Les Impériales 2022 : le nation branding s'invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes


Les Impériales 2022 : le nation branding s’invite au débat

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le coup d’envoi des conférences et panels de la cinquième édition des « Impériales » a été donné, ce mercredi 21 septembre à Casablanca, en présence de nombreuses personnalités, panélistes, experts nationaux et internationaux et représentants de grandes marques marocaines. Ils se sont tous réunis sous le thème « Morocco Tomorrow : Brands, Culture, Talents, Tech », afin d’approfondir les réflexions sur les opportunités et devenir des marques. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Le lancement officiel de la cinquième édition « Les Impériales 2022 », rendez-vous annuel des professionnels du marketing, de la communication, des médias et du digital, a été donné, mercredi 21 septembre à Casablanca, sous le signe « Morocco Tomorrow ».

L’événement vise notamment à créer un véritable momentum politique et médiatique autour de la « Marque Maroc » et à mobiliser les décideurs politiques et économiques, les acteurs de la société civile, ainsi que le monde des affaires sur ce thème crucial.

L’inauguration officielle a été marquée par la présence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, et du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour. Ces derniers ont participé à des panels portant respectivement sur les thèmes: « Pour une vision commune de la marque Maroc », et « De la marque Maroc au Made in Morocco ».

Cette journée a été aussi ponctuée par d’autres panels, animés par d’éminentes personnalités et portant sur « Le nouveau modèle de développement : le rôle de la communication et des médias »,  « Nation Branding : regards d’experts de la communication », « Marques à suivre et celles qui font le Maroc de demain et « Comment positionner une ville en tant que marque ? ».

Il s’agit d’une occasion de s’interroger quant à la construction d’une image distinctive du Maroc, dessinée autour de ses propres référentiels et d’analyser le chemin qu’il reste à parcourir pour positionner la « Marque Maroc » sur la scène internationale, en plus de trouver les éléments de réponse qui vont permettre à cette marque de renforcer son rayonnement à l’international.

Lire aussi : « Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

 

Le nation branding et la vision marque Maroc

La notion de « nation branding » a été placée au cœur des stratégies nationales de relance économique, véritable catalyseur qui assurera une dynamique majeure pour la relance de l’économie nationale, tant sur le marché local qu’international.

Intervenant à cette occasion, Amine Laghidi, expert international et président de plusieurs organisations et comités marocains, africains et internationaux, assure que «la notion du « country branding«  est une cristallisation réelle de la stratégie d’influence d’une Nation. Une stratégie qui se doit de servir et de prendre en considération le bel héritage diversifié de notre pays. Elle doit aussi prendre en considération les aspirations des Marocains et des Marocaines dans le futur, en tant qu’ambassadeurs potentiels de leur pays».

Aujourd’hui, poursuit-il, le « country branding »  «ne doit pas rester limité aux approches classiques à savoir le tourisme et l’investissement qui revêtent une grande importance, mais il doit prendre en considération tout le spectre d’influence du Maroc».

«Nous sommes un pays de paix et de tolérance, un pays antiterroriste, un pays de l’art et de la richesse culturelle», ajoute-t-il.

© LeBrief

© LeBrief

Pour sa part, Nawfel Bensari, président fondateur et consultant, estime que «la « marque pays«  est une marque protéiforme, dans le sens où elle est multidimensionnelle et tous les acteurs qui portent la parole en son nom sont interdépendants. L’objectif est de constituer une image claire et solide».

«Cette image doit s’inscrire dans une approche stratégique de long terme qui prend en considération notre passé, notre situation actuelle, et tout en se projetant dans le futur, afin de pérenniser une image rayonnante de notre pays», insiste-t-il.

Enfin, compte tenu des avancés accomplies par le Maroc au cours de ces dernières décennies, il semble aujourd’hui essentiel de réfléchir aux différentes façons de maintenir cette croissance et de combler les lacunes éventuelles. En plus d’un système politique ayant accompli une transition remarquable après le printemps arabe grâce à la vision du roi Mohammed VI, le Maroc est perçu comme un pays tolérant, tenant une position unique par rapport à l’extrémisme religieux. Reste, cependant, à assurer une meilleure  « Communication Pays » pour faire valoir et véhiculer cette image positive.

Lire aussi : Inauguration à Casablanca du Musée « Les Impériales 2022 »


Recommandé pour vous

Politique commerciale : les recommendations du Policy Center for the New South

Temps de lecture : 4 minutes

C’est un policy paper qui met en exergue les voies d’amélioration de la politique commerciale m…

Baisse de l’IR : les négociations sont en cours

Temps de lecture : 4 minutes

Les réunions entre les centrales syndicales et le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekj…

11 ans d’exercice : le CESE dresse son bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, mardi 27 septembre à Rabat,…

Réunion trimestrielle de BAM : ce qu’il faut retenir

Temps de lecture : 3 minutes

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM) a décidé d’élever le taux directeur (TR), le passant de 1,5…

Journée mondiale du tourisme : repenser le secteur pour un avenir meilleur

Temps de lecture : 5 minutes

L’ensemble du secteur du tourisme célèbre, ce mardi 27 septembre, la journée mondiale du secteu…

Hydrocarbures : ce que préconise le Conseil de la concurrence dans son nouvel avis

Temps de lecture : 6 minutes

Le Conseil de la concurrence a publié, lundi 26 septembre, son avis n°A/3/22 sur « la flambée d…

Conseil de BAM : faut-il s’attendre à une hausse du taux directeur ?

Temps de lecture : 5 minutes

Bank Al-Maghrib (BAM) tiendra, mardi 27 septembre, sa troisième réunion de politique monétaire …

Politique monétaire : Bank Al-Maghrib à un tournant

Temps de lecture : 3 minutes

Garantes de la stabilité des prix à moyen terme, les banques centrales sont engagées dans un co…

Impériales : les médias, une force et une influence

Temps de lecture : 4 minutes

“Les Impériales” est de retour cette année, avec une nouvelle vision, de nouvelles perspectives…

Programme de développement des zones de montagne : quel bilan ?

Temps de lecture : 4 minutes

Mis en œuvre depuis 2015, le Programme de développement des zones de montagne (PDRZM) a été clô…

Gazoduc Nigeria-Maroc : le projet prend forme

Temps de lecture : 4 minutes

Le projet de gazoduc reliant le Nigeria au Maroc, et qui doit aussi approvisionner l’Afrique de…

Tourisme : une saison estivale qui dépasse les espérances

Temps de lecture : 5 minutes

La fréquentation touristique au Maroc a retrouvé des couleurs, malgré l’inflation. Bien que les…