Temps de lecture : 2 minutes


Gazoduc Nigeria-Maroc : signature à Rabat de cinq mémorandums d’entente tripartites

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Dans le cadre du projet de Gazoduc Nigeria-Maroc, cinq mémorandums d’entente (MoUs) tripartites ont été signés, lundi 5 décembre, respectivement et successivement entre le Maroc et le Nigeria, d’une part, et par la Gambie, la Guinée Bissau, la Guinée, la Sierra Leone et le Ghana, d’autre part.

Le premier mémorandum a été signé par l’Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la National nigerian petroleum company limited (NNPC) avec Gambia national petroleum corporation (GNPC-Gambie).

Le second a été signé par l’ONHYM et la NNPC avec PETROGUIN-Guinée Bissau, alors que le troisième mémorandum a été paraphé par l’ONHYM et la NNPC avec la société nationale des pétroles « SONAP » de la République de Guinée.

Lire aussi : Benkhadra : le Gazoduc Nigeria-Maroc, un véritable outil puissant de développement 

Quant au quatrième mémorandum, il a été conclu par l’ONHYM et la NNPC avec Petroleum directorate of Sierra Leone « PDSL », tandis que le dernier mémorandum a été signé par l’ONHYM et la NNPC avec Ghana national gas cpmpany « GNGC ».

À cette occasion, la directrice générale de l’ONHYM, Amina Benkhadra, a indiqué que le projet est «sur la bonne voie», soulignant que les pays signataires sont conscients de la valeur stratégique de ce Gazoduc et de son importance majeure pour le développement du continent.

À l’instar des MoUs signés avec la CEDEAO le 15 septembre dernier et ceux signés avec la Mauritanie et le Sénégal le 15 octobre dernier, ces nouveaux mémorandums d’entente confirment l’engagement des parties dans le cadre de ce projet stratégique qui, une fois achevé, fournira du gaz à l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest. Il permettra également une nouvelle voie d’exportation vers l’Europe.

Commission des investissements : 26 projets approuvés d'une valeur de 28,5 MMDH

Commission des investissements : 26 projets approuvés d’une valeur de 28,5 MMDH

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé vendredi la réunion de la 87e Commission des investissements, au cours de laquelle 26 projets d’investissement ont été approuvés…
Charte d'investissement : adoption du premier décret d'application

Charte d’investissement : adoption du premier décret d’application

Le gouvernement a adopté, le 26 janvier, la nouvelle charte de l'investissement, votée le 29 novembre dernier. Le décret adopté vise à mettre en place le dispositif de soutien prin…
Israël-Maroc : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

Maroc-Israël : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

L'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a effectué au cours de cette semaine une visite de travail à Tel-Aviv, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d…
TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

TSAV : nouvelles modalités pour les véhicules dépassant 10 ans

La loi de Finances 2023 prévoit une nouvelle disposition pour les propriétaires de véhicules qui ont plus de 10 ans d'âge. Celle-ci concerne les véhicules soumis à la Taxe spéciale…
CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d'assurés et 25,3 MMDH de prestations

CNSS/AMO : plus de 23,2 millions d’assurés et 25,3 MMDH de prestations

Présidée par la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, une réunion du Conseil d'administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été tenue m…
Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Sekkouri : 88% des entreprises ont un CA en dessous de 3 MDH en 2021

Le nombre d'entreprises au Maroc en 2021 a atteint 295.000, dont 88% ayant un chiffre d'affaires (CA) en dessous de 3 millions de DH (MDH), appelées "micro-entreprises". Le ministr…
Dakar : le Maroc participe au Sommet de la souveraineté alimentaire

Dakar : le Maroc participe au Sommet de la souveraineté alimentaire

Une forte délégation marocaine conduite par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, participera aux travaux du Sommet Dakar 2 sur la souveraineté alimentaire. Cet évènement est o…
Forsa : 50% des bénéficiaires basculent vers le secteur formel

Forsa : 50% des bénéficiaires basculent vers le secteur formel

Le lancement de la deuxième édition du programme Forsa aura lieu en février. La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a annoncé que le programme Forsa a atteint en 2022 100% de …