Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / Cannabis légal : le CAM et l’ANRAC débattent des normes et du soutien financier

Cannabis légal : le CAM et l’ANRAC débattent des normes et du soutien financier

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le Crédit Agricole du Maroc a pris une initiative notable en organisant, le jeudi 13 juin, un séminaire dédié à la discussion de la réglementation sur l’utilisation légale du cannabis. Cet événement a rassemblé plusieurs intervenants, dont l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) ainsi que divers opérateurs de l’industrie. L’occasion pour eux de débattre et d’échanger sur les normes réglementaires et les options de soutien financier offertes par la banque aux acteurs de ce secteur.

La réunion a souligné les bénéfices tangibles de la réglementation pour les revenus agricoles et a exploré les perspectives de création de valeur ajoutée pour les régions productrices. L’ANRAC a partagé les détails des réglementations et des procédures liées à la culture légale du cannabis, mettant en avant les divers usages autorisés au Maroc ainsi que son rôle dans l’accompagnement et le développement de ce secteur.

Lire aussi : Cannabis : croissance explosive et initiatives de régulation

Le CAM s’engage pour la culture légale du cannabis

Le Crédit Agricole du Maroc a réaffirmé son engagement à soutenir les investissements dans les zones autorisées à cultiver, produire et commercialiser le cannabis. La banque, par le biais de ses filiales et de son réseau de distribution, vise à faciliter la réalisation des projets d’investissement et à promouvoir l’inclusion financière des communautés locales.

Fikrat, président du directoire du CAM, a exprimé son enthousiasme pour ce projet : «Nous sommes fiers de soutenir ce projet structurant pour les régions traditionnellement productrices de cannabis. Notre expertise financière et technique dans le domaine agricole est pleinement mobilisée pour ce programme national qui devrait non seulement dynamiser le secteur agricole, mais aussi transformer économiquement et socialement les régions concernées. Cela reflète notre engagement continu envers nos partenaires dans le secteur agricole et rural».

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Cannabis

SOMAS : inauguration d’une quatrième cavité de stockage de gaz butane

La Société marocaine de stockage (SOMAS) a récemment franchi une étape importante dans le domaine de la sécurité énergétique avec l'inaugura…
Cannabis

La Tuta Absoluta cause des dégâts importants sur les tomates

La Tuta Absoluta ravage les cultures de tomates au Maroc, affectant gravement les producteurs. Selon Oussama Machi, producteur de légumes pr…
Cannabis

Réforme de la finance internationale : Lekjaa pour une plus grande implication des pays en développement

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a souligné vendredi à Rabat l'importance de réviser le modèle opérationnel et organisationn…
Cannabis

Dacia lance la fabrication du premier véhicule hybride «Made in Morocco»

L’usine Renault Group de Tanger vient de lancer la production du Dacia Jogger, le premier véhicule hybride fabriqué au Maroc. Destiné au mar…
Cannabis

Les retombées économiques des JO sur la France en question

Une étude réalisée par le Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de Limoges au moment du dépôt de la candidature de Paris 2024, avait…
Cannabis

TGR : les recettes douanières en hausse de 8% au S1-2024

Les recettes douanières nettes du Maroc ont atteint près de 43,8 milliards de DH (MMDH) au cours des six premiers mois de 2024, marquant une…
Cannabis

L’ONCF modernise ses quais avec un nouveau système de contrôle d’accès

L'Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé le lancement d'un ambitieux projet pour améliorer la sécurité et la fluidité sur ses q…
Cannabis

Aquaculture : l’ANDA dresse son bilan annuel

L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a tenu sa 23ème session du Conseil d’Administration à Rabat sous la préside…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire