Temps de lecture : 3 minutes


L’alimentaire stimule l’inflation

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

En mars, les prix à la consommation ont augmenté de 1,5% par rapport à leur niveau au même mois en 2019 selon le HCP. Les prix des produits alimentaires se sont renchéris de 2,8% par rapport à la même période l’année dernière. La sécheresse et la pandémie, ayant conduit au confinement, déséquilibrent l’offre et la demande. Sur la même période, l’indice des produits non alimentaires a enregistré une hausse de seulement 0,7%.

Temps de lecture : 3 minutes

Le panier de la ménagère s’est renchéri de 0,4% en mars par rapport à février et de 1,5% par rapport à mars 2019. La hausse des prix est stimulée par les produits alimentaires. Ces produits représentent environ 20% du panier de consommation des ménages.



 



Une inflation plus importante que prévu



La sécheresse et la pandémie, ayant conduit au confinement, déséquilibrent les termes de l’offre et de la demande. Les prix des produits alimentaires ont augmenté de 2,8% par rapport à la même période l’année dernière (mars 2019). Sur la même période, l’indice des produits non alimentaires a enregistré une hausse de 0,7%, dont une hausse de 2,7% pour l’Enseignement, 1,2% pour la Santé, 1,5% pour l’habillement et les chaussures. Par contre, les prix ont baissé de 1,4% pour le Transport et les frais de communication de 0,2%.



Les ménages devraient être les grands bénéficiaires de la chute des cours du pétrole à travers les prix à la pompe. Seulement, dans le contexte que nous vivons, les bénéfices sont limités. Aux niveaux actuels, les prix du pétrole devraient aussi contribuer à baisser les coûts de production des entreprises et possiblement impacter leurs prix de vente et donc le pouvoir d’achat des ménages. Au redémarrage de l’économie, ce sera peut-être un petit éclairci.



En moyenne, les prix ont progressé de 1,3% depuis le début de l’année. En mars dernier, la Banque centrale prévoyait une inflation à 0,7% pour l’ensemble de l’année. Dans une récente note, CDG Capital table sur 1,3% sous l’effet de la reprise de l’indice des prix à la consommation alimentaire (hausse supérieure à 2% attendue par CDG Capital). De son côté, le CMC prévoit une inflation à un niveau bas cette année dans sa dernière prévision de croissance. Après trois mois, les prix se sont renchéris dans toutes les villes prises en compte avec des amplitudes différentes. Les plus fortes hausses ont été enregistrées à Guelmim (+2,8%), Al Hoceima (+2,4%) et Marrakech (+2,1%). À Tanger, Settat et Beni-Mellal, les prix à la consommation ont augmenté de 2% et de 1,1% à Casablanca, 1,2% à Rabat et Agadir, 0,6% à Kénitra et Oujda.


CRI

Charte de l’investissement : le soutien étatique fixé

Encourager l'acte d'investir. C'est le but ultime de la nouvelle Charte de l'investissement dont l'exécutif a amorcé la mise en œuvre à travers un premier décret d'application adop…
Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Viandes rouges : des mesures pour contrer la flambée des prix

Ces deux dernières semaines, les prix de la viande rouge sont montés en flèche au Maroc. Dans les abattoirs, le prix de la viande ovine varie entre 90 et 100 DH le kilogramme (kg) …
Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

Crise économique : le FMI évalue la performance du Maroc

La sécheresse et les conséquences économiques de l'invasion russe en Ukraine ont affecté l'économie marocaine en 2022. Malgré les efforts déployés par le gouvernement pour remédier…
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Le ministère de l'Economie et des Finances vient de publier un document sur la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT) au titre du mois de décembre 2022. Le document f…
Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Maroc-Espagne : un forum économique aux attentes majeures

Ayant presque le statut d’un sommet, la réunion de haut niveau (RHN) entre le Maroc et l’Espagne se tiendra les 1ᵉʳ et 2 février 2023 à Rabat, avec une représentation importante de…
Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Économie nationale en 2023 : quelles perspectives de reprise ?

Les perspectives économiques nationales pour 2023 tiennent compte d'un environnement international fortement contraignant. Cet environnement est notamment marqué par la poursuite d…
Tourisme : le Maroc rayonne !

Tourisme : le Maroc rayonne !

Les objectifs du Maroc en matière de tourisme durable se concrétisent. Le prestigieux magazine espagnol, Viajar, a désigné le Royaume comme "meilleure destination durable émergente…
Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

Entreprises au Maroc : quels enjeux économiques ?

La loi de Finances pour l’année 2023 (LF 2023) prévoit plusieurs changements fiscaux. La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu, le 18 janvier, son Conseil n…