Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / CNDH : création d’un groupe de réflexion sur la réforme de la Moudawana

CNDH : création d’un groupe de réflexion sur la réforme de la Moudawana

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Dans le cadre de sa stratégie fondée sur l’effectivité des droits, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) s’implique davantage dans le chantier de réforme du Code de la famille, qui fait actuellement l’objet d’un débat national.

Un groupe de travail a été créé sous la direction de la présidente Amina Bouayach. Sa mission consistera à soulever les problématiques liées aux dispositions de la Moudawana, tout en adoptant une approche des questions familiales, des droits des femmes et des enfants.

Il sera également appelé à formuler des propositions et d’assurer la réalisation de l’égalité et de la non-discrimination, en menant une réflexion collective, basée sur l’échange de visions et l’enrichissement de la discussion sur les dispositions du Code, ainsi que les moyens de les harmoniser avec les conventions internationales et les dispositions constitutionnelles.

Lire aussi : Réforme de la Moudawana : à quoi faut-il s’attendre ?

«Nous avons adopté des critères de sélection des membres de ce groupe, dont la pluridisciplinarité, le travail de terrain, la compétence et l’engagement, à travers lesquels le Conseil cherche à soumettre des propositions d’amendements qui garantissent le respect de la dignité de l’humain et lui permettent de faire le choix le plus approprié pour sa vie et assurer l’intérêt supérieur de l’enfant», a fait savoir Amina Bouayach.

Parmi les membres de ce groupe de travail, on cite Salma Taoud, présidente de la commission régionale des droits de l’Homme dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les membres du CNDH, Zahira Fountir et Nezha Guessous, ainsi que de Zhor El Horr, coordinatrice du mécanisme national de protection des droits des personnes en situation de handicap.

Latifa Jbabdi, membre du bureau exécutif de l’Union de l’action féminine, fait également partie de cette commission, aux côtés de Jamila Kermouma, vice-présidente de la Fédération des ligues des droits des femmes, d’Amina Lotfi, présidente de l’association démocratique des femmes du Maroc et de sa vice-présidente, Atifa Timjerdine, en plus des enseignants chercheurs, Hassan Rahhou et Mohamed Sassi.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

CNDH Moudawana

Affaire Jacques Bouthier : prison ferme pour des collaborateurs de l’ex-patron d’Assu 2000

La justice marocaine a condamné, mercredi 17 juillet, huit collaborateurs de l'ancien homme d'affaires français, Jacques Bouthier, à des pei…
CNDH Moudawana

InDrive : nouvelle agression à Casablanca

En l'espace d'une semaine, deux incidents alarmants ont secoué le secteur des VTC au Maroc, impliquant des chauffeurs de l'application InDri…
CNDH Moudawana

762 détenus mineurs ont bénéficié du forum d’été de la DGAPR

La Délégation Générale à l’Administration Pénitentiaire et à la Réinsertion (DGAPR), a organisé la 7ème édition du Forum d’été pour détenus …
CNDH Moudawana

Gastronomie : la cuisine marocaine élue meilleure du monde

La cuisine marocaine vient d'être désignée meilleure cuisine au monde à l'issue d'un vote organisé par la plateforme Pubity sur Instagram qu…
CNDH Moudawana

Forbes honore Sara Chraïbi et Selma Benomar parmi les innovateurs de la mode

Ce mois-ci, Forbes a dévoilé sa liste des «innovateurs de la mode» du Proche-Orient, mettant en lumière des créateurs qui réinventent les co…
CNDH Moudawana

L’alpiniste Bouchra Baibanou lance le «Toubkal Adventure Girls»

Du 26 au 29 juillet 2024, l'alpiniste Bouchra Baibanou dirigera l'événement «Toubkal Adventure Girls», une ascension inspirante destinée aux…
CNDH Moudawana

Renforcer la loi 103.13 : nouvelles mesures contre les violences faites aux femmes

Le groupe de travail thématique sur la loi n° 103.13, visant à combattre la violence envers les femmes, a proposé la création de centres pou…
CNDH Moudawana

Enseignement supérieur : 1.037 filières de licence en 2023-2024

L’offre des filières de formation en licence s'est renforcée au cours de l'année universitaire 2023-2024, atteignant 1.037 filières contre 5…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire