​​L'Algérie courtisée

Temps de lecture : 2 minutes


​​L’Algérie courtisée

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Afrique , La sélection podcast

Temps de lecture : 2 minutes

Premier producteur de gaz d’Afrique, l’Algérie fait l’objet de toutes les convoitises. Et la France, qui a depuis longtemps perdu son rang de premier partenaire commercial de l’Algérie au profit de l’Italie et parfois même – selon les années – de l’Espagne, ne fait pas exception.

Et la concurrence est rude : tout le monde se presse à Alger depuis quelques mois. Même les États-Unis qui ne s’y était pas rendu depuis 2014 ! Tous se sont empressés d’aller saluer le président Tebboune. Quel contraste avec des années de quasi-isolement à cause de la maladie du président Bouteflika ou du mouvement Hirak de 2019.

Tout à coup, l’Europe s’est souvenue qu’à deux pas, en Méditerranée, se trouvait le premier producteur de gaz d’Afrique ! Aucun autre pays méditerranéen n’a, de plus, cette combinaison idéale de gazoducs reliés à l’Europe et de terminaux de gaz naturel liquéfié.

En un an, les recettes issues des hydrocarbures ont doublé et l’argent coule à flot en Algérie. En début d’année, le pays a même créé une allocation chômage, puis toutes les hausses d’impôts ont été annulées, les chantiers publics relancés et les subventions aux produits de première nécessité, reconduites, voire élargies.

En clair, le président algérien fait ce que tous les gouvernements algériens ont fait avant lui lorsque le prix du gaz et du baril de pétrole atteignait des sommets : acheter la paix sociale et distribuer l’argent par poignées.


Recommandé pour vous

En Guinée un procès historique, 13 ans après le massacre du 28-Septembre

Temps de lecture : 1 minute

Le procès du massacre perpétré le 28 septembre 2009 s’est ouvert mercredi en Guinée. Ce jo…

Avec la guerre en Ukraine, le charbon sud-africain convoité

Temps de lecture : 1 minute

La fin du recours au charbon et au gaz russe pousse les pays européens à trouver de nouveaux fou…

Centrafrique : l’essor du marché noir du carburant

Temps de lecture : 1 minute

Le cumul de crises, qu’a connu le monde, a provoqué une inflation mondiale qui a impacté certain…

Droit de grève au Bénin : un exemple à suivre?

Temps de lecture : 2 minutes

Pour convaincre les entreprises françaises d’investir au Bénin, le président Patrice Talo…

DabaDoc arrive en Côte d’Ivoire

Temps de lecture : 1 minute

C’est la première plateforme de ce type en Afrique subsaharienne. Déjà accessible dans les pays …

Les dirigeants africains, au Medef, en quête de nouveaux investisseurs français

Temps de lecture : 1 minute

Le Medef tenait, lundi et mardi, son université d’été, baptisée « Rencontre des entreprene…

Le Burkina Faso, producteur de médicaments génériques

Temps de lecture : 1 minute

Propharm est la première entreprise de fabrication de médicaments génériques au Burkina Faso. El…

Avortement médicalisé : encore un tabou en Afrique

Temps de lecture : 1 minute

Si une majorité des pays subsahariens approuve le recours à l’interruption volontaire de grosses…

Afrique du Sud : les limites des politiques «black industrialist»

Temps de lecture : 1 minute

En Afrique du Sud, un programme mis en place depuis 2015 par le ministère du Commerce vise à sou…

À la rencontre des jeunes solutionneurs de Conakry

Temps de lecture : 1 minute

Ils ont décidé de transformer leur environnement, de trouver des solutions à de nombreuses quest…

RDC : Kalemie attend la réouverture des ports

Temps de lecture : 2 minutes

Trois ans après la fermeture des ports privés à Kalemie, dans l’est de la RDC, par l…

Africrypt, la plus grande arnaque au bitcoin de tous les temps

Temps de lecture : 2 minutes

L’histoire se passe à Johannesburg, la plus grande ville d’Afrique du Sud. En 2019, deux jeunes…