Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Politique / Addis-Abeba : Polisario Persona Non Grata au Forum sino-africain

Addis-Abeba : Polisario Persona Non Grata au Forum sino-africain

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Les dirigeants du Polisario déplorent de ne pas avoir été invités au Forum de partenariat Chine-Afrique, qui s’est tenu récemment à Addis-Abeba sur le thème « Dialogue une ceinture une route pour la coopération Chine-Afrique ».

Aucune invitation n’a été adressée à l’entité séparatiste pour cette importante manifestation organisée par la Chine en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (UA), qui a réuni, dans la capitale éthiopienne, de hauts responsables de l’UA, l’ancien Premier ministre éthiopien, des ambassadeurs africains et des hauts fonctionnaires chinois chargés de la coopération Afrique-Chine.

Les représentants du groupe autoproclamé « RASD », membre de l’Union africaine, ont été invités à toutes ces réunions africaines, mais le retour du Maroc au sein de l’organisation panafricaine semble avoir changé la situation et inversé leurs positions.

Les dirigeants du Polisario sont d’autant plus furieux que la Commission de l’Union africaine a participé à l’organisation de ce forum avec la Chine.

Mais les Chinois, dont le pays ne reconnaît pas le pseudo RASD, et refuse la balkanisation du territoire marocain en plus du partenariat stratégique scellé entre Rabat et Pékin, excluent la participation du Polisario dans le forum.

Le représentant permanent du Maroc auprès de l’UA Mohammed Arrouchi a commenté cette décision en déclarant que  » le partenaire chinois, dans le cadre de ses relations, attache une grande importance à la défense des intérêts vitaux, notamment l’intégrité territoriale de nos deux pays amis « .

Comme le forum était organisé en collaboration avec la Commission de l’UA, le partenaire chinois a tenu à contrecarrer toute manœuvre d’infiltration des séparatistes lors de la rencontre organisée dans le cadre du partenariat Afrique-Chine, a ajouté l’ambassadeur, qui a dirigé la délégation du Maroc à Addis-Abeba.

Ainsi, la marge de manœuvre du Polisario se rétrécit, devenant de plus en plus étroite en Afrique où ils ne peuvent plus agir librement et s’en tirer comme ils le faisaient quand le Maroc observait la politique de la chaise vide. Aujourd’hui, les diplomates marocains gardent un œil vigilant et se tiennent prêts à déjouer les complots des séparatistes dans toute l’Afrique.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Le Roi félicite Paul Kagame pour sa réélection

Le roi Mohammed VI a adressé ses félicitations à Paul Kagame pour sa réélection à la présidence de la République du Rwanda. Dans son message…

Le Maroc condamne la fusillade à proximité d’une mosquée à Oman

Le Royaume a exprimé, ce mercredi, sa condamnation de la fusillade survenue à proximité d'une mosquée dans la région d'Al-Wadi Al-Kabir, au …

Le Maroc acquiert deux satellites d’espionnage israéliennes

Le Maroc a conclu un accord avec l’Industrie aérospatiale israélienne (IAI) pour l’acquisition de satellites d’espionnage. Ils seront aux no…

Le Maroc répond à 70% de ses besoins en médicaments (Ait Taleb)

Mardi, Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, a souligné la capacité du Maroc à répondre à 70% de ses besoins e…

Sécurité sociale : la Chambre des conseillers adopte à la majorité un projet de loi

La Chambre des conseillers a adopté le projet de loi n°02.24 modifiant et complétant le dahir portant loi n°1.72.184 du 15 Joumada II 1392 (…

Crise des étudiants en médecine : Miraoui appelle à la médiation parlementaire

Sa prise de parole était attendue. Hier, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellati…

Premier bilan positif pour la Commission mixte de coopération Maroc-Malawi

À Laâyoune, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et son homologue malawite, Nancy Tembo, ont célébré le succès de la coopéra…

Le chef du gouvernement préside le premier Conseil national de l’Artisanat

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé ce mardi 16 juillet la première réunion du Conseil national de l'Artisanat (CNA), instit…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire