielles qui ne prennent pas en considération la durabilité des ressources et des équilibres environnementaux.

Par ailleurs, elle explique que le rythme actuel de mise en œuvre des ODD rend certains objectifs difficiles à atteindre. Il s’agit, particulièrement, de la réduction des inégalités territoriales, sociales et de genre, la promotion de la croissance économique et de l’emploi décent et la préservation de la biodiversité et la lutte contre les effets du changement climatique.

Enfin, la Commission juge nécessaire de consolider la gouvernance des ressources naturelles, en veillant à la cohérence des interventions des acteurs dans le déploiement opérationnel de la SNDD. Aussi, elle exhorte à rendre effectif, et dans les plus brefs délais, les mécanismes d’évaluation des impacts environnementaux des programmes d’investissement.

 


Recommandé pour vous

Journée mondiale du tourisme : repenser le secteur pour un avenir meilleur

Temps de lecture : 5 minutes

L’ensemble du secteur du tourisme célèbre, ce mardi 27 septembre, la journée mondiale du secteu…

Hydrocarbures : ce que préconise le Conseil de la concurrence dans son nouvel avis

Temps de lecture : 6 minutes

Le Conseil de la concurrence a publié, lundi 26 septembre, son avis n°A/3/22 sur « la flambée d…

Conseil de BAM : faut-il s’attendre à une hausse du taux directeur ?

Temps de lecture : 5 minutes

Bank Al-Maghrib (BAM) tiendra, mardi 27 septembre, sa troisième réunion de politique monétaire …

Politique monétaire : Bank Al-Maghrib à un tournant

Temps de lecture : 3 minutes

Garantes de la stabilité des prix à moyen terme, les banques centrales sont engagées dans un co…

Impériales : les médias, une force et une influence

Temps de lecture : 4 minutes

“Les Impériales” est de retour cette année, avec une nouvelle vision, de nouvelles perspectives…

Les Impériales 2022 : le nation branding s’invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes

Le lancement officiel de la cinquième édition « Les Impériales 2022 », rendez-vous annuel des p…

Programme de développement des zones de montagne : quel bilan ?

Temps de lecture : 4 minutes

Mis en œuvre depuis 2015, le Programme de développement des zones de montagne (PDRZM) a été clô…

Gazoduc Nigeria-Maroc : le projet prend forme

Temps de lecture : 4 minutes

Le projet de gazoduc reliant le Nigeria au Maroc, et qui doit aussi approvisionner l’Afrique de…

Tourisme : une saison estivale qui dépasse les espérances

Temps de lecture : 5 minutes

La fréquentation touristique au Maroc a retrouvé des couleurs, malgré l’inflation. Bien que les…

Comptes régionaux 2020 : les disparités entre les régions persistent

Temps de lecture : 4 minutes

L’année 2020 a été marquée par la pandémie de la Covid-19 et sa propagation à l’échelle mondial…

Maroc-Royaume-Uni : décès d’Elizabeth II, sa visite au Royaume et les relations bilatérales

Temps de lecture : 6 minutes

Le décès d’Elizabeth II, reine d’Angleterre dans sa résidence d’été de Balmoral en Écosse, a ét…

Agroalimentaire au Maroc : quel potentiel ?

Temps de lecture : 3 minutes

Au Maroc, l’Industrie agro-alimentaire (IAA) représente 26% du Produit intérieur brut (PIB) et …