Le plan de généralisation de la couverture sociale

Temps de lecture : 4 minutes


Les axes et le programme de la généralisation de la couverture sociale

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF) de 2021, il est prévu de donner le coup d’envoi de la généralisation progressive de la couverture sociale. Cet important chantier se décline en quatre axes majeurs, notamment l’extension d’ici la fin 2022 de l’assurance maladie obligatoire (AMO), la généralisation des allocations familiales, l’élargissement de la base d’adhérents au système de retraite et la généralisation de l’accès à l’indemnité pour perte d’emploi. Ce programme nécessite une enveloppe globale d’environ 14 milliards de dirhams (MMDH), dont 9 MMDH doivent être débloqués par le budget général de l’État.

Temps de lecture : 4 minutes

Le projet de généralisation de la couverture sociale se précise. En effet, selon la note de présentation du projet de loi de Finances (PLF) 2021, l’année prochaine sera marquée par le lancement de cet important chantier. Dans son édition de ce mercredi 21 octobre, Les Inspirations Éco indique qu’il «sera procédé à une refonte du cadre législatif et réglementaire régissant la protection sociale ainsi que la mise à niveau des structures hospitalières et l’organisation de la filière des soins».



 



Les principaux axes de ce chantier



Portant sur quatre volets majeurs, la généralisation de la couverture sociale concernera en premier lieu l’extension de l’assurance maladie obligatoire (AMO) d’ici la fin 2022, afin de permettre à 22 millions de bénéficiaires supplémentaires d’y accéder. Elle intégrera ainsi «les bénéficiaires du Ramed [Régime d’assistance médicale, ndlr], les catégories des professionnels, les travailleurs indépendants et les personnes non salariées qui exercent une activité libérale», souligne la note. Pour ce faire, la loi 65-00 portant le code de la couverture médicale de base et de la loi 98-15 relative à l’AMO seront révisées, de sorte à accélérer l’adoption de ce projet par «la fixation des revenus forfaitaires pour les cotisations et à instaurer une assurance maladie obligatoire au profit des populations démunies bénéficiant actuellement du Ramed», explique Infomédiaire. De plus, une réforme profonde du système de santé s’impose afin d’améliorer l’offre de soins, de mettre en place une politique innovante et incitative en matière de ressources humaines et d’introduire un système d’information intégré qui permettrait un suivi précis de chaque patient.



Par ailleurs, le deuxième volet de ce projet concerne la généralisation des allocations familiales. Ces dernières profiteront à quelque trois millions de ménages marocains, et à près de sept millions d’enfants en âge de scolarité. Le troisième axe porte quant à lui sur «l’élargissement de la base d’adhérents au système de retraite en y incorporant près de cinq millions de Marocains parmi la population active non titulaire d’un droit à une pension», rapporte ce mercredi Aujourd’hui Le Maroc (ALM). Le journal explique que la mise en place de ce système de retraite obligatoire se fera sur la base d’un régime contributif et «sera accompagnée d’un allègement des conditions d’éligibilité pour améliorer son taux de bénéfice». S’agissant du dernier volet de la généralisation de la couverture sociale, il concerne la généralisation de l’accès à l’indemnité pour perte d’emploi (IPE), qui bénéficiera aux citoyens ayant un emploi régulier.



 



Le programme de la généralisation de la couverture sociale



Selon Les Inspirations Éco, le PLF 2021 prévoit d’entamer le chantier de généralisation de la couverture sociale à partir du 1er janvier. Ce dernier nécessitera un financement global de près de 14 milliards de dirhams (MMDH) sur deux ans, dont 9 MMDH devraient être débloqués par le budget général de l’État. Cependant, pour le moment, le projet de loi de Finances envisage de consacrer 4,2 MMDH à ce projet. ALM ajoute que «le déploiement de cette réforme se fera de manière progressive, sur une période de 5 ans en deux phases». La première, concernant la généralisation de l’AMO et des allocations familiales, députera en 2021 et prendra fin en 2023. Quant à la deuxième, portant sur la généralisation de la retraite et de l’IPE, elle prendra effet de 2023 à 2025.



Recommandé pour vous

OMP : zoom sur les dysfonctionnements des prisons marocaines

Temps de lecture : 5 minutes

L’Observatoire marocain des prisons (OMP) a présenté, jeudi 4 août à Rabat, les grandes lignes sur « la situation des prisons et des détenus a…

Voyages à l’étranger : quelles sont les conditions en vigueur ?

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que l’été bat son plein, les Marocains sont en quête des destinations de vacances les plus intéressantes. Si certains préfèrent visiter …

Pénurie de compétences : plusieurs pays assouplissent leurs lois sur la migration régulière

Temps de lecture : 5 minutes

C’est désormais une évidence, la crise sanitaire a bouleversé le monde du travail. Les pénuries de travailleurs atteignent des records. Une ré…

Crise hydrique : le Maroc a soif

Temps de lecture : 4 minutes

La situation hydrique du Maroc est de plus en plus critique. La sécheresse, la chute des taux de remplissage des barrages, la désertification …

Intoxication alimentaire : un fléau qui s’aggrave en été  

Temps de lecture : 3 minutes

Une intoxication alimentaire survient après la digestion d’une bactérie, d’un virus, d’un parasite ou d’un produit chimique toxique. Ce malais…

Tout savoir sur l’affaire Sébastien Raoult

Temps de lecture : 5 minutes

Sous le coup d’une « notice rouge » Interpol (une demande internationale de localisation et d’arrestation en attendant une extradition, ou tou…

Variole du singe : une propagation mondiale

Temps de lecture : 4 minutes

La Variole du singe continue de se propager partout dans le monde. Le nombre de cas ne cesse pas de croitre, ce qui inquiète de plus en plus l…

Baignade dans les barrages : une aventure à haut risque

Temps de lecture : 4 minutes

Pour affronter les épisodes de canicule, de nombreuses personnes se tournent vers la baignade pour se rafraichir. Qu’elle soit dans la mer, le…

Invasion de méduses : un phénomène annuel très gênant

Temps de lecture : 6 minutes

Chaque année, les plages du Nord du Royaume font de nouveau face à une invasion de méduses, l’animal marin le plus redouté par les nageurs.

Refonte du système sanitaire : l’union fait la force

Temps de lecture : 4 minutes

À travers le projet de loi-cadre n°06-22, relatif au système national de santé, la réforme du secteur portera sur la gouvernance, l’offre de s…

Les 4 campus de l’ISGA désormais reconnus par l’État : le point avec Dr Tawhid Chtioui

Temps de lecture : 6 minutes

Le groupe d’Institut supérieur de l’ingénierie et des affaires (ISGA) est l’un des plus anciens acteurs de l’enseignement supérieur privé au M…

Incendies : les feux embrasent les terres et causent des pertes humaines

Temps de lecture : 4 minutes

L’été est loin d’être terminé et le feu ne cesse de se propager dans les provinces du Nord. Plusieurs villes et villages, ainsi que leurs habi…




Pavé parallax 1