Radio Mars suspend deux de ses consultants pour leur soutien de l’EST

Temps de lecture : 3 minutes


Cirad : la radio est de plus en plus appréciée par les jeunes

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Culture , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Au Maroc, 15 millions d’auditeurs de la radio sont en majorité des jeunes. Selon l’étude Radiométrie du Centre interprofessionnel de la mesure d’audience radio (Cirad), la radio a touché, en moyenne, 52,93% de citoyens lors du 2ᵉ trimestre de 2022. De plus le podcasting, bien qu’il soit encore nouveau dans le Royaume, commence à gagner de plus en plus en notoriété. Précisions.

Temps de lecture : 3 minutes

La radio est un ancien média, qui existe depuis le 19ᵉ siècle. Il s’agit d’un moyen de communication pratique qui permet aux auditeurs de suivre l’actualité tout en effectuant d’autres activités. La radio n’est pas en concurrence frontale avec les autres médias, tels que la presse électronique et la télévision. Pourtant, elle garde et accroît sa place dans la vie quotidienne de ses utilisateurs. Par le passé, l’audience radio était ciblée et affichait des augmentations durant des créneaux bien précis. Cependant, aujourd’hui, elle reste élevée pendant toute la journée. Aussi, les choix des stations sont devenus diversifiés.

Selon le communiqué du Centre interprofessionnel de la mesure d’audience radio (Cirad), la radio touche désormais 52,93% des Marocains âgés de 11 ans et plus, soit 14,9 millions d’auditeurs, durant le 2ᵉ trimestre de 2022.

Lire aussi : Maroc : la jeunesse, moteur de l’économie nationale

L’audience des radios au Maroc

En moyenne, la couverture de la radio est de 48,27% durant le week-end, atteignant quelque 13,6 millions d’auditeurs. Par auditeur, la durée d’écoute quotidienne est de 2h53 en semaine. Pendant le week-end, cette durée est estimée à 2h58.

Les auditeurs de 45 à 54 ans sont ceux qui écoutent le plus la radio. Le taux d’écoute de cette catégorie est passé de 52,6% en 2021 à 55,71% en 2022.

S’agissant de la population âgée de 11 ans et plus, son taux de couverture varie d’une ville à une autre. À Rabat ce taux est de 63,56%, à Marrakech de 61,21% et à Agadir de 56,42%. Casablanca est classée en quatrième position, avec un taux de couverture de 56,09%, alors qu’à Oujda, cette moyenne est passée, en un an, de 47,99% à 54,04%.

Pour la radio la plus écoutée, le centre indique qu’il s’agit de la radio Mohammed VI du Saint Coran, avec un pourcentage de 14,9%, suivie de Med Radio (12,94%) et de Hit Radio (9,51%). Au cours du mois de Ramadan 2022, 50,83% de la population des jeunes de 11 ans et plus écoutait de la radio. Le Cirad dévoile aussi que «durant le mois de Ramadan 2022, les interviews ont été réparties de manière égale sur chacun des sept jours de la semaine du 2 avril au 2 mai 2022».

Lire aussi : Made in Morocco : pour la valorisation du savoir-faire marocain

Podcasts : la nouvelle mode

Les podcasts séduisent, non seulement le public, mais aussi les entreprises. Il s’agit d’une sorte d’émission radio facile à télécharger et à écouter à son aise. Les premiers podcasts sont nés au début des années 2000 aux États-Unis, mais sont devenus plus célèbres avec l’apparition des smartphones. Selon les dernières statistiques révélées par le géant suédois Spotify, 2,2 millions de podcasts ont été créés dans le monde.

Certains médias et entreprises ont même créé leur propre podcast comme produit de promotion pour leur marque. Ce format offre la possibilité de mieux gérer la e-réputation d’une marque, ainsi que d’augmenter son capital sympathie et sa notoriété.

Au Maroc, ce concept commence à prendre forme. De plus en plus de Marocains recourent aux podcasts comme moyen de communication. Mais le podcasting reste moins développé au Royaume, contrairement à d’autres pays.


Recommandé pour vous

Apprentissage et développement humain : les chiffres inquiètent

Temps de lecture : 5 minutes

Bien que l’apprentissage soit la clé du développement humain, le Maroc a encore du mal à s&rsqu…

Comment réussir sa rentrée scolaire ?

Temps de lecture : 5 minutes

La rentrée approche et nombreux sont ceux qui entameront un nouveau cursus scolaire. Et qui dit…

Festival des musiques sacrées de Fès : la paix a frappé à la bonne porte, Bab Al Makina

Temps de lecture : 3 minutes

Sous le haut patronage du roi Mohamed VI et sous la présidence effective de la princes…

Salon du livre : le rendez-vous incontournable des littératures

Temps de lecture : 3 minutes

En trois jours seulement, le nombre de visiteurs du Salon international de l’édition et du livr…

Comment les festivals préparent leur reprise ?

Temps de lecture : 4 minutes

Rendez-vous majeur du cinéma, le Festival international du Film de Marrakech fera son retou…

Patrimoine culturel : lancement du Label « Moroccan Heritage »

Temps de lecture : 8 minutes

Une cérémonie de lancement du Label « Moroccan Heritage » pour promouvoir le patrimoine cultur…

Valorisation du patrimoine culturel : les recommandations du CESE

Temps de lecture : 7 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a présenté, dans une rencontre organis…

Décès du journaliste et écrivain marocain Driss El Khouri

Temps de lecture : 2 minutes

Le Maroc perd un homme exceptionnel, un grand écrivain et un créateur talentueux et engagé. Dr…

Saad Mabrouk : «Intégrer l’humour en coaching peut être étonnamment efficace»

Temps de lecture : 7 minutes

LeBrief : Vous êtes humoriste et coach, comment peut-on allier les deux&n…

Fouzia Marouf : «Rock, décomplexée, la jeunesse iranienne crée son propre mode de vie»

Temps de lecture : 7 minutes

LeBrief : Vous êtes à l’origine de l’exposition «PerseFornia, avoir 20 an…

Artisanat : une nouvelle stratégie pour structurer le secteur

Temps de lecture : 4 minutes

Ce mardi 27 juillet, le département de l’Artisanat du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, d…

Hajja El Hamdaouia : l’histoire d’une femme exceptionnelle

Temps de lecture : 6 minutes

La chanteuse emblématique Hajja El Hamdaouia s’est éteinte à l’âge de 91 ans. L’artiste s…