Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Sport / Clap de fin pour la Botola Pro Inwi, qui sera champion ?

Clap de fin pour la Botola Pro Inwi, qui sera champion ?

Temps de lecture : 4 minutes

Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Cette saison de la Botola Pro D1 a tenu les fans en haleine jusqu’à la dernière journée. Le suspense est à son comble alors que le Raja de Casablanca et l’AS FAR se livrent une lutte acharnée pour le titre de champion du Maroc. Les deux équipes, au coude à coude tout au long de la saison, ont captivé l’attention des amateurs de football avec des performances remarquables et une rivalité intense.

 

Temps de lecture : 4 minutes

La Botola Pro D1 a, une fois de plus, captivé l’attention des amateurs de football avec une saison riche en suspense et en rivalité. Cette année, la lutte pour le titre de champion se joue entre le Raja de Casablanca et l’AS FAR. Les deux clubs ont offert une course-poursuite palpitante qui ne prendra fin qu’à l’issue de la 30ᵉ et dernière journée prévue ce jeudi et vendredi.

Lire aussi : Botola Pro Inwi : Raja-AS FAR, un duel jusqu’à l’ultime journée

Le Raja maître de son destin, l’AS FAR en attente du miracle

Le Raja de Casablanca, leader avec 69 points, se rendra demain chez le Mouloudia Oujda avec son destin en main. Une victoire garantirait au club casablancais son 13ᵉ titre de champion, marquant ainsi une saison exceptionnelle. Avec 20 victoires, 9 nuls et sans la moindre défaite, le Raja a dominé tous ses adversaires cette saison grâce à une attaque prolifique, marquant 49 buts, et une défense de fer qui n’a encaissé que 15 buts. Cette performance a permis aux hommes de Josef Zinnbauer de se positionner comme la meilleure équipe du championnat, tant en termes de régularité que d’efficacité.

De son côté, l’AS FAR, deuxième avec 68 points, doit non seulement battre son voisin du FUS Rabat dans un derby rbati qui s’annonce chaud bouillant, mais aussi espérer un faux pas du Raja. Le club militaire, champion en titre, a mené le championnat pendant la majeure partie de la saison avant de céder la première place lors de la 29ᵉ journée après un match nul (2-2) contre le Moghreb Tétouan. Cette contre-performance a permis au Raja de s’emparer de la tête du classement grâce à son succès dans le derby casablancais face au Wydad, avec un but d’Adam Nafati dans les arrêts de jeu.

Pour le Raja, l’objectif est double : remporter le match contre le Mouloudia Oujda et rester invaincu en championnat cette saison. La tâche n’est pas simple, car le Mouloudia Oujda, qui lutte pour éviter la relégation, jouera également son va-tout dans ce match crucial. Le Raja devra donc faire preuve de sang-froid et de détermination pour sécuriser le titre.

Pour l’AS FAR, une victoire contre le FUS Rabat est impérative pour maintenir la pression sur le Raja et garder un espoir de conserver son titre. Toutefois, même une victoire pourrait ne pas suffire si le Raja s’impose à Oujda. L’AS FAR doit donc non seulement se concentrer sur sa propre performance, mais aussi espérer un coup de pouce du destin pour que le Raja trébuche lors de cette dernière journée décisive.

Qui accompagnera Berrechid en D2 ?

En bas de tableau, la situation est tout aussi tendue et incertaine. Le Mouloudia Oujda, actuellement 13ᵉ avec 25 points, se trouve dans une position précaire et doit impérativement gagner contre le Raja pour assurer son maintien en première division. Malgré un sursis accordé par la commission d’appel de la Ligue nationale de football professionnel (LNFP), qui a retiré des points à la Jeunesse sportive de Soualem (JSS), le MCO est sous une pression énorme. La moindre contre-performance pourrait le condamner à la relégation, surtout si ses concurrents directs, le Chabab Mohammedia et la JSS, parviennent à obtenir des résultats positifs lors de leurs déplacements respectifs.

Le Chabab Mohammédia et la JSS, tous deux avec 24 points, joueront des matchs cruciaux à l’extérieur. Le Chabab Mohammédia se rendra à Tanger pour y affronter l’Ittihad, tandis que la JSS se déplacera à Berrechid pour affronter le Youssoufia. Ce dernier, déjà relégué en deuxième division, pourrait jouer sans pression, mais pour les équipes en lutte pour le maintien, chaque point compte et chaque match est une bataille pour la survie.

Le Mouloudia Oujda doit donc non seulement viser une victoire, mais aussi espérer que ses rivaux directs ne remportent pas leurs matchs. La pression est énorme, car une défaite contre le Raja pourrait sceller son sort, l’envoyant en deuxième division.

Avec le Youssoufia Berrechid déjà relégué, il reste donc une place en jeu pour la descente. Ainsi, cette dernière journée de la Botola Pro D1 sera décisive non seulement pour déterminer le champion, mais aussi pour savoir quels clubs réussiront à rester en première division. Le suspense est total.

Le programme de la 30ᵉ journée : 

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Botola

JO Paris 2024 : quelles sont les chances de médailles marocaines ?

La délégation marocaine qui s'apprête à prendre part aux Jeux Olympiques de Paris 2024 devra faire oublier le fiasco des JO de Tokyo. En 202…
Botola

Parapente : sans autorisation, on ne vole pas haut !

La situation au Maroc est aussi préoccupante que dangereuse. Avec le succès qu’a connu le parapente au Maroc, c’est tout un secteur informel…
Botola

Lions de l’Atlas : Walid Regragui dans la continuité

Walid Regragui a révélé ce mardi une liste de 27 joueurs, assez classique avec peu de changements, pour disputer les deux prochains matchs. …
Botola

Football : Black, Blanc, Beur, attention aux dangers

Les équipes nationales à travers le monde, de football notamment, sont composées de joueurs de diverses origines, y compris des joueurs repr…
Botola

CAN de Futsal : tout ce qu’il faut savoir sur la 7e édition

J-2 avant le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations de futsal 2024. Les Lions de l'Atlas, en remportant les deux dernières éditions …
Botola

Lions de l’Atlas : l’inefficacité offensive, ce mal qui inquiète !

Après leur élimination de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, où l’aventure s’était arrêtée plus tôt que prévu, les Lions de l'Atlas se ret…
Botola

Mondial 2030 : quel potentiel économique ?

La Coupe du monde, avec son impact positif manifeste, offre une opportunité sans précédent pour le Maroc. Attirer un afflux immédiat de visi…
Botola

Yalla Vamos 2030 : les prémices d’un Mondial historique

La Coupe du monde 2030 se présente comme un projet de grande envergure, porteur d'espoirs et d'ambitions. Elle vise à célébrer le centenaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire