Temps de lecture : 4 minutes


Le Maroc séduit toujours les retraités français

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc figure parmi les destinations « retraite » préférées des Français pour plusieurs raisons : la proximité géographique, le climat agréable ou encore un coût de vie qui reste plus faible que dans l’Hexagone. Autant d’avantages qui séduisent les retraités français. Zoom sur ce phénomène qui n’est pas nouveau.

Temps de lecture : 4 minutes

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d’un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes.

Le Royaume attire depuis longtemps les retraités français, grâce notamment aux nombreux arguments qui militent en sa faveur. On note la situation géographique avec l’Hexagone, la langue française qui est largement pratiquée par la population, le climat méditerranéen, la sécurité, une grande qualité de vie, en plus d’une richesse du patrimoine culturel et architectural.

Lire aussi : Tourisme : le Maroc rayonne ! 

 

Le Maroc dans le top 5

Le pays est régulièrement placé en haut de la liste dans les classements des meilleures destinations pour passer sa retraite à l’étranger. Le dernier en date a été établi par le site spécialisé retraitesansfrontieres.fr.

Au moment où la contestation contre la réforme des retraites bat son plein en France, le classement annuel des pays où il fait bon vivre pour les retraités est paru le 21 janvier dernier. Il compile en effet les 12 critères les plus importants pour les retraités souhaitant partir à l’étranger, à savoir coût de la vie, valeur de l’immobilier, climat, qualité des soins médicaux, gastronomie, environnement naturel, patrimoine culturel, sports et loisirs, sécurité, intégration, accessibilité, infrastructures.

Dans ce nouveau classement, le Maroc a maintenu sa quatrième position pour la deuxième année de suite, juste derrière le trio composé de la Grèce, le Portugal et l’Espagne. Vient ensuite la Tunisie, qui fait son grand retour au classement après plusieurs années, notamment pour des raisons sécuritaires.

À la sixième position, on retrouve la Thaïlande. Bien plus éloigné, le pays allie tout de même douceur de vivre et beauté des paysages. L’Ile Maurice arrive en septième position, avec des arguments presque similaires.

Le Sénégal, qui offre quant à lui tous les ingrédients pour un dépaysement total, est huitième, devançant Bali et la République Dominicaine, connus pour leurs plages paradisiaques.

Lire aussi : Maroc : les expatriés français bénéficient de la vaccination gratuite

 

Quels avantages ?

Les Français représentent la communauté étrangère la plus importante au Maroc, avec plus de 70.000 personnes inscrites sur les registres consulaires. C’est un fait, le Royaume apparaît comme un choix plus avantageux pour eux, que d’autres destinations, au vu des nombreux avantages et plaisirs dont il dispose.

Une fois retraités, de nombreux Français n’hésitent pas à franchir la Méditerranée pour venir y passer le reste de leurs jours. Et si le climat et la proximité géographique sont souvent les principales raisons, l’aspect financier est aussi un avantage. À commencer par le coût de la vie qui est moins cher qu’en France (entre 20 et 40%), ce qui leur permet de faire des économies et de profiter en parallèle de leur retraite.

De plus, le régime fiscal est également plus avantageux que celui de la France. En effet, une fois installé au Royaume, les retraités ont la possibilité d’ouvrir un compte marocain et d’y transférer leur pension de retraite en dirhams non convertibles. Si la pension est perçue sur ce compte, ils bénéficient d’un abattement forfaitaire pour vos impôts qui s’élève à 80%.

Toutefois, l’inquiétude pèse sur le système de santé publique. Les infrastructures sanitaires locales se montrent incapables de gérer les problèmes les plus sérieux. Et pour se faire soigner, la plupart des retraités optent pour des cliniques privées et se font rembourser ensuite grâce à leurs adhésions auprès de la Caisse des Français à l’étranger (CFE).

Dans l’ensemble, le Maroc est une destination très prisée par les seniors pour passer une retraite paisible et des jours heureux dans les grandes villes, comme Casablanca, Marrakech, Agadir, Fès ou encore Tanger.

Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…
NARSA : le programme d'action pour 2023 dévoilé

NARSA : le programme d’action pour 2023 dévoilé

L’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a dévoilé, mardi 17 janvier à Rabat, les grandes lignes de son programme d’action au titre de l’exercice 2023. Lors d’un point de…
Migrants subsahariens : des tensions mais quelles solutions ?

Migrants subsahariens : des tensions mais quelles solutions ?

La migration subsaharienne en tant que phénomène se présente comme une migration de transit qui a créé, au fil des années, une forme d’occupation de l’espace public. Ce sont les ca…